Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Vincent Jooris et les pirates

6 Mars 2011 , Rédigé par aloys.over-blog.com Publié dans #présentations

 

 

Jooris-V-tete.jpgOriginaire du Tournaisis, j'habite dans la région de Nivelles depuis deux ans. J'ai 25 ans.

L'imaginaire de la piraterie était le thème de mon mémoire de fin d'études en littérature. Chasse‑partie est né de mes recherches : sans cesse confronté à ce personnage stéréotypé, j'ai eu l'envie de le malmener un peu. Je pense que tant les amateurs d'aventures que ceux qui les détestent pourront s'y retrouver : le personnage principal est en quelque sorte un ancien "héros" devenu antihéros.

 

Mon mémoire est en voie de publication, également chez Chloé des Lys. J'y relève les caractéristiques récurrentes du flibustier dans les romans, l'art et le cinéma. Son titre sera Les pirates décortiqués. La figure du pirate moderne de la fin du XVIIe au XXe siècle. Il sera illustré par des extraits significatifs.

 

 

"

 

Une incontrôlable traque dans les Antilles

 

 

Ancien corsaire français, Jacques Mériadec ne vibre plus à l'appel du large. Il vit d'expédients et croupit à New Providence, dans les Bahamas.

Sur cette île, d'insolites meurtres se produisent. Le chef de la police charge Mériadec de mener l'enquête. Mais Jacques joue de malchance, il finit par être lui‑même suspecté d'homicide : son salut semble être dans la fuite et la fourberie.

 

D'habitude, les histoires de pirates exaltent les valeurs d'un héroïsme improbable. Chasse‑partie démolit ce cliché. Son protagoniste est un vieux briscardCouverture-Chasse-partie.jpg cynique, à qui il arrive encore de se faire piéger. Bref et imprévisible, ce roman nous plonge dans un autre monde, sans une once d'ennui à la clef.

 

 

 

Vincent JOORIS

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vincent Jooris 06/03/2011 16:37



Bonjour à tous ! Et merci pour vos encouragements !


J'espère que cette histoire vous plaira. Elle devrait paraitre prochainement. Quant au mémoire (analyse littéraire : Les pirates décortiqués. La figure du pirate moderne de la fin du XVIIe au
XXe siècle), il sera publié plus tard.


Bonne journée !



carine-LAure Desguin 06/03/2011 13:42



Ah ! Des pirates ! Enfin ! Que dois-je faire pour être kidnappée par une armée de pirates ??? Mon premier roman, épais de dix pages et datant de 1973, avait comme principaux personnages quelques
pirates ! Le malheur, c'est que je les avais prénommé de noms d'apéritifs de l'époque ...Et donc, l'instit se demandait si je n'évoluais pas dans un milieu d'alcolos ! Olé ! Olé !



Edmée 06/03/2011 13:21



Eh bien moi j'aimais les histoires de pirates, et cette nouvelle façon d'aborder le sujet me plairait beaucoup! Bonne idée et ... bon vent!



Louis 06/03/2011 09:12



Ah, les pirates !


Que de souvenirs de jeunesse face à Rackham le Rouge, Jean Bart ou Surcouf. En plus, ils sont une souce inépuisable pour les personnes qui, comme moi, font de l'impro théâtrale !



Lunessences 06/03/2011 07:26



Bonjour Vincent, je pense que j'offrirai ton livre lorqu'il sera sorti à mon petit-fils, qui le fera lire aussi à son arrière grand-père, car ils aiment tous les deux les histoires de
pirates !


j'attend avec impatience !


Bravo et bonne journée



Philippe D 06/03/2011 06:13



Voilà un mémoire qui ne manque pas d'originalité.


A priori, la piraterie n'est pas ma tasse de thé mais, sait-on jamais, je pourrais changer d'avis.


Bon dimanche.


Chouette de publier un livre à 25 ans. Si j'en ai écrit un bien avant, il m'a fallu attendre beaucoup plus longtemps pour arriver à intéresser une maison d'éditions.



christine 06/03/2011 05:57



Les pirates... Bonne ou mauvaise image, ils ont toujours excité mon imaginaire... Une nouvelle façon d'aborder cet univers particulier...