Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Articles récents

Claude David a lu "Auprès de ma blonde", le roman de Thierry-Marie Delaunois

22 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

 

 

AUPRÈS DE MA (MES) BLONDE(S)

Où donc Thierry-Marie Delaunois va-t-il puiser son imagination ? Elle foisonne dans son dernier roman…

Chaque personnage y est une énigme tant dans la psychologie que dans l’action – toujours imprévisible. Et tout va s’enchevêtrer… On peut bien imaginer à chaque page la tournure qui s’annonce, et non, on va de surprises en surprises. Sans jamais pourtant perdre le fil (si la confusion semble l’emporter au début, elle n’est qu’apparente).

En effet, l’auteur a savamment étudié la construction d’un édifice complexe. On progresse, décontenancé et haletant, avec l’envie de savoir et, à la fin, ce n‘est jamais vraiment ce qu’on attendait, ni la nature profonde des personnages, qui se livrent difficilement, ni le cœur des intrigues. On se disperse pour mieux être surpris – et on le sera très singulièrement lors du dénouement final.

L’imagination et la construction : deux qualités de ce livre… Et puis l’introspection… Car André, Hélène, et Séréna, les principaux protagonistes, sont des esprits torturés. Un autre mérite de l’auteur est de placer un de ses héros dans sa propre position d’écrivain : André se met à écrire le livre imaginé par son créateur… après l’avoir imaginé à son tour, dès sa seconde rencontre avec Séréna, tant la jeune femme le fascine.

Tous dans ce livre s’interrogent sur eux-mêmes, à l’obsession, analysant les questions métaphysiques qui empoisonnent : d’où viens-je, qui suis-je, où vais-je ? Et s’interrogent sur les autres. En fait ils espionnent, fabulent, fantasment, cherchent à percer les mystères de chacun. Sur fond de désirs amoureux croisés qui suscitent confrontations et jalousies.

Si André, quadragénaire esseulé, a une destinée particulière, que dire de celle de Séréna qui porte un lourd secret ! Le destin qui les unira est aussi une totale surprise ! Et la fameuse « lettre » en est encore une autre. Et puis il y a la trajectoire d’Hélène qui à sa façon ouvre des interrogations sur les voies du « transgénérationnel », lequel peut briser l’individu à son insu !

Et puis on meurt beaucoup dans ce livre ! À lire par le début, même si la fin est royale ! (Thierry-Marie Delaunois, Auprès de ma blonde, Chloé des Lys, 2016, 228 p.)

 

 

CLAUDE DAVID

Lire la suite

Dans le bibliothécaire, "Biomasse"

21 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Dans le bibliothécaire, "Biomasse"
Dans le bibliothécaire, "Biomasse"
Lire la suite

Christine PREVI a lu "La croix mystérieuse" de Robert Fontaine

20 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

 

Il s’agit d’une enquête policière menée par le jeune lieutenant, Noël Méneval, qui vient de rejoindre la brigade de gendarmerie où a été muté son chef le commandant Legrenzi.

 

Il est chargé de l’enquête sur le braquage d’une bijouterie, qui a mal tourné, car on a tiré sur le gérant qui d’ailleurs décédera…

Deux jours plus tard, on retrouve le corps d’une jeune femme près d’une croix, d’autant plus mystérieuse, que ce n’est pas le premier cadavre découvert à son pied !

 

Une ambiance électrique au poste, des indices maigres et trop peu convaincants (un masque, une moto…), s’ajoutent à une rigueur administrative qui vient alourdir l’enquête…

Le commandant Legrenzi est agressé et mis hors service, il sera remplacé par un responsable sec et autoritaire…

 

Heureusement, l’inspecteur Montherey et Alice verdier, jeune stagiaire, sont des atouts positifs. La confession d’un mourant donne un éclairage nouveau à l’enquête en cours. Les rebondissements sont nombreux et surprenants.

 

L’intrigue se déroule sur fond de couleur locale, dans le beau village d’Écaussines, et baigne dans une « belgitude » très plaisante. J’ai beaucoup aimé la progression du suspense par petites touches inattendues, la description réaliste des lieux et des habitants et le ton calme et sérieux dans lequel baigne l’enquête.

 

 

Christina PREVI

 

 

Lire la suite

Christine Brunet présente la bande annonce de son nouveau thriller "HX13"

19 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #vidéo, #présentations

A PARAÎTRE le 1er OCTOBRE 2017

aux EDITIONS GASCOGNE

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=Sxgja_J4080

Lire la suite

Dans le bibliothécaire, Biomasse

19 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Dans le bibliothécaire, Biomasse
Dans le bibliothécaire, Biomasse
Lire la suite

Nouveautés aux Editions Chloé des Lys

17 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #fiche auteur

Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Nouveautés aux Editions Chloé des Lys
Lire la suite

Didier Moné nous propose deux poèmes extraits de son recueil "A fleur de plume"

16 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie

 

 

ET SI L’ON PARTAIT ( extrait)

 

Et si l’on partait,

Par-delà les montagnes, contempler la lagune
Qui dessine à l’aurore sous un manteau de brume
L’ombre des murs aux charmes éternels
Masques et costumes, patrimoine universel
Façades défraîchies par le temps qui s’étire
Cachots oubliés qui se noient pour mourir.
La valse des barques et Vaporetto
Emportant dans leurs pas au fil de l’eau
Sourires et paysages à jamais immortalisés
Sous les yeux d’amoureux aux promesses d’éternité.

 

 

SERENADE POUR UNE MÉGÈRE

 


À ta voix criarde qui jamais ne se tait
Tes hurlements de folle en furie
Et cette langue qui médit
Et crache sans arrêt
Sa fétidité, sa pestilence
Son lot de perfides allusions
Comme un volcan en éruption…
À tes mots mal choisis
Ta vulgarité, ton hypocrisie,
Je préfère le silence !

Loin des yeux, et loin du cœur
J’avoue, je te préfère ailleurs.
Loin de ton corps qui ne m’émeut plus
Tel un radeau à la dérive
Qui disparaît dans l’inconnu
Emporté par les vagues successives
Au fardeau de ta présence
Je préfère l’absence !

À tes caresses qui m’ôtent toute envie
Tes blagues tant de fois répétées
À ce serment qui enchaîne ma vie
Tue mes rêves, emprisonne ma liberté,
C’est une certitude,
Je préfère la solitude !
 
À la vie avec toi
Sans passion ni folie,
Je le crie sur les toits,
Je préfère la mort, dès aujourd’hui !
 
 
Didier Moné
Lire la suite

Dans le bibliothécaire...

15 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Dans le bibliothécaire...
Dans le bibliothécaire...
Lire la suite

Laurent Dumortier publié dans la revue de poésie "LICHEN"

14 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie, #articles

http://lichen-poesie.blogspot.fr/p/laurent-dumortier.html

http://lichen-poesie.blogspot.fr/p/laurent-dumortier.html

Laurent Dumortier publié dans la revue de poésie "LICHEN"
Laurent Dumortier publié dans la revue de poésie "LICHEN"
Laurent Dumortier publié dans la revue de poésie "LICHEN"
Lire la suite

Dans le bibliothécaire...

13 Septembre 2017 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Dans le bibliothécaire...
Dans le bibliothécaire...
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>