Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

annonces

Carine-Laure Desguin primée une fois encore !

Publié le par christine brunet /aloys

Carine-Laure Desguin primée une fois encore !

— Carine-Laure, hier à Mons http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2015/10/03/32722530.html,

et aujourd’hui à Welkenraedt. Hier avec Verlaine et aujourd’hui avec le Petit Prince, quelle fidélité…

— Oui Serge (www.bourgeon.be), tu as tout compris ! A l’instant, je reviens de Welkenraedt. Souviens-toi, la bibliothèque de Welkenraedt, en partenariat avec la Bull’Dingue, avait lancé un concours d’écriture, il s’agissait d’imaginer un 28ème chapitre à l’histoire que nous connaissons tous, celle du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

— Et tes neurones ont carburé et le texte est sélectionné. On connaît la chanson…

— Oui Serge. Je reviens de Welkenraedt. Les bras pleins de cadeaux. Un grand merci à tous les animateurs de la bibliothèque et de la Bull’Dingue. Hélas, je n’ai pas salué tout le monde car je devais encore passer par Bruxelles avant de revenir sur Charleroi mais j’ai été ravie de cette paire d’heures au Centre Culturel. Beaucoup de créativités autour du livre pour cette expo, regarde les photos, Serge.

Un tout grand merci pour le recueil qui comprend les dix textes lauréats. Pas de premier, pas de dernier, c’est très bien.

— Tu nous lances ton texte afin que nous lisions ce 28ème chapitre ?

— Le voici :

Chapitre XXVIII : Le messager

— Toi, tu reviens de la chasse aux papillons !

Le petit bonhomme que j’avais devant moi ne répondit pas. Il rougit. Avec cette écharpe dorée qui lui cachait le nez, ces boucles d’or qui tourbillonnaient tout autour de la tête, il était bien ce petit prince extraordinaire dont mon ami m’avait tellement parlé. Et puis, mon ami, il l’avait dessiné, cet être hors-norme. Je ne pouvais me tromper. Oui, depuis cinq jours, je glandais ici dans ce désert du Sahara, sous ce soleil de plomb. Oui, il y avait cette fatigue, bien sûr. Mais c’était lui, c’était lui. Je savais qu’il viendrait, si je me crashais. J’avais en moi cette certitude. C’était même autre chose qu’une certitude, c’était une espérance. C’était pour moi une façon de ressentir la présence de mon ami. Je repris mes esprits et je lâchai :

— Dis-moi, et cette fleur ? Car bon Dieu, il s’en est voulu, tu sais, je parle d’un ami disparu que tu as croisé…Il s’en est aperçu bien trop tard qu’il avait oublié de te dessiner une courroie de cuir. Mille fois mon ami a pensé : « Que s’est-il passé sur la planète du petit prince ? Peut-être bien que le mouton a mangé la fleur… »

Ce silence. Ce silence me confortait dans mon idée. Ce bonhomme perdu dans le désert était bien le petit prince. Le temps d’un éclair, je fis un demi-tour sur moi-même. Pas de mur, pas de puits, pas de serpent ! Et ce silence, ce silence. Le petit prince me tendit alors une feuille de papier sur laquelle il avait dessiné…Et là, il n’y eut plus l’ombre d’un doute. Du tac au tac et avec l’espoir que ma réponse lui arracherait un mot ou deux, je lui dis :

— Ça, ce n’est pas un chapeau, c’est un boa qui a avalé un éléphant !

— S’il te plaît, dessine-moi une courroie de cuir…

— Oh mon bonhomme, mais bien sûr que je vais te dessiner une courroie de cuir !

Je sortis alors de ma poche une feuille de papier et un crayon. Un pincement au cœur... D’émotion, ma main trembla. Je m’appliquai au mieux et une courroie de cuir vit le jour. Voilà ! lui dis-je tout fier de mon œuvre, en lui tendant le dessin.

— Merci ! Avec cette courroie, le mouton ne mangera pas ma fleur.

