Train d'automne, un poème de Claude Colson

Publié le par christine brunet /aloys

 

claude colson-copie-2

 

 

TRAIN D'AUTOMNE

En train d'automne
Sous ciel chargé
J'avance monotone
J'avance dans le foncé

Disparue la clarté d'antan
Loin est déjà l'été
Je fredonne en maugréant
Où est-il donc allé

Aux antipodes il se complaît
Y donne ses bienfaits
On l'y a bien mérité
Lui au moins se sait partager

Dans la grisaille je m'étonne
De voir pourtant beauté
Contours comme estompés
Halo aux arbres point de maldonne
Automne est là en majesté

Et moi en âge je m'avance
Sans résistance perdue d'avance

Je trouve grâce dans le foncé

 

 

Claude Colson

claude-colson.monsite-orange.fr

 

Lena C. Colson

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 04/02/2012 19:54


J'aime cette beauté qui s'entête dans la grisaille de l'automne ...