Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux recueils poétiques chroniqués dans le blog de Lilly : "Passion profane" de Kristof et "Lieux d'oubli" de Christophe van Staen

Publié le par christine brunet /aloys

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

  • Recueil de textes courts et de poésie.

    Passion profane - Kristof  @ChloedesLys

    La poésie rencontre la prose au fil des pages.

    Mélange de douceur et de dureté. la douceur de l'écriture et la dureté de certains textes.

    On avance, on tourne les pages sans s'en rendre compte.

    L'auteur nous promène dans ses mots, dans ses pensées. 

    On voyage et parfois, on plonge à l'intérieur... de ... nous-mêmes.

     
  • Un jour, quand cesse enfin le chahut du monde, les yeux se ferment pour de bon sur ce qu’on a omis de raconter, décor discret de la vie, lieux ne servant à aucune géographie, si ce n’est celle de ces bribes si fragiles qui tel jour, telle nuit, s’attachèrent au présent, avant de s’envoler.

    Lieux d'oubli - Christophe Van Staen  @ChloedesLys

    Merci à la maison d'édition Chloé des Lys pour ce SP.

    Comme à chaque fois, il m'est difficile de chroniquer de la poésie tant c'est subjectif. Toutefois, j'ai eu un coup de coeur pour ce livre.

    Parmi tous les textes, j'ai une grande préférence pour "La corde" (page 11).

    La couverture blanche est sobre et rentre parfaitement en résonance avec le titre.

    J'ai apprécié ma lecture (rapide) tout en douceur.

    Si vous aimez la poésie, je vous conseille ce recueil.

    Lieux d'oubli - Christophe Van Staen  @ChloedesLys

Publié dans avis de blogs

Partager cet article
Repost0

"Le berceau nommé Mélancolie" de Viktoria Laurent-Skrabalova dans Le Bibliothécaire

Publié le par christine brunet /aloys

"Le berceau nommé Mélancolie" de Viktoria Laurent-Skrabalova dans Le Bibliothécaire
"Le berceau nommé Mélancolie" de Viktoria Laurent-Skrabalova dans Le Bibliothécaire

Publié dans articles

Partager cet article
Repost0

Le blog de Lilly nous parle de Marcelle Pâques !

Publié le par christine brunet /aloys

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

#MonsLivre2014 : Rencontre avec Marcelle Pâques

 

Un grand merci à Marcelle Pâques pour sa gentillesse et pour le temps qu'elle m'a accordé pendant le salon!

#MonsLivre2014 : Rencontre avec Marcelle PâquesQu'est-ce qui vous a poussé à écrire? 

J'écris depuis longtemps. J'ai écrit des contes pour enfant. Notamment "Billy" qui était le nom de l'ours en peluche de mon fils, et j'ai fini par mettre par écrit les histoires que je lui racontais.

J'ai ensuite participé à des concours, j'ai gagné la médaille d'or au concours de poésies de la ville de Charleroi.

Et je cherchais une maison d'édition à compte d'éditeur.

Mon recueil de poèmes "Bientôt les Jonquilles", je l'ai écrit en hiver, en regardant par la fenêtre, et comme je suis une optimiste dans l'âme, je me suis dit que le printemps serait bientôt de retour, et les jonquilles aussi. Il a été publié en 2012 et comme j'ai reçu de bonnes critiques, j'ai eu envie d'en écrire un deuxième, et voilà qu'est arrivé "Pourquoi pas?"

Avez-vous des habitudes particulières pour écrire?

J'écris souvent le soir, dans le calme.

Votre vision du futur en tant qu'auteur?

J'ai un troisième livre fini et qui attend de sortir.

Coté lecture, quels sont les livres qui vous ont marqué? Que vous avez aimé? Et que vous recommandez? 

  • Le petit prince.
  • Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
  • Déluge et Embellie de Nathalie Wargnies
  • La petite dame en son jardin de Bruges de Charles Bertin.

Un mot sur votre Mon's Livre?

C'est convivial, et on a un bon contact, malheureusement les gens s'arrêtent peu.

 

Vous pouvez retrouver Marcelle Pâques sur son blog ainsi que sur le blog de la maison d'édition Chloé des Lys et sur le site de ladite maison d'édition.

Recueil de poésie.

Photoshoot (et cover) @EW des acteurs de Dawson's Creek Reunion  #DawsonCreek

 

Rencontre avec l'auteur : ICI 

A travers ses mots, Marcelle Pâques nous fait comprendre que le plus important, c'est la vie et l'amour...

Tout en bienveillance, ses mots nous enveloppent dans une douce tendresse pour faire passer un message tellement vrai... VIVRE C'EST S'ACCEPTER ET S'AIMER...

 

Publié dans avis de blogs

Partager cet article
Repost0

"Territoire gris" de Sophie Fedy dans le Bibliothécaire

Publié le par christine brunet /aloys

"Territoire gris" de Sophie Fedy dans le Bibliothécaire
"Territoire gris" de Sophie Fedy dans le Bibliothécaire

Publié dans articles

Partager cet article
Repost0

Vingt-quatre étoiles de Céleste Savigny chroniqué dans le blog "les lectures de Lily"

Publié le par christine brunet /aloys

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

A l’âge de huit ans, un soir de novembre, Elia connaît un tragique accident de voiture avec sa mère. En un fragment de seconde, c’est une étoile de plus qui apparut dans le ciel.