— Et ce globe ? Il n’y a donc pas un globe qui protège ta fleur ?

— Oui, il y a un globe qui protège ma fleur mais ma fleur doit vivre et respirer, elle aussi. Et sur ma planète, il y a un tas de choses à faire. Je sais que tu sais que ma planète est si petite !

— Des tas de choses importantes, c’est ça, n’est-ce pas ?

Le petit prince ne répondit pas à cette question. Il rougit. Il riva son regard lumineux sur le dessin. Oh, j’aurais pu lui parler des étoiles et des cinq cents millions de grelots, j’aurai pu lui parler de sa rose qui n’avait que quatre épines pour se protéger du monde. J’aurai pu lui dire tellement de choses. Mais je me tus, moi aussi. Je sentis des larmes me brouiller la vue. C’était cette histoire de renard. Dix minutes que ce gosse était planté là et je l’avais déjà apprivoisé. Mais je ne voyais pas ce fameux mur. Ni ce puits. Ni ce serpent.

Le petit prince replia les deux feuilles et les glissa dans sa poche.

— Ne les perd pas ! lui dis-je, tout en retenant mes sanglots. Car je savais qu’il allait partir, lui aussi. Il l’avait eu, son dessin…

— Merci ! murmura-t-il. Grâce à toi mon ami pourra s’occuper de ses livres. Il ne sera plus obligé de passer son temps à protéger notre fleur lorsque j’enlève les mauvaises herbes.

— Tu n’es donc plus seul sur cette planète ? Et tu as un ami qui écrit des livres ?

Le petit prince rougit encore. Puis il dit :

— Oui, il écrit des livres. Il écrit de belles histoires, des histoires de voyages. Avec les dessins, il a encore des difficultés. À cause des grandes personnes qui lui avaient dit de mettre de côté ses dessins et de s’intéresser à la géographie, à l’histoire, et à la grammaire.

Je tombai à genoux et me frottai le visage entre les mains. Je fus alors envahi par un sentiment mystérieux. J’étais à la fois très heureux et très malheureux. Lorsque je relevai la tête, je vis un serpent qui se faufilait entre deux pierres. Je regardai alors le ciel et les étoiles. Et je souris.

Carine-Laure Desguin

Lien vers la bibliothèque de Welkenraedt :

http://www.welkenraedt.be/culture-et-loisirs/commune/services-communaux/bibliotheque

Lien vers la Bull’Dingue :

http://ceclabulldingue.canalblog.com/

Merci aux animatrices : Sandrine, Sylvie, Sonia, Marie-France…

— Très bien, très bien, miss, tu ajoutes ça à ton press book…Et n’oublie pas tes prochains évènements…

Le jeudi 15 octobre 2015 à 19h30 :

http://carineldesguin.canalblog.com/archives/2015/10/01/32713421.html

Et aussi ta prochaine publication aux éditions Le Coudrier…

— Oui Serge, bientôt les lecteurs découvriront la couverture de ce recueil de poésies Des lames et des lumières !

— Et pour les curieux qui veulent tout savoir de toi…

Carine-Laure Desguin, infos et palmarès, ici :

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/press-book/32061526.html

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/carine-laure-sur-you-tube/32062119.html

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

En novembre, quoi de neuf sur notre blog ?

Publié le par christine brunet /aloys

En novembre, quoi de neuf sur notre blog ?

Cette année je (Marcelle Pâques) serai à nouveau responsable du stand des éditons Chloé des Lys au salon de Mon's livre.

Il aura lieu au Lotto Mons Expo les samedi 21 et dimanche 22 novembre 2015.
Ce salon est accessible gratuitement au public les samedi 21 et dimanche 22 novembre, de 10h00 à 19h00.

Il remporte chaque année un succès croissant !

Plusieurs maisons d'éditions, de nombreux auteurs, des conférences, animations pour les enfants etc...

Amicalement

Marcelle Pâques

==============================================================

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

Carine-Laure nous propose de découvrir en avant-première un texte destiné à être mis en musique...

