Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Rideau, un poème de Patrick Beaucamps

5 Avril 2015 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Poésie

Rideau, un poème de Patrick Beaucamps

Rideau

Je traverse la rue, me retourne,

mais rien ne frémit à sa fenêtre.

Son rideau pèse sans vie

sur mes illusions.

Qu’est-ce que j’espérais ?

Que sa main le repousse ?

Que son visage apparaisse ?

Que son sourire exprime

le désir de me revoir ?

Soudain, je me rends compte

que je ne connais même pas

son numéro de téléphone.

Je pense que tout est dit.

J’emporte juste

son prénom

et la fragrance de son parfum

qui s’évapore déjà dans la brume.

Rideau, un poème de Patrick BeaucampsRideau, un poème de Patrick BeaucampsRideau, un poème de Patrick Beaucamps
Rideau, un poème de Patrick BeaucampsRideau, un poème de Patrick Beaucamps

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 08/04/2015 21:47

J'aime beaucoup ce poème, beauté, fugacité de l'amour ...

M-Noëlle FARGIER 08/04/2015 16:52

Quel style ! bravo !

Jean-Louis Gillessen 06/04/2015 13:30

Je rejoins les commentaires de mes deux comparses. J'ajoute : la rencontre, même brève, eût lieu,
mieux que de n'avoir point existé. Beau poème d'atmosphère des ressentis.

Rolande Quivron 06/04/2015 13:05

Le souvenir subtil d'une fragrance est parfois plus fascinant qu'un amour voué à l'éphémère !

Edmée De Xhavée 06/04/2015 08:50

Voici comment se crée l'empreinte délicieuse du souvenir d'un amour qui fut possible un seul instant... qui ne fut pas comptabilisé :)