Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Articles récents

Christine Brunet a lu "Le boiteux de Grattebourg" de Rolande Michel

23 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

Christine Brunet a lu "Le boiteux de Grattebourg" de Rolande Michel

J'avais adoré son premier bouquin "Jeanne" ce qui m'a donné envie, tout naturellement, de découvrir celui-ci.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce second roman de Rolande Michel sauf à une belle écriture et à un voyage.

De fait, Rolande a réussi, une fois de plus, à capter mon attention.

Entre tendresse et cruauté, ce roman est plus un conte, un hymne à la tolérance, au don de soi en dénonçant la bêtise humaine.

Grattebourg est un village perdu on ne sait trop où. Même si l'action semble se dérouler de nos jours, les habitants ont oublié d'évoluer. Cartomancienne, rebouteux font la pluie et le beau temps alors que le médecin désespère.

Etrange ambiance où l'impalpable, l'intuition prend le pas sur le réel. Alors que tout s'emballe à Grattebourg, le lecteur se prend à frissonner.

Dérèglement de la nature lorsque les canards migrent hors saison, lorsque le lac inerte au quotidien est secoué de vagues, lorsqu'une vache met au monde un veau à deux têtes ? Quel est cet étrange chat noir aux yeux rouges qui terrorise les enfants et égorge les poules ?

Dans cette atmosphère inquiétante, un être interpelle : le boiteux, cet enfant abandonné et contrefait, tête de turc des élèves de son âge. Qui est-il ?

Ce roman serait donc un conte si la fin n'était pas si surprenante.

Rolande Michel m'a, une fois de plus, enchantée, surprise en m'embarquant dans son monde imaginaire. Un livre à lire et à faire partager !

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Christine Brunet a lu "Le boiteux de Grattebourg" de Rolande MichelChristine Brunet a lu "Le boiteux de Grattebourg" de Rolande Michel
Christine Brunet a lu "Le boiteux de Grattebourg" de Rolande MichelChristine Brunet a lu "Le boiteux de Grattebourg" de Rolande Michel
Lire la suite

Véronique Vander Meiren nous propose un poème extrait de son recueil "Recomposer"

22 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie

Véronique Vander Meiren nous propose un poème extrait de son recueil "Recomposer"

 

 

Muselés

Paupières closes

Nous avançons

Reculer

S’extraire

 

Nous ne savons rien de notre vie

 

La vie

Trace

Nous marchons en transparence

 

Une errance

Délicate

 

 

                                                                                                     Vander Meiren Véronique

Lire la suite

Jean-Marie Sobrie présente "Les fabliaux de l'an 2000"

21 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #présentations

Jean-Marie Sobrie présente "Les fabliaux de l'an 2000"

BIO:

Je suis né à Courtrai d'une mère flamande et catholique, couturière au noir (il y a prescription) et d'un père wallon et mécréant, ouvrier dans le textile, de quoi être assis entre deux chaises. J'ai grandi à Mouscron, dans le triangle Courtrai – Tournai – Lille, à cheval donc sur deux frontières.

Quelques résumés !

Les films oubliés (10 pages)

Un homme qui a perdu dans le même accident d'avion ses parents et ses enfants a conservé les films pris par ces derniers pendant leur voyage. Quoiqu'il lui eût été insupportable de les visionner, il ne s'est jamais résigné à s'en séparer. Comme il sent sa fin approcher, il se demande à qui les laisser pour qu'ils n'aient pas été tournés en vain.

Micromegas (25 pages)

250 ans après leur premier passage, le Saturnien et le Sirien imaginés par Voltaire reviennent du côté de notre petite planète. Ils constatent que nous avons accompli quelques progrès, notamment dans les techniques de communication. Ils ne doutent pas que l'évènement qui sera suivi par 2.000.000.000 de téléspectateurs ne soit de première importance. Il s'agit en fait de la retransmission de la coupe du monde de football. Invisibles et incrédules, ils se mettent en vol stationnaire au-dessus du stade et essayent de comprendre. De là une réflexion sur le sport.

La gourde (13 pages)

Dans la maison d'un vieillard qui vient d'être admis dans un home, son fils trouve une gourde de coureur cycliste qui avait toujours été un motif de dispute entre ses parents. L'infirmière qui venait chaque jour matin et soir s'occuper de son père va lui raconter l'histoire de la gourde.