Publié le par christine brunet /aloys

Carine-Laure nous propose de découvrir en avant-première un texte destiné à être mis en musique...

— Un texte qui balance bien, Carine-laure ?

— Bingo, Bob (www.actu-tv.net )! C’est un texte qui est destiné à être mis en musique…

— Ça te prend comme ça ?

— Oh Bob, c’est l’été, les vacances, les amours…J’ai écrit ce texte voici quelques jours, je l’ai publié sur FB et voilà…pas mal d’amis ont liké et commenté. Je dépose donc le texte sur mon blog…

— Je me laisse dire qu’une de tes prochaines publications serait un recueil de textes destinés eux aussi à être mis en musique ?

— Oui, c’est exact, Bob. Tu sais tout, décidément ! Ces textes étaient une commande et…

— Une vraie commande d’artistes ? Waouwh, Carine-Laure !

— Oui, Bob, oui oui…En fait un ami, auteur lui aussi puisqu’il s’agit de Jacques De Paoli, connaissait le leader d’un groupe et ce groupe était à la recherche de nouveaux textes…J’ai mis plusieurs semaines à écrire ces textes mais voilà, le groupe a éclaté aussitôt, bing ! Et comme j’aimais ces phrases pleines de poésie et le comité de lecture de Chloé des lys également, le recueil sortira d’ici quelques semaines et s’appellera « Album number one, Cinéma magique ». La mise en page se fait actuellement. La couverture sera signée Derry Turla. Bref, ce sera super !

— Hâte de lire ces textes, Carine-Laure ! Ça parle d’amour à la guimauve comme dans ce texte que tu publies ici ?

— Pas forcément, non. Mais je ne dis rien, je ne dis rien…Je ne dis rien car tu déformeras encore mes propos, comme d’hab !

— Oh la fifille, si tu prends le soleil, mets deux casquettes hein…

Je suis gentil, j’ajoute ici que si les lecteurs veulent en savoir un peu plus sur toi (mais je ne le conseille pas, tu deviens trop prétentieuse), toutes les infos sont ici, press book, palmarès …

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/press-book/32061526.html

http://carineldesguin.canalblog.com/pages/carine-laure-sur-you-tube/32062119.html


Et voici ce texte, suivi des commentaires de tes lecteurs facebookiens !

— Merci, Bob. Et merci à tous les amis qui ont liké et commenté !


Et de te voir

Et de te voir renaît le désir

Celui que soulèvent les vents

Les ponts de la ville sont les ponts des soupirs

A savoir oui le sort des amants

Et de te dire les mots sont cloués

A la croix de ton cou à la croix

De savoir nos mains et nos gestes damnés

Les regrets n’effaceront pas nos joies

Et de relire tes lettres cent fois

Leur parfum est celui des étoiles

Un mouvement tout autour de nos doigts

Un souffle de toi et un souffle de moi

Et de te voir renaît le désir

A chaque matin la lueur du jour

Nos cœurs s’aiment et ensemble ils chavirent

A nous entendre les ciels sont moins lourds

Et de te voir renaît le désir

Celui que soulève le vent

Les ponts de la ville sont les ponts des soupirs

A savoir oui le sort des amants

Carine-Laure Desguin, août 2015

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

En octobre, quoi de neuf sur notre blog ?

Publié le par christine brunet /aloys

En octobre, quoi de neuf sur notre blog ?

Les samedi 26 et dimanche 27 septembre, s’est tenue la troisième manifestation de «  Lire à Vence ». C’est dans le centre historique de la petite ville française blottie sous les  baous *, qu’étaient réunis des auteurs et des éditeurs de la région PACA (Alpes Provence Côte d’Azur).

Danièle Deydé y était pour présenter ses trois romans : Histoire en paroles, L’une ou l’autre rive, Le fils du silence, édités chez Chloé des Lys.

