Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Christine Brunet a lu "Lovebirds" d'Edmée de Xhavée

13 Avril 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Fiche de lecture

lovebirds
Vivant ! Voilà le premier mot qui me vient à l'esprit en reposant le dernier recueil de nouvelles d'Edmée de Xhavée "Lovebirds". Puis un second s'imprime aussitôt : douloureux.

Je ne sais pas vraiment à quoi m'attendre à la lecture de ce troisième bouquin. Le titre évoquait plutôt la romance, l'amour... en cage. J'aime l'écriture d'Edmée mais comme je ne suis pas friande d'histoires à l'eau de rose, voilà des semaines que le livre trône sur mon bureau en attente. Plus rien à lire... Je me lance, je tombe sur une préface et les quelques mots qui la clôture : "Elle se meurt... mais elle survit". Fichtre !
Ces histoires sont toutes des histoires d'amour... mais d'amours contrariés comme si, à chaque fois (ou presque), le bonheur ne peut être total, sans réserve. Ce sont des histoires de rédemption aussi, des études de l'humain, de ses doutes, de ses travers. Lorsque l'un rencontre l'une... Tout un programme !
Des histoires en huis-clos ? Dans l'intimité des personnages plutôt mais dans un environnement ouvert, étrange, facétieux qui apporte une atmosphère prenante, une originalité, une authenticité au scénario. 
J'ai passé un excellent avec les personnages d'Edmée de Xhavée. Un livre à découvrir !
Christine Brunet
www.christine-brunet.com
nid

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne Renault 15/04/2014 16:27

J'ai lu à sa parution le très bon livre d'Edmée de Xhavée, dont j'ai apprécié la profondeur et la richesse d'analyse des sentiments, ainsi que la recherche du style.

Edmée De Xhavée 14/04/2014 08:04

OOOh mais que voici une belle manière d'aborder la semaine :) Merci Christine pour cette belle note de lecture qui confirme que non... l'eau de rose, je ne connais pas :)

Carine-Laure Desguin 14/04/2014 07:35

Edmée de Xhavée scrute l'âme humaine, la décortique et voilà les grands sentiments qui sont mis à nu.

Philippe D 14/04/2014 07:25

Tout le monde connait le talent d'Edmée.
Ses nouvelles se lisent avec un réel plaisir!
Bonne journée.

Jean-Louis Gillessen 14/04/2014 02:14

J'aime la symbolique du dessin de couverture : les "two birds" figurent à la fois dans et hors la cage.
Une partie d'un chacun se retrouverait jointe et unie dans le carcan par un partage commun, l'autre se décline à l'extérieur : ils pourraient prendre un envol, ou pas?. A réfléchir, à mûrir sans doute à la lecture des nouvelles ...