Une fiche de lecture originale signée Georges Roland !

Publié le par aloys.over-blog.com

http://www.bandbsa.be/contes2/rolandtete.jpgLes fines recettes... de cousine Georgette

Aujourd’hui : le Magerotte au coin du feu


Ingrédients :

un AlainMagerotte selon goût (voir encadré)

les éditions Chloé des Lys

un bouquet garni d’humour de suspense et de savoir-faire


Attention : Le Magerotte est une denrée rare, particulièrement raffinée. Vous ne le

trouverez donc sous forme d’icône, d’avatar ou de signature modulée dans aucun

forum, ni chat (huant), ou toute autre présentation tonitruante.

Vous pourrez le consommer soit en bloc, soit en darnes prédécoupées par

l’auteur, selon votre humeur et le temps dont vous disposez. Je ne donne ici que

la recette du bloc de plusieurs livres.


Préparation : plusieurs mois par livre.


Cuisson : à feu doux pour le bloc : quelques heures par livre ;

à feu vif pour les darnes : environ cinq arrêts de métro par nouvelle.


Demandez à votre libraire favori (bon faiseur en sa matière) de vous ficeler deux

livres de Magerotte en recueils policiers, ou deux autres en recueils fantastiques,

selon votre goût personnel. Vous pourrez aussi faire un panaché de l’ensemble :

quatre livres de Magerotte ne doivent pas vous faire craindre de prendre un

gramme. L’aliment est très digeste et ne vous occasionne aucune lourdeur.

Pour les policiers, on peut les servir saignants, mais il est recommandé de

poursuivre la cuisson un peu plus à coeur. Quant aux fantastiques, on peut aussi

les présenter à la Diable avec une sauce idoine. Il y a tant de naturel dans cet

univers, que l’on finit par croire que c’est le sien propre, et que le sosie de Jim

Bartlett, c’est le type qui mâchonne son ticket de métro en face de vous quand

vous partez au boulot.


Notre homme est un conteur hors pair, la symbiose de ses personnages avec ses

décors et ses récits est telle qu’il est inutile d’y adjoindre quelque liant que ce fût.

Consommez sans modération, vautré confortablement dans un fauteuil pour les

blocs mitonnés, calé sur un siège de bus pour les darnes.


Accompagnement :

Pour les blocs policiers, un verre de Straight Kentucky Bourbon sur glace dans la

main droite (prévoir un fauteuil à accoudoir plat pour y déposer le verre afin de

tourner les pages)

Pour les blocs fantastiques, une Duvel (traduction : Diable) dans un verre ballon

(captif si vous tenez à la terminer seul)


Bon appétit.

 


Georges ROLAND

 

  http://bernardiennes.wifeo.com  et  http://www.georges-roland.com

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edmée 04/02/2011 12:09



C'est ... délicieux! Un fumet incomparable, oh, mettons-nous donc à table! George, tu es un génie (Alain aussi, on dirait...)



magerotte 04/02/2011 09:37



Alors là, alors là, alors là... les bras m'en tombent comme dirait la Vénus de Milo !



Micheline Boland 04/02/2011 09:04



Un commentaire fort original. De quoi donner vraiment envie de lire Alain Magerotte, un auteur dont les histoires nous tiennent en haleine.



Gauthier H 04/02/2011 08:34



Ah Ah très bon commentaire!



christine 04/02/2011 06:54



Succulent comme un bon plat...Quoi ? La fiche de lecture sans aucun doute... Et que penser du sujet ? J'ai lu Crimes et boniments, j'ai adoré, c'est dire que j'adhère !