Un soleil de fin d’été en Provence, de nombreux promeneurs parmi lesquels des lecteurs : l’occasion de rencontres et d’échanges autour des livres et, plus largement, de la vie en général.

 

* petits rochers

==========================================================

En octobre, quoi de neuf sur notre blog ?

Concours sur un souvenir de vacances : deux textes seulement m'ont été envoyés... Merci aux deux participants qui verront leur souvenir publié dans le prochain numéro de la revue.

==================================================================

En octobre, quoi de neuf sur notre blog ?

Le Consulat Général d'Italie à Charleroi organise une exposition des œuvres De Salvatore Gucciardo

========================================================

En octobre, quoi de neuf sur notre blog ?

Auteurs Chloé des Lys...

Vous êtes en dédicaces, vous participez à une manifestation culturelle, les médias parlent de vous ? Contactez-moi le plus tôt possible !

==================================================================

Les auteurs à l'honneur ce mois-ci :

 

  • Christine Brunet
  • Jacques Degeye
  • Jean-Louis Gillessen
  • Bob Boutique
  • Micheline Boland
  • Louis Delville
  • Laurent Dumortier
  • Nathalie Druant
  • Sophie Vuillemin
  • Christophe Poirier
  • Pierre Schumacher/Thierry Thirionet
  • Carine-Laure Desguin
  • Jérôme Burlandiny
  • Le blog Univers Livresques
  • Bertrand Maindiaux
  • Joël Godard
  • Christina Prévi
  • Marion Oruezabal
  • Patrick Beaucamps
  • Jean-Claude Texier
  • Laurence Amaury
  • Emmanuel Serdet
  • Perrine Marlière
  • Didier Fond
  • Christophe Meseure
  • Jonathan Lenaerts

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

En septembre, quoi de neuf sur notre blog ?

Publié le par christine brunet /aloys

En septembre, quoi de neuf sur notre blog ?

Déjà la rentrée !!!! J'espère que vous avez tous passé de très bonnes vacances.

Je vous rappelle le concours pour la Revue "Les petits papiers de Chloé". Le thème ? Une anecdote de voyage. A me remettre avant le 30 septembre en format word, svp. 3 à 4 photos en jpeg. 2 pages A4 maxi. Faites nous rêver, rire ou trembler !!!

Les auteurs à l'honneur tout au long de ce mois de septembre :

  • Salvatore Gucciardo
  • Marie-Noëlle Fargier
  • Carine-Laure Desguin
  • Micheline Boland
  • Louis Delville
  • Joël Godard
  • Jeanne R.
  • Bob Boutique
  • Nathalie Druant
  • Marie-Thérèse Carlier
  • Jean Destree
  • Thierry Ries
  • Edwige Thomas
  • Cyprien Ameloot
  • Joël Mespoulède
  • Christine Brunet
  • Laurent Dumortier
  • Jean-François Foulon
  • Frédéric Criado
  • Rachel Colas et Anaïs Valente

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

Bonnes vacances ! Rendez-vous le 1er septembre !

Publié le par christine brunet /aloys

Bonnes vacances ! Rendez-vous le 1er septembre !

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

En juillet, quoi de neuf sur notre blog ????

Publié le par christine brunet /aloys

Tout d'abord, le résultat du concours :

Texte 1 : Les coquelicots / Christian Eychloma

Texte 2 : La vengeance / Jean-François Foulon

Texte 3 : Obsession / Micheline Boland

Texte 4 : Le parfum / Micheline Boland 1 vote

Texte 5 : L'amitié / Candice Lamy, (13 ans) 1 vote

Texte 6 : La vengeance est un plat qui se mange froid /Jeanne R

Texte 7 : Revanche éternelle / Philippe Wolfenberg 1 vote

Texte 8 : La veangeance est un plat qui se mange froid / Luma Juel

Texte 9 : Combat de l'une, combat de l'autre / Carine-Laure Desguin 4 votes

******

Le texte gagnant est le texte n° 9 !!!! Bravo

Merci à tous les participants pour nous avoir proposé des textes originaux et de qualité et aux très nombreux lecteurs qui sont passés sur le blog ! Je vous donne rendez-vous début octobre pour le prochain concours sur le voyage !

