Qui est Anne Renault ?

Publié le par christine brunet /aloys

renaultanne.jpg

 

Qui est Anne Renault ? Nous l'avons vu sur le site de Bob lors d'une manifestation du livre... Un petit rappel s'impose donc !

 

Je suis née il y un peu trop de temps au coeur de la Charente, pays des vignes et de la lenteur, dans la lumière dorée du Sud-Ouest. C'est l'amour de ce lieu d'enfance et le désir de le faire renaître avec mes mots qui est à l'origine de mon écriture.

J'ai exercé le métier de professeur de français, après avoir obtenu un CAPES de Lettres Modernes et  une maîtrise de Littérature Comparée sur Kafka, Borges et Buzatti à la faculté des Lettres de Poitiers. Je vis en Touraine et écris des nouvelles depuis une dizaine d'années. Mon premier recueil « Suicide dans l'après-midi » est en cours d'édition chez  Chloé des Lys.

Ma deuxième source d'inspiration, je l'ai trouvée dans le Nord, particulièrement à Ostende, ville avec laquelle j'ai un rapport que l'on ne peut qualifier que d'amoureux. Ici, le ciel est plus grand qu'ailleurs, une promenade sous la colonnade qui longe la plage est un parcours magique, et la mer du Nord me murmure les histoires de personnages bizarres, douloureux et presque fous, que n'accompagne que leur solitude.

En exergue de mon recueil de nouvelles se trouve une citation de Kafka: « Le sens de la vie, c'est qu'elle a une fin... ». Et en effet, la mort, redoutée, subie ou souhaitée, la mort donnée à l'autre aussi, est le ressort de mes récits. Mais c'est une mort comme enchassée dans la douceur et la beauté sensuelle du monde, de ses paysages, de ses atmosphères, qui s'imposent à mes personnages d'une façon parfois presque insoutenable.

Un deuxième recueil de nouvelles est en phase d'achèvement. Il y sera toujours question d'Ostende, mais dans une tonalité plus apaisée, même si mes histoires expriment toujours, comme le dit Camus dans « L'étranger », « l'amour » mais aussi « le désespoir » de vivre.   

 

 

Anne Renault

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne Renault 14/09/2011 19:22



Merci de ce commentaire, Kate, je vais chercher à en savoir plus sur "Une belle époque".


Amicalement


Anne



Kate 13/09/2011 21:34



Quelle magnifique  présentation... J'aime Ostende et la Mer du Nord... Je vais aimer les écrits de Anne, je le sens ! En tout cas, je les attends avec impatience.....



Claude Colson 13/09/2011 11:50



Remarquable présentation.



Edmée De Xhavée 13/09/2011 09:48



Moi aussi je suis très attirée par l'auteur, ses sujets, et sa passion romantique pour Ostende... douceur et profondeur...



Marie-claire george 13/09/2011 09:39



Tu me mets l'eau à la bouche, Anne, avec tes nouvelles d'Ostende ! A lire ces quelques lignes, il me semble que nous nous rejoignons sur bien des points : le goût de la nouvelle, celui de la mer
du Nord et une carrière achevée de prof de français. Mais non, ni toi ni moi ne sommes nées il y a trop longtemps!



carine-LAure Desguin 13/09/2011 07:34



Oui moi aussi, je suis intéressée. Surtout que je suis dans une phase plutôt poésie...Il y a une douceur qui se dégage de cet auteur. Et puis, elle aime Ostende! ça signifie pour moi énormément
de choses. J'ai déjà les squelettes colorés d'Ensor qui me traversent la tête et toutes sortes d'images ...



christine 13/09/2011 07:13



Tu commences la promo de ton livre en fanfare ! D'ailleurs, je l'attends et j'ai hâte de le lire. En tous cas bravo pour ton dynamisme.