HISTOIRES DE CHIENS. (12 pages)

Les traces de pattes (4 pages)

En enlevant un revêtement de sol, trois hommes, le grand-père, le père et le petit-fils, découvrent dans une dalle de béton d'anciennes traces de pattes de chien.

Le petit-fils se demandera pourquoi son grand-père est ému à ce point.

Le squelette du chien (4 pages)

Pour la première fois depuis un tiers de siècle, un homme passe devant la maison de ses grands-parents. Les actuels occupants l'invitent aimablement à entrer. Ils lui montrent un squelette de chien qu'ils disent avoir trouvé dans un coin au fond du jardin.

A un détail de la dentition, il reconnaîtra ce chien dont il ignorait qu'il avait été enterré là.

Choisir, c'est renoncer (4 pages)

A la différence de ses camarades de classe, Marc avait compris tout de suite ce sujet de rédaction proposé par un professeur.

Quelques années auparavant, à force d'insistance, il avait convaincu ses parents d'adopter un chien. Son père l'avait conduit à la Société Protectrice des Animaux où, pour un prix dérisoire, l'on pouvait obtenir des animaux abandonnés.

Avant d'en choisir un, Marc avait hésité entre plusieurs chiens mais n'avait jamais oublié les autres.

Lire la suite

Le lotus bleu, une poésie de Christophe Poirier

20 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie

Le lotus bleu, une poésie de Christophe Poirier

" Le Lotus bleu que je tiens entre mes lèvres
N’apporterait pas la moindre fièvre
À cette mouche qui vole distraitement dans votre chambre
Au risque de se prendre dans une vieille toile
Oukase de la Poésie elle prend le large
Le Poète pouête et hisse sa plus grande voile
Sur le bord de mer près de la barge
Reste une ambre… »

(à Anne Letoré)

CHRISTOPHE POIRIER

Lire la suite

Danielle Deydé vous présente son dernier roman "Le fils du silence"

19 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #présentations

Danielle Deydé vous présente son dernier roman "Le fils du silence"

Un roman qui nous raconte une triste histoire, celle de ces destins qui se rencontrent au quotidien pour qui sait les entendre et auxquels l’écriture peut apporter une touche de lumière, de cette lumière qui leur a fait défaut.

Le fils du silence : un huis-clos familial : un père, une mère, et leur fils adulte et « différent », vivent à l’écart des autres et dans un silence qui les sépare tous les trois.

Vincent, le père, est un homme généreux et aimant. C’est sur lui que repose le très précaire équilibre qui permet au trio de poursuivre une vie routinière. Mais il avance en âge et sa santé se dégrade peu à peu, ouvrant dans le quotidien de la famille des failles qui vont se creuser chaque jour davantage : chez lui qui s’inquiète pour l’avenir de sa femme et de son fils ; chez Linette, la mère, dont la fragilité s’accentue au fur et à mesure que monte l’angoisse face au déclin de son mari. Seul Eliott, le fils, reste imperturbable, replié dans son monde interne, inaccessible aux autres.

Chacun est englué dans cette atmosphère lourde où la parole ne circule pas, où les questions restent sans réponse. Linette, si elle sait, ne peut briser le silence qui est devenu son refuge. Il lui faudra se trouver acculée à parler pour qu’elle parvienne à adresser à Vincent une terrible confession.

Tous les ingrédients sont là pour qu’advienne le drame.

Un extrait :

Il a plu très fort, une bonne partie de la journée. La nuit tombe plus vite sous le ciel assombri. Eliott n’est pas rentré !

Le père, inquiet, s’est mis à la fenêtre qui donne sur la rue et le portail du jardin. Il guette l’arrivée de son fils. Les minutes s’étirent dans le silence de la pièce. Dehors, la pluie fine a remplacé les trombes d’eau qui ont imbibé la pelouse jaunie et courbé la tête des fleurs. Vincent s’éloigne de son poste d’observation pour y revenir, dans un mouvement de va-et-vient irrépressible. Il sent monter en lui une nervosité qui se mue en agacement lorsqu’il constate chez Linette une indifférence totale. Il observe sa femme à la dérobée : elle poursuit son train-train habituel, elle répète les gestes qu’elle fait chaque soir à cette heure, avec son visage de tous les jours, impassible et fermé.