==========================

 

LE COUP DE GUEULE DE CARINE-LAURE DESGUIN

 

 

 

— Carine-Laure, un recueil collectif ? Belle couverture ! Un titre provocateur ? Tu nous expliques ?

— Oh, oui, voici quelques explications. Un concours initié par Le coin aux étoiles https://www.facebook.com/LeCoinAuxEtoiles?fref=ts. Le thème ? Les tristes conditions de vie des artistes. Tout un poème…Le concours a reçu pas mal de succès, beaucoup de participants. Le comité (Florian Houdart, Ombre Louve et Laurent Roman) a sélectionné une quinzaine de textes et c’est le très beau texte de Thierry Ries « Hors les murs » qui s’est détaché largement des autres participations. Un texte fort. Très révélateur du mal-être des acteurs culturels face aux choix de nos politiciens.

— La couverture est flamboyante !

— Oui, cette couverture est signée Ombre Louve. J’aime beaucoup ces couleurs et ce dragon est irrésistible, non ?

— Carine-Laure, il se dit que ce recueil est un recueil de textes pamphlétaires pour dénoncer les absurdités de Mons 2015 ?

— Ah, Mons 2015 ne fait pas l’unanimité, c’est certain. Les artistes régionaux qui ont une vitrine pour cet événement culturel se comptent sur les dix doigts, c’est bien triste. Pour ma part, j’ai écrit un texte théâtral, j’ai joué la carte de l’humour. Je n’aime pas trop que la littérature soit prise en otage. Les auteurs ont écrit un texte répondant à la consigne de départ : les tristes conditions de la vie des artistes. Il n’était nullement question d’écrire un pamphlet contre Mons 2015. Je déplore que l’on manipule les auteurs de cette manière, à leur insu. Ce n’est pas honnête, à mon avis. C’est mon coup de gueule et je suis heureuse d’avoir pris le micro hier soir pour donner mon avis.

— Mallarmé transpire encore ?

— J’aime la création littéraire. Les idées, oui d’accord, mais avec une certaine limite, il faut que le texte reste dans le concept de création littéraire. La littérature ne doit pas être prise en otage, elle est trop belle pour ça. Ces gens qui prennent la littérature en otage n’aiment pas la littérature. On pourrait s’opposer à Mons 2015 en étant plus créatif que ça. D’ailleurs, j’ai le soir même averti ma maison d’édition, Chloé des lys. Voici mon mail :

Bonjour les amis, 

 

Je suis allée hier à la sortie du recueil Monstre 2015. 

 

Le thème du concours était: les tristes conditions de la vie des artistes. 

 

Beaucoup de participants pour ce recueil, des auteurs suisses, français ...Des gens qui ont écrit sur ce thème, les tristes conditions des artistes. 

 

Hier, c'était la sortie du bouquin, au Coin aux étoiles. La sortie du recueil et un débat qui s'est centralisé (comme annoncé d'ailleurs) sur les inepties de Mons 2015 (que je ne discute pas, c'est une évidence).

 

Ce que je discute et je l'ai dit ouvertement d'ailleurs, c'est que ces gens du comité (Ombre Louve, Florian Houdart et Laurent Roman) ont manipulé les auteurs et se servent du recueil comme étant des textes pamphlétaires écrits contre Mons 2015. Ce qui est faux, archi-faux, les auteurs pensaient écrire au sujet de la triste vie des artistes. Si ce comité voulait se battre contre Mons 2015, il pouvait le faire d'une façon autonome sans se servir de ce recueil collectif édité par Chloé des Lys. 

 

 

 

Où est la littérature dans tout ça? 

 

Bien sûr qu'à Mons, les auteurs régionaux ont été évincé. Mais alors, il fallait jouer la carte de l'honnêteté et demander aux participants d'écrire un texte had hoc. 

