Le blog "Les lectures de Maryline" a chroniqué "14-18, guerre immonde" de Patrick Mallory

Publié le par christine brunet /aloys

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/14-18-guerre-immonde-a137087206

http://leslecturesdemaryline.eklablog.com/14-18-guerre-immonde-a137087206

 

Résumé de l'éditeur :

1916... j avais 20 ans, Et ce n était pas le bon temps ! C était le temps de la souffrance, Le temps où la mort prend du sens. extrait « On a enseveli leurs 20 ans »

 

 

Mon avis :

La première guerre mondiale a fait des millions de morts. On l'étudie à l'école, on en parle dans des documentaires, on la lit dans des romans ou des essais. Ici, cette guerre est mise en poésie, et pourtant, c'est moche la guerre. Mais l'auteur, par ses mots poétiques, nous fait revivre cette horrible période avec émotion et en images.

J'ai beaucoup aimé ce recueil de poèmes relatant la guerre, les soldats, le froid, la faim, la peur et la mort... Les mots sont justes, les mots sonnent comme des pétales qu'on aimerait semer pour faire refleurir la terre si abimée...

Mon préféré reste "Ceux de l'arrière". J'aime sa construction et sa façon de nous faire revivre cette période de l'histoire.

Un très joli recueil, bien mis en page, très poétique et intéressant pour comprendre toutes les horreurs de la guerre...

Publié dans avis de blogs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Louis Gillessen 08/04/2018 13:19

Effectivement, les mots dits ou écrits restent les meilleurs témoins et outils pour la transmission en la mémoire au travers du temps. Autre : sur un plan plus général, la parole dite ou écrite freine ou annihile les passages à l'acte violent. Que ne dit-on ou écrit-on plus ?

C.-L. Desguin 08/04/2018 13:00

Cent ans plus tard donc, on n'oublie pas. Souvent, une prose poétique claque plus juste qu'un roman.

Edmée De Xhavée 08/04/2018 09:03

Donc... ce sont des poèmes et Maryline les a aimés... je suppoe que comme elle dit que ça lui a fait comprendre certaines choses, les mots et images sont descriptifs de cette terrible époque...