Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

WALTER MACCHI SE PRESENTE...

18 Janvier 2011 , Rédigé par aloys.over-blog.com Publié dans #Textes

1--de-couverture-A-un-detail-pres.jpgLorsque Christine Brunet m'a demandé de me présenter, je me suis dit qu'elle me confiait là une tâche plutôt ardue. Parler de moi ? Bigre ! Est-ce vraiment nécessaire ?


J'aurais préféré n'avoir à parler que de mon premier roman. Mais la démarche est intéressante puisqu'elle m'oblige à une introspection alors je vais tenter l'expérience.


J'ai quarante six ans, je suis donc venu à l'écriture sur le tard par rapport à certains mais aussi loin que remontent mes souvenirs et certainement depuis l'adolescence, j'ai toujours su que j'allais écrire. Les contraintes professionnelles m'ont d'abord fait reculer l'échéance mais l'idée s'est imposée petit à petit comme une évidence, c'était devenu urgent, il fallait que je m'y mette. Peut-être avais-je simplement besoin de grandir, de mûrir.


Il est vrai que j'ai toujours lu énormément, pour le plaisir d'abord, pour mon travail ensuite. Selon moi il n'y a pas d'écriture sans lecture, à moins que ce ne soit l'inverse, j'étais déjà sur la bonne piste.


J'ai lu et lis encore de tout, parce que je suis curieux, que j'aime la vie, les nouvelles expériences, j'aime découvrir, observer, apprendre, d'où ma passion pour les voyages et la photographie. Et comme un enfant, je continue de m'émerveiller, encore et toujours.Photo-macchi.jpg

J'aime rêver, donner libre cours à mon imagination et créer un univers. L'écriture peut être pour moi une évasion, une naissance. Lorsque je crée un personnage, il prend réellement vie, il m'arrive de m'identifier à lui, j'essaye de reproduire en mots ses états d'âme, ce qu'il ressent et éprouve au plus profond de son être, je décris ses qualités mais également ses défauts, dans ce qu'ils ont de plus "humains" ou "inhumains". Je m'amuse également à placer mes personnages dans des décors bien précis, souvent des lieux que j'ai visités et qui m'ont marqués, j'essaye dans mes romans de recréer une atmosphère pour inciter le lecteur à l'imaginaire et au voyage, ou tout au moins à la balade.


Comme en photo, en écriture, il faut savoir saisir l'instant, la vision, l'idée qui surgit et qui efface toutes les autres.


 

WALTER MACCHI

www.waltermacchi.com

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Philippe D 18/01/2011 21:12



Parler de soi, ce n'est pas toujours facile. Pari gagné!



steph 18/01/2011 15:02



je trouve que la couverture du livre en dit long sur son auteur... j'aurais bien aimé en savoir un petit peu plus sur l'histoire...



Edmée 18/01/2011 12:22



Bonjour Walter, tu n'en dis pas trop, pas trop du tout, juste de quoi préserver le mystère ...



Lunessences 18/01/2011 08:20



Bonjour Walter, parler de soi est très difficile je crois, ce que nous écrivons en dit bien plus sur nous, que toutes les interviews que l'on peut faire. Je te souhaite alors plein de voyages et
de découvertes, pour nous les faire partager. Bravo et merci


 



christine 18/01/2011 07:04



Une présentation qui donne envie de se plonger dans l'univers de l'auteur. Et que dire de la couverture de son roman ? Euh... Wouah, c'est suffisant ?


Son site est à son image... Etes-vous allés y jeter un oeil ???? 


Bienvenue, Walter !