Premier amour, un poème de Micheline Boland

Publié le par christine brunet /aloys

 

boland photo

 

 

PREMIER AMOUR

 

 

Loin était mon esprit,

Proche était la paix

Lorsque l'ami me prit

La main, ce soir de mai...

 

Loin étaient les larmes

Dans nos cœurs embrasés

Par une même flamme

Et, sans cesse, poussés

 

Par l'éveil de l'amour,

Les serments éternels,

Adorables atours

Des baisers fraternels.

 

Très proches sont les pleurs,

Les fructueux reflux

Des regrets, des douleurs

...Car mon amour n'est plus.

 

 

Micheline Boland

Son site : http://homeusers.brutele.be/bolandecrits/
Son blog : http://micheline-ecrit.blogspot.com/

 

http://www.bandbsa.be/contes2/contesmagasinrecto.jpg


Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P

Ah ce que l'amour a déjà pu faire écrire!


Il est souvent associé à "pleur, regrets et douleur". Ainsi va la vie!
Répondre
P

Joli, le temps des premiers baisers !
Répondre
M

Ce poème a été écrit quand j'avais seize ans. L'amour est beau à tout âge !
Répondre
E

Comment ça, Carine-Laure, ça fait du bien? Elle finit en larmes car son amour n'est plus...


Mais c'est beau quand même... poème d'amour!
Répondre
C

Une poésie qui fait du bien! 
Répondre