Soudain, il n’y tient plus. « Je vais voir chez Antoine » lance-t-il tout haut. Elle sursaute sans répondre, mais avec un imperceptible haussement d’épaules. Il enfile son vieux ciré et s’en va dans l’obscurité.

Une heure plus tard, le voici de retour, l’air sombre. Eliott est introuvable. Croisant l’espace d’une seconde le regard de sa femme, il avoue d’un signe de tête son échec et se remet à attendre.

Danielle Deydé vous présente son dernier roman "Le fils du silence"Danielle Deydé vous présente son dernier roman "Le fils du silence"
Lire la suite

Fiche "Contes en stock" de Micheline Boland

18 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #fiche auteur

Fiche "Contes en stock" de Micheline Boland
Lire la suite

Philippe Desterbecq a lu "Médiums" d'Adrien Roisin

17 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

Philippe Desterbecq a lu "Médiums" d'Adrien Roisin

Voilà un polar un peu particulier que certains qualifieront de polar fantastique. Moi qui ne suis pas fan du genre fantastique, j'ai pourtant beaucoup apprécié ce premier roman d'un auteur belge aux multiples casquettes.

Pas de monstres, de vampires, d'ogres ou autres personnages issus de l'imaginaire des conteurs dans ce roman mais des gens comme vous et moi, simplement dotés d'un sens particulier : celui de la voyance.

La précognition fait partie des perceptions extra-sensorielles qui, selon des modalités encore inexpliquées par le monde scientifique, permet de connaitre des événements futurs.

Olivier, le héros de ce roman, est un précognitif. Il répond à une annonce de la police afin de passer des tests particuliers.

La police travaille (souvent secrètement) avec des médiums afin d'élucider des affaires, de retrouver des personnes disparues,...

Olivier se révèle être un très bon élément et est engagé pour élucider un crime.

Marseille, des femmes sont retrouvées assassinées; une carte de tarot est laissée sur les lieux du crime. L'enquête piétine. L'assassin court, quelque part dans la nature, et le nombre de victimes augmente.

Olivier se met involontairement en liaison avec le tueur. Cette fois, le médium est lui-même en danger.

Mais quel est le lien entre toutes ces victimes? Et qui sont ces trois hommes qu'Olivier voit et entend lorsqu'il est en transe?

Un polar qui m'a accroché dès les premières pages et qui ne m'a plus lâché!

Si j'ai abandonné le genre fantastique depuis longtemps, ce roman me pousse à renouer avec. Il fut un temps où je lisais beaucoup de bouquins sur les phénomènes paranormaux, la vie après la mort, l'invasion des extraterrestres,... A une époque, j'ai beaucoup apprécié René Barjavel et ses romans d'anticipation comme "La nuit des temps".

Si vous voulez un polar (bien documenté) d'un genre différent de ce que vous lisez habituellement, je vous conseille donc de lire "Médiums" paru aux éditions Chloé des Lys.

Philippe Desterbecq

http://phildes.canalblog.com/

Philippe Desterbecq a lu "Médiums" d'Adrien Roisin
Lire la suite

Pacifique FM parle de Correspondances, le dernier roman de Florian Houdart

16 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #articles

Pacifique FM parle de Correspondances, le dernier roman de Florian Houdart
Pacifique FM parle de Correspondances, le dernier roman de Florian Houdart

http://www.pacifiquefm.be/tag/editions-chloe-des-lys/

Florian Houdart est un écrivain belge né en 1987 à Soignies, auteur de Black-out, de La Petite Femme aux cigarettes et de Correspondances.
Aux frontières du réalisme social et des littératures de l’imaginaire, sa prose utilise les référents de la science-fiction et du fantastique comme métaphores visant à dénoncer la condition absurde de l’homme moderne, imposée par la société marchande.
Florian Houdart a publié trois romans aux éditions Chloé des Lys : Black-out (2009), La Petite Femme aux cigarettes (2011) et Correspondances (2014). Il a également participé au recueil collectif « De la Sambre à L’Escaut, nouvelles Hainuyères ».
Dans un style riche en métaphores, à la fois familier et érudit, il mêle l’anticipation et le fantastique
au réalisme social. Engagé dans ses textes comme sur le terrain, il dénonce la condition absurde de
l’homme moderne, imposée par la société marchande.
Il est par ailleurs administrateur de l’ASBL Le Coin aux étoiles, une maison culturelle alternative
avec laquelle il a organisé une cinquantaine d’événements depuis le 1er décembre 2012.