Mais se servir des autres de cette façon, c'est fort triste. 

 

Pour cette raison, j'ai mis sur mon blog mon texte en entier. Et pour cette raison, je n'enverrai pas de matos pour les blogs édités par Chloé des lys, hormis ce coup de gueule qui me soulage énormément.

 

Belle semaine à tous, 

 

Carine-Laure

 

===================================================

N'oubliez pas le concours pour septembre !!! Faites-nous voyager !

Les auteurs à l'honneur...

 

Remarque : le blog ferme durant les vacances... du 31 juillet au 31 août inclus...

Rendez-vous le 1er septembre !

Vous pouvez continuer à envoyer présentations, textes et poésies pour la rentrée bien entendu !

 

 

Salvatore Gucciardo

Jeanne R.

Jean-François Foulon

Bob Boutique

Christine Brunet en invitée

Christian van Moer

Marie-Noëlle Fargier

Joel Godard

Carine-Laure Desguin

Emilie Decamp

Joël Volpi

Philippe Couillaud

Luc Harache

Levy Blancard

Louis Delville

Marie-Thérèse Carlier

Micheline Boland

Laurent Dumortier

Barbe Perrin

Rolande Michel

François Noul

Delphine Schmitz

Philippe Danvin

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

Quoi de neuf en juin sur notre blog ?

Publié le par christine brunet /aloys

 

— Emotionnant, Carine-Laure ?

— Très ! C’est la toute première fois que j’entendais ce texte.  Qui, grâce au Box Théâtre a pris vie, en quelque sorte http://box.theatre.over-blog.org/.

 

(http://carinelauredesguin.over-blog.com/2015/04/samedi-9-mai-2015-a-19-heures-lecture-de-la-piece-de-carine-laure-desguin-rue-baraka-ou-au-musee-regional-des-sciences-naturelles-ru#ob-comments)

 

Un grand moment d’émotion. On écrit et puis un jour le texte s’envole, ça tient du merveilleux un truc comme ça !

— Et le public est là…

— Le public est là, oui, mais je pense que ce public est attentif.

— Il attend le secret du vieux peintre, le sésame pour réaliser ses rêves ! Et cette voix off, ingénieux, Carine-Laure. Car oui, le public se pose des questions et cette voix est là, qui les formule, ces questions. Mais n’en disons pas plus.

— Non, pas aujourd’hui ! Passons à autre chose. Un tout grand merci aux comédiens du Box Théâtre. Je les cite, ils le méritent. Marie-Pierre Listorti, Sébastien Slowak, Amélie Godenir, et Eric Sherkine.

— On te sent émue…

— Oui, encore. Raison pour laquelle, je ne suis pas très bavarde.

— Une interprétation préférée ?

— Aucune car j’ai aimé les trois personnages, et aussi la voix off. Pas facile pour cette fois off de trouver sa place mais Amélie Godenir est talentueuse est a de suite imposé son personnage.

— Et tout cela est filmé, on voit la caméra !

— Oui, un zentil monsieur a tout filmé et dès que le lien sera disponible, tout cela sera sur ce blog.

— Après la lecture du texte, l’auteur est mis sur le grill, Carine-Laure ?

— Une interview de l’auteur, quelques questions afin que le public situe l’auteur, l’inspiration, le parcours. Mais aussi une ou deux questions plus pertinentes.

— Un dernier mot pour aujourd’hui ?

— Quatre mots ! Vivement la prochaine fois ! Et encore merci au public qui parfois est venu de plus loin. Les montois étaient là, oui, mais des carolos aussi et merci à eux…

Press book http://carinelauredesguin.over-blog.com/notice-bio-bibliographique-nee-a-binche-le-7-fevrier-1963-carine-laure-desguin-aime-sourire-aux-etoiles-et-dire-bonjour-aux-gens-qu-elle.htm

Quoi de neuf en juin sur notre blog ?

================================================================

Je vous rappelle le second concours pour la rentrée : une anecdote de voyage avec photos à l'appui !!! Faites-nous rêver !

