Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

concours

Haïkus N°7, concours Les petits papiers de Chloé

Publié le par christine brunet /aloys

 

L’émoi du printemps

Vibre dans les cœurs fleur bleue

Et les yeux de soie.

 

 

Paradis de fleurs

Au-delà des champs perlés

Se cristallisent.

 

 

Parfums de printemps

Couleurs arc-en-ciel trésors

Des ciels azurés.

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Haïku 5, concours les petits papiers de Chloé

Publié le par christine brunet /aloys

Les premiers épis

Ici et là des oiseaux

~ L'épouvantail veille !

 

Au milieu des herbes

Comme un feu sur le talus

Des coquelicots.

 

Tourbillon d'octobre

L'ombre chinoise des branches

Tremble de plus belle.

 

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Haïku 4, concours les petits papiers de Chloé

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

 

 

Ses yeux mordorés

Me regardent avec passion ;

Belle enfant du Sud.

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Haïku 3, concours les petits papiers de Chloé

Publié le par christine brunet /aloys

Le premier bouton de rose

Retient le regard

De l'oiseau chanteur.

 

Cerisier blanc

L'écureuil roux

N'ose y grimper.

 

Face à l'orchidée

L'élégance de l'actrice

Est si ordinaire !

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Haïku 2, concours les petits papiers de Chloé

Publié le par christine brunet /aloys

Un rayon d'hiver
Étreint la vitre glacée.
L'été s'est enfui.

Sous le tapis brun,
Le géant vert a éclos.
L'avenir renaît.



Un rideau de pluie
Devant le soleil rageur.
Dans le ciel, un arc.

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Haïku 1, concours les petits papiers de Chloé

Publié le par christine brunet /aloys

Orage estival

Tout le monde est bien trempé

Bientôt l'arc-en-ciel

 

Coquelicots rouges

Au milieu de la prairie

Voilà le taureau !

 

 

Une pomme tombe

Dans le vieux verger roussi

L'été se termine

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Bonne année 2014 !

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

 

 

http://gifs.toutimages.com/images/fete/nouvel_an/nouvel_an_022.gif

 

 

 

Je vous souhaite à tous une excellente année 2014 riche en lecture et en surprises littéraires !

 

*

 

Merci à tous et à toutes pour la participation massive à notre concours poétique sur la vieillesse pour les petits papiers de Chloé !

 

Voici les résultats ! Les deux à égalité seront publiées.

 

Auteurs des poésies


 

N° 1 Micheline Boland : 1 voix

N°2 Louis Delville : 0 voix

N°3 Françoise Castera : 2 voix

N°4 Carine-Laure Desguin : 1 voix

N°5 Christine Brunet : 0 voix

N°6 Nemo : 0 voix

N°7 Adam Gray : 1 voix

N°8 Micheline Boland : 0 voix

N°9 Stéphanie Benoliel : 1 voix

N°10 Anne-Marie Jaret-Musso : 1 voix

N°11 Danièle Deydé : 1 voix

N°12 Marcelle Pâques : 2 voix

N°13 Victor Lebuis : 10 voix

N°14 Jacques Degeye : 0 voix

N°15 Christian Eychloma : 3 voix

N°16 Christel Marchal : 0 voix

N°17 Jean Destree : 0 voix

 

 

 

 

 

Poésies retenues pour la publication dans la revue : poésies... 

N° 13 VICTOR LEBUIS

Des souvenirs obscurs de l'école abbatiale

http://www.bandbsa.be/contes3/abbatialerecto.jpg

 

*****

N° 15 CHRISTIAN EYCHLOMA

Que le diable nous emporte

Mon amour à Pompéï

Ainsi soit-il (à paraître)

http://www.bandbsa.be/contes3/pompeirecto.jpg

 

*****

N° 3 FRANCOISE CASTERA

Souvenirs

Contrastes

http://www.bandbsa.be/contes3/contrastes.jpg

*****

N° 12 MARCELLE PÂQUES

Bientôt les jonquilles

Pourquoi pas (à paraître)

http://www.bandbsa.be/contes3/bientotjonquilles.jpg

 

BRAVO !!!!!!!

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Concours poésie "Les petits papiers de Chloé". Thème la vieillesse.

Publié le par christine brunet /aloys

Texte n°17

 

 

 

Vieillir

 

C'est vieux, un octogénaire ?

On voit le temps passer plus vite

Vite, vite, le temps

Vite vite la vie

Vite vite la mort

Ah oui, la mort

Quelle histoire

La vie une histoire

Aussi

La vie d'octogénaire

La mort d'octogénaire

Comme c'est banal

Je n'ai pas vu le temps passer

Je crois que j'ai encore dix ans,

Vingt ans,

Trois fois vingt ans

Non quatre fois vingt ans

L'important c'est d'avoir encore vingt ans

Même si c'est quatre fois

C'est la route pour avoir cinq fois vingt ans

Alors... en route

 

Et bon vent !

 

***********************************************************************************

 

Ce texte est le dernier. Je vous invite, à présent, à voter ! Vous avez jusqu'au 31 décembre inclus !!!! Un seul vote par personne.

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Concours poésie "Les petits papiers de Chloé". Thème la vieillesse.

Publié le par christine brunet /aloys

 

Texte  n° 16 

 

 

 

La vieillesse.

 

Je pleure ma maîtresse, mon amie, mon épouse qui vient de me quitter.

Je l’aimais tant. Je l’aime.

Je l’aimerai... elle qui avait mes pensées nuit et jour.

Laissez-moi pleurer toute ma vie. Je l’ai perdue.

Je l’aimerai encore et encore jusque la mort nous sépare a dit le curé. Elle est arrivée.

Terrible partie de cache-cache.

 

Elle, je l’ai attendue quand elle ne venait pas.

Quand elle est venue, je n’étais plus là.

Elle s’est dit : « Où est-il ?

Je parierais qu’il bavarde encore

A gauche et à droite, partout par là !

Mon Dieu toujours, quel coquin d’homme ! »

Et voilà qu’à cette heure, j’ai bien de l’ennui.

Je me demande si elle ne va pas m’en vouloir.

L’un comme l’autre on se fait attendre :

Voilà comme on joue à cache-cache.

J’attends, elle ne reviendra pas,

Et si elle revient, peut-être que je ne serai plus là.

 

Me voici seul ! J’ai perdu !

Elle a tendu la main à ma mie… qui l’a saisie !

 

 

 

 

 

 

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

Concours poésie "Les petits papiers de Chloé". Thème la vieillesse.

Publié le par christine brunet /aloys

Texte n°15

 

 

Ma jeunesse s’en est allée

Sournoisement, à tire-d’aile,

Mes beaux jours se sont envolés

Sur le duvet d’une hirondelle…

 

Voici que j’ai atteint l’époque des catins,

L’heure du grand mépris et de l’amour vénal,

Le temps du grand dégoût et des gris lendemains

La terreur des miroirs et des reflets fatals.

 

Au soir d’une vie gaspillée

Que de regrets, que d’amertume,

Mon champ est plein de fleurs fanées

Que la mélancolie parfume…

 

Je suis souvent la proie de ces visions cruelles

Où ton corps que j’aimais, dévoré de vermine,

Se corrompt lentement sous tes plis de dentelle

Au fond du trou immonde qui cachera ta ruine.

 

Le ciel est bas, l’horizon noir,

J’entends geindre dans les grands bois,

Le carillon au mur se marre

 

En comptant le temps sur ses doigts…

Publié dans concours

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>