Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Danièle Deyde se présente...

6 Janvier 2011 , Rédigé par aloys.over-blog.com Publié dans #Textes

Tête deydéQui suis-je ?
Ma biographie:

Je suis née en Algérie. J'y ai passé mon enfance alors que se déroulait la guerre qui a conduit à l'indépendance du pays. Ma famille a quitté Alger pour venir s'installer en France, dans la banlieue Parisienne. C'est là que j'ai fait mes études secondaires; puis des études supérieures en Psychologie à Paris. Ensuite, je suis entrée à l'Education Nationale où j'ai exercé en tant qu'enseignante avant d'être psychologue dans les écoles, en région parisienne, puis dans le sud de la France où je vis actuellement. En 2007, j'ai quitté l'Education Nationale et je me suis mise à l'écriture de romans.
" Histoire en paroles" est mon premier roman. Il a été suivi de deux autres qui ne sont toujours pas publiés. J'en termine un quatrième.
Je suis mariée et j'ai un fils.
 
Résumé de mon roman:

" Histoire en paroles" est mon premier roman. Fortement inspiré par les rencontres que j'ai faites au cours des dernières années de mon activité de psychologue, c'est une histoire à trois voix. Tour à tour, les membres d'une même famille: le fils de quinze ans, la grand-9782874594793 1 75mère, puis la mère prennent la parole pour raconter leur histoire, chacun avec ses mots. L'un après l'autre,les personnages se heurtent à des silences qui pèsent sur leur vie. Il est des mots impossibles à dire; mais aussi des mots qui sauvent."

Et quelques extraits... histoire d'en parler...
 
Le fils:  "Voilà! Aujourd'hui, c'est le quinze octobre, c'est mon anniversaire: j'ai quinze ans. Quinze ans, c'est déjà pas mal! J'ai fini ma journée de collège, je rentre à la maison à pied et seul comme d'habitude. Il commence à faire froid,il me tarde de retrouver la maison et maman. Y en a qui, pour leur anniversaire, invitent leurs potes chez eux pour faire la fête; moi, je serai seul avec ma mère. Je sais qu'elle a fait un gâteau pour moi; ça sentait bon dans toute la maison, ce matin. Elle m'a surement acheté un cadeau; et, ce soir, je vais souffler mes quinze bougies. C'est mieux que quand j'étais petit; il y avait jamais de fête chez ma grand-mère et jamais de cadeau non plus."

 
La mère:  "Aujourd'hui, Mica a quinze ans. Il n'est plus un enfant et je sais que je vais devoir lui parler, lui dire le passé; ce que je n'ai encore jamais pu faire. C'est tellement difficile de trouver les mots adaptés quand ils s'adressent à son propre fils, de ne pas travestir la vérité et de ne pas lui faire encore mal.
Je vais lui parler, je sais qu'il est plus que temps de le faire, mais il va me falloir beaucoup de courage. Je ne peux me cacher davantage. Il faudra que je remonte bien loin dans le temps, à ma propre enfance pour qu'il comprenne...  peut-être."

Danièle Deyde

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

carine-LAure Desguin 06/01/2011 18:29



un auteur qui a certainement beaucoup à dire : une enfance en Algérie et un retour en france, ce n'est pas facile; et puis une carrière d'enseignante ...Bonne chance à danièle Deyde !




christine 06/01/2011 06:50



Une approche originale que ce dialogue à trois voix... Trois générations, trois visions... 



Philippe D 06/01/2011 06:36



Venant d'une psychologue, les mots sonnent certainement très vrais.


Bonne chance à Danièle avec son premier roman.


Bonne journée à tous.