================================================================

Les auteurs à l'honneur :

  • Luc Harache
  • Jean-François Foulon
  • Christophe Steynen
  • Jacques Degeye
  • Louis Delville
  • Micheline Boland
  • Bertrand Maindiaux
  • Laurent Dumortier
  • Sebastien Quagebeur
  • Salvatore Gucciardo
  • Rolande Michel
  • Athena Giove
  • Bob Boutique
  • Simon Andrieu
  • La patate Bouquine (interview)
  • Marie-Noëlle Fargier
  • Barbe Perrin
  • et... les textes du concours !

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

En mai... quoi de neuf ?

Publié le par christine brunet /aloys

Carine-Laure fait son show !!!! Une expo qui dépote !

— Tête de linotte, Carine-Laure, tu as oublié dans l’interview pour Télésambre de signaler que l’expo était visible tout le mois d’avril, pendant les heures d’ouverture de la bibliothèque. Voilà, on se presse, on se presse et on oublie…

— Hum, hum, oui c’est exact. Mais ton site est tellement précis, Serge, que nos futurs visiteurs seront très bien avertis…

http://www.bourgeon.be/bourgeon.be/BIENVENUE.html

— L’art de la pirouette lorsqu’on est prise en défaut, c’est bien toi, ça.

— Hum. J’ai oublié de te dire que j’ai reçu des mails de félicitation.

— Ah, c’est super ça, mais encore ?

— Oh, des amis qui sont passés vendredi soir, au vernissage. Ta présentation était fort bien, ni trop ni trop peu, un bon dosage. Ajouter que cette expo était le prolongement de l’expo du mois dernier était une bonne idée.

http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-194b-place-au-surrealisme-a-la-bibliotheque-de-marchienne-125617680.html

— Un bon point pour moi, c’est déjà ça. Car entre les deux vedettes du jour, la dessinatrice Nina Vanhaverbeke et l’auteure Carine-Laure Desguin…

— Ne te moque pas. Notre interview croisée entre Nina et moi, les visiteurs l’ont appréciée aussi. La technique artistique de Nina est peu connue, il était intéressant de la connaître.

— Oui, c’est vrai. Et ton explication à propos de l’écriture de tes textes inspirés par les dessins, bien, bien, Carine-Laure.

— Le mot surréalisme est souvent galvaudé de nos jours et de temps en temps, il est bon de remettre les pendules à l’heure. Je ne voudrais pas qu’André Breton et toute sa bande ressuscitent et viennent me secouer.

— Diable non, que deviendraient tes phrases si ton cerveau était en vibration permanente…

— Ouais. Ceci dit, je suis vraiment contente de mon wap. Un monsieur assis tout au fond de la salle m’a dit qu’il avait tout entendu lors de la lecture de mon texte. Et j’ajoute que ce monsieur n’apprécie pas tellement le mouvement surréaliste.

— Ton wap t’accompagnera donc lors de toutes tes prestations littéraires !

— Et comment ! Passons aux choses sérieuses…

— Oui ! Assez bien de visiteurs pour ce vernissage, des regards intéressés par les dessins de Nina et j’ai vu aussi plusieurs personnes les yeux rivés sur tes textes…

— Oui Serge, je pense à Thierry Haumont qui m’a proposé les textes pour la revue Le Spantole, la revue des Artistes de Thudinie.

— Ça c’est parfait, tu as donc reçu en direct l’avis du rédacteur en chef de la revue. Bien ! Mais encore, Carine-Laure ?

— Oh, je remercie tous les amis qui sont passés vendredi soir par le château Bilquin de Cartier….Merci à Marie-Claire Georges, Jean-Marie Polon, Xavier Desgain, Dino Nelly, Eric Allard, Salvatore Gucciardo, Michel et Christine Eggermont, Livia, Rose-Marie, Pierre, Malou et Rapha, Sabine et Cyril, et tous les autres …

— Carine-Laure, d’autres projets ?