Et au réveil, elle n’entendait plus.

Dès lors, elle apprit à vivre dans un monde où seul le bruit de ses pensées venait rompre le silence.

Sa vie, redevenue monotone, se voit alors perturbée peu avant les vacances de février lorsqu’elle découvre des lettres laissées par sa mère. Celles-ci deviennent alors une énigme qu’elle se donne à résoudre et c’est en creusant dans les mensonges et les souvenirs qu’elle va réaliser qu’on ne sait jamais qui l’on est réellement.

Vingt-quatre étoiles - Céleste Savigny  @ChloedesLys

Une toute jeune auteure nous présente ici un roman accrocheur. J'aurais aimé le commencer et le finir dans la foulée tant il est prenant (mais malheureusement, le temps m'a manqué et j'ai du le lire en plusieurs fois, et c'était à chaque fois un crève coeur de devoir lâcher ce livre).

Je me suis assez vite attachée à Elia. 

Le livre est court (86 pages) et ça ne m'aurait pas déplu qu'il soit encore plus long et étoffé tongue.

On sent que l'auteure, malgré son jeune âge, maîtrise la langue française.

Publié dans avis de blogs

Partager cet article
Repost0

"Ether, mer et terre", le recueil poétique de Laurent Dumortier dans Le Bibliothécaire

Publié le par christine brunet /aloys

"Ether, mer et terre", le recueil poétique de Laurent Dumortier dans Le Bibliothécaire
"Ether, mer et terre", le recueil poétique de Laurent Dumortier dans Le Bibliothécaire

Publié dans articles

Partager cet article
Repost0

Dans son blog "Les lectures de Lilly", Lilly chronique deux recueils poétiques : "Hôtel des voyageurs" de Thierry Thirionet et "Chemin d'heures" de Thérèse André-Abdelaziz

Publié le par christine brunet /aloys

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

http://les-lectures-de-lilly.eklablog.com/livres-c19003285

  •  
  • Recueil de poèmes.

    °ARTICLE HEBERGE POUR TWILIGHTERS FRANCE° #CANNES2018 : 9th May - Vanity Fair x CHANEL Party, Cannes France

    Encore une fois, je remercie la maison d'édition pour l'envoi de ce SP.

    Et encore une fois, je vais vous dire qu'il m'est compliqué de chroniquer de la poésie.

    Ce livre est une invitation au voyage. Il se lit rapidement, puisque les textes sont courts. 

    Le vocabulaire est soigné et maitrisé.

    Par contre, je regrette l'absence de résumé sur la quatrième de couverture. Sans doute une volonté de l'auteur, mais cela peut constituer un frein pour certains lecteurs qui aiment bien avoir une idée du contenu d'un livre avant de le lire.

     

     et
     
  • Heures rebelles. Heures nomades. Heures tendres. L’essence d’une vie.

    Chemin d’heures

    à l’envers

    ne peut se faire

    « Poésie consciente, qui donne conscience : conscience poétique (…)  D’un mot qui luit, qui vole, ou qui saigne. Sans parler du rythme, qui peut être haletant, comme le cœur de celle ou de celui qui marche, qui parcourt le chemin, qui marche son poème »

    Eric Simon, poète

     

    Chemin d'heures -Thérèse André-Abdelaziz @ChloedesLys

    tout d'abord, merci à la maison d'édition pour le SP.

    Comme je l'ai déjà dit dans un autre article, chroniquer de la poésie n'est pas chose facile (du moins, pour moi). Même si j'aime en lire, j'ai toujours du mal de me positionner pour donner un avis. Il faut dire que la poésie est assez subjective. 

    Toutefois, j'ai apprécié ma lecture et le(s) thème(s) abordé(s) par l'auteure (exclusion, discrimination). 
    L'auteure maitrise ses mots et le vocabulaire choisit dans ses textes rend la lecture facile à suivre et agréable.

    J'ai aussi aimé la couverture sobre et simple.

    Le seul petite bémol (qui n'engage QUE MOI), c'est la mise en page de certains textes pouvant, je pense, freiner quelques lecteurs, mais encore une fois, je me répète, ça n'engage que moi. 

Publié dans avis de blogs

Partager cet article
Repost0

"Douceur violette" de Chloé Derasse dans Le Bibliothécaire

Publié le par christine brunet /aloys

"Douceur violette" de Chloé Derasse dans Le Bibliothécaire
"Douceur violette" de Chloé Derasse dans Le Bibliothécaire

Publié dans articles

Partager cet article
Repost0

"Au nom de l'amour avec Margaux" de Geneviève Dehareng dans Le Bibliothécaire

Publié le par christine brunet /aloys

"Au nom de l'amour avec Margaux" de Geneviève Dehareng dans Le Bibliothécaire
"Au nom de l'amour avec Margaux" de Geneviève Dehareng dans Le Bibliothécaire

Publié dans articles

Partager cet article
Repost0

Un article sur Salvatore Gucciardo sur Dialogue@Hainaut (https://infolettre.hainaut.be)

Publié le par christine brunet /aloys

Un article sur Salvatore Gucciardo sur Dialogue@Hainaut (https://infolettre.hainaut.be)
Un article sur Salvatore Gucciardo sur Dialogue@Hainaut (https://infolettre.hainaut.be)
Un article sur Salvatore Gucciardo sur Dialogue@Hainaut (https://infolettre.hainaut.be)

Publié dans articles

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>