Bertrand Saint-Songe : aux envolés de SENDAI

Publié le par christine brunet /aloys

Bon Jour , Christ In,
 
L'empathie envers cette population nippone touchée en plein coeur ne m'a laissé insensible, fort au contraire, m'interroge en profondeur et m'a bouleversé même tant les images médiatisées ont été impressionnantes...
 
Livre de la Vie (aux envolés de SENDAI)
 
Au livre bien né

LES PERSONNAGES sont invités à danser

Le  Jour de chaque matin nouveau

malgré les peurs

 

Leurs bras semblent des fleurs

Leurs forces un bruit de douceur

Un flux de feuilles dans le vent

                                                                      La liberté est un pont sur nos gouffres

Sur les sources de nos sommeils

La neige des mots

                                  L 'âcre rosée

                                                                      Et la Vie - elle s'obstine à l'infini...

 

                                                                      Les paroles sont des ailes

                                                                      Un soudain

                                                                      d'envol

                                                                      que nous regardons filer vers les sources

 

Une brebis de toutes les cascades qui bêle(nt)

                                                                                      Halte au Livre

                                                                                      Le monde s'écoute autrement

                                                                                      Il est adossé au Néant

Murmure mon souffle, ô corps de l' Absence des vivants

en la demeure des Trésors, murmure, je passe de biais les ténèbres,

aux mots-coulis de la Poésie dont les pages sont couvertes de silence....

 

Pour qui est ce ciel soudainement dessus SENDAI ?

Pour qui sont ces flots qui se sont déchaînés ?

Pour qui cette terre meurtrie sous de multiples failles,

les enciellés, les envolés, ont-ils leurs pages dans les nuages parsemés ?

 

Bertrand   Saint-Songe

bertrandelporte-yahoo.fr.over-blog.com

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edmée 16/03/2011 15:31



Oui, merci pour ce séisme de mots et d'alignements, avec le sens de la beauté qui reste ... merci beaucoup!



Saint-songe 16/03/2011 08:10



Merci d'avoir pu le placer entre les articles prévus, dans l'urgence ; un décalé de la première ligne est comme aussi, fort curieusement, un poignant simili au séisme, puisqu'il faut pouvoir lire
:


Au livre bien né


Les PERSONNAGES sont invités  à danser


 


                                                            
- Que le ciel vous tienne en joie, christ In !


 


 



christine 16/03/2011 07:58



Hommage aux morts et aux vivants... Belle démarche, Bertrand !



Lunessences 16/03/2011 07:56



Une catastrophe nucléaire, car aujourd'hui bien plus qu'hier cette planète approche et annonce la fin de notre vie telle que nous là connaissons.


Japonais dignes dans la douleur.


Merci Bertrand