— Tu te moques de moi, Serge ? Actu, je prépare l’enregistrement de mon slam, la pub pour la lecture vivante de ma pièce de théâtre Rue Baraka, la mise en page de deux livres, la promotion du livre qui vient juste de montrer son nez…Et tu oses me demander si j’ai des projets ?

http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-198-les-news-125667079.html

En mai... quoi de neuf ?
En mai... quoi de neuf ?
En mai... quoi de neuf ?

=======================================================================

 

Notre revue n°11 est, d'ores et déjà, disponible.

 

​​ 

 

 

 

Pour fêter la sortie de notre 12e numéro, une revue différente !

 

Pour ce 12e n° deux concours :

 

 => Un concours sur le thème de la vengeance

 

Tout genre littéraire accepté. Une page format A4 MAXI, times roman 11, interligne 1.

 

A envoyer à brunet_christine@orange.fr avant le 30 mai. 

Les votes se dérouleront sur le blog aloys dès le début du mois de juin.

 

 

 

=> Un concours reportage :

 

Vos plus belles vacances ! avec 3 à 4 photos pour illustrer votre reportage.

 

2 pages (maxi) format A4 times roman 11, interligne 1. 

 

Essayez de raconter une anecdote amusante ou beaucoup moins... 

 

Vous avez jusqu'au 30 septembre pour me l'envoyer (même mail)!

 

Un seul texte par auteur. 

 

+

 

Comme toujours, la publication de textes de 600 caractères minimum à partir de la phrase de Chloé. "La vengeance est un plat qui se mange froid".(limite d'envoi fin septembre)

 

Pour tout contact, même mail brunet_christine@orange.fr

 

=================================================================

 

Les auteurs à l'honneur en mai

 

  • Athena Giove
  • Gauthier Hiernaux
  • Marcelle Pâques
  • Edmée de Xhavée
  • Phoenix
  • Louis Delville
  • Micheline Boland
  • Simon Andrieux
  • Didier Fond
  • Rolande Michel
  • Sébastien Quagebeur
  • Jean-Louis Gillessen
  • Jean-François Foulon
  • Jacques Degeye
  • Luc Harache
  • Christophe Steynen
  • Christian van Moer
  • Marie-Noëlle Fargier
  • Laurent Dumortier
  • Marie-France Adnet
  • Laurence Amaury
  • Philippe Desterbecq
  • Carine-Laure Desguin
  • J'Anhou
  • Jean-Marie Sobrie
  • Rachel Coals et Anaïs Valente
  • Barbe Perrin

 

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

Quoi de neuf en avril dans notre blog ?

Publié le par christine brunet /aloys

Quoi de neuf en avril dans notre blog ?

Le vendredi 3 avril 2015 à 19 heures

Vernissage de l’exposition

Dessins de Nina Vanhaverbeke

Textes échos de Carine-Laure Desguin

A la bibliothèque Marguerite Yourcenar, Place Albert 1er, 38 à 6030 Marchienne-au-Pont

(à côté de l’hôtel de ville, facilité de parking) !

Verre de l’amitié ! Invitation à tous !

http://carinelauredesguin.over-blog.com/article-196-expo-textes-carine-laure-desguin-dessins-nina-vanhaverbeke-125630200.html

==========================================================================

Les auteurs à l'honneur :

  • Audrey Franco
  • Papy Nzili
  • S. Ekelson
  • Louis Delville
  • Micheline Boland
  • Edmée de Xhavée
  • Silva Miura
  • JP Volpi
  • M-N. Fargier
  • Giove
  • Carine-laure Desguin
  • A. Coenraets
  • Marie-France Adnet
  • Elisabeth Berthéeol
  • Barbara Flamand
  • Alain Delestienne
  • Danièle Deydé
  • Patrick Beaucamps
  • Ledge
  • Cyprien Ameloot
  • Albert NIko
  • Laurent Dumortier
  • Didier Fond

Publié dans ANNONCES

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>