Résumé du livre :


Correspondances retrace le parcours d’Amory, un jeune cadre austère et pas vraiment dynamique dans le dédale que constitue son entreprise « d’assistance psychologique par ordinateur ». L’entreprise s’appelle Live comme la vie elle-même et semble abriter des réunions obscures auxquelles tout le monde est convié sauf Amory. Tandis que se trament expérimentations secrètes et manigances, le personnage principal pleure un amour perdu qu’il essaie constamment de faire revivre à travers l’encre et le papier. Mais autour de lui, la réalité n’est pas si éthérée et platonique…
Correspondances se présente comme une oeuvre sombre, entre huis clos psychologique
oppressant, romance désanchantée, réflexions sur le monde de l’entreprise et anticipation angoissante. Là où Black-out s’intéressait au devenir socio-économique de l’homme dans les prochaines décennies, Correspondances s’attache à montrer comment l’individu moderne peut se retrouver aliéné dans sa propre intimité par la société de consommation.

Abordant des thèmes graves graves tels que l’endoctrinement, le sadomasochisme, l’asexualité, les relations hors normes et le terrorisme, le roman se veut avant tout une mise en garde contre la destruction possible de tout esprit critique et l’avènement des logiques sectaires

Auteur : Florian Houdard
Titre : Correspondances
Editeur : Editions Chloé des Lys
ISBN : 978-2-87459-778-7
Prix : 20,70 euros
Format : 206mm (hauteur) x 149mm (largeur) x 10 mm (tranche)
Nombre de pages : 176 pages
Poids : 150 grammes

Pacifique FM parle de Correspondances, le dernier roman de Florian HoudartPacifique FM parle de Correspondances, le dernier roman de Florian HoudartPacifique FM parle de Correspondances, le dernier roman de Florian Houdart
Lire la suite

Delphine Schmitz nous présente son roman, "Les morts marchent !"

15 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #présentations

Delphine Schmitz nous présente son roman, "Les morts marchent !"

Delphine Schmitz est née à Liège en 1984, mais n’y restera pas longtemps. Fille de diplomate, elle passera son enfance en Espagne, puis une partie de sa jeunesse au Venezuela, avant de rejoindre le vieux continent. Entre la France et la Belgique, elle sera diplômée de gestion, marketing et psychologie, avant de devenir cadre en entreprise. Mais elle ne trouvera sa voie que quelques années plus tard, en se réorientant vers l’enseignement. Aujourd’hui professeur d’économie et de marketing, elle partage son temps libre entre ses deux passions : les voyages et l’écriture d’histoires fantastiques.

Car si elle a un côté sérieux et rationnel, elle a également une facette rêveuse et créative qui, enfant, s’évadait par la lecture. Elle a ainsi découvert Stephen King, sa révélation littéraire, qui sera le premier d’une longue liste. En grandissant, sa passion pour le genre se confirme, à travers les livres, le cinéma et les séries. De l’horreur à la science-fiction, tout y passe.

Elle trouve ainsi son équilibre, entre analyse de tableaux de chiffres et épisodes de la Quatrième Dimension. Imprégnée de fantastique, c'est tout naturellement qu'elle commence à écrire ses propres histoires.

Son premier roman, « Les morts marchent ! », est publié aux éditions Chloé des Lys.

Le résumé

Dans un royaume reculé où la Renaissance peine à s’installer, une princesse tente de protéger sa famille endeuillée de l’influence d’un intrigant conseiller. Est-il seul à conspirer?

Dans le Hollywood des années 30, un réalisateur livre un combat perdu d’avance contre des forces bien plus obscures que celles qu’il met en scène.

De nos jours, pour ne pas sombrer dans la folie, un médecin arpente les clubs de rencontre. Tôt ou tard, il le sait, il devra affronter ses démons.

Comme d’autres, ils sont liés au destin d’un esprit malfaisant. Deux jeunes touristes ont, bien malgré eux, percé son secret. Ils n’ont plus le choix. Ils devront plonger corps et âme dans une sombre enquête généalogique dont ils ne sortiront pas indemnes. Le temps presse, car partout, la rumeur enfle : les morts marchent !

Lire la suite

Fiche "Promotion Jolivet" de Rolande Michel

14 Janvier 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #fiche auteur

Fiche "Promotion Jolivet" de Rolande Michel
Lire la suite