Martine Dillies-Snaet a lu passé composé de Cathy Bonte

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

 

 

MARTINEJ’ai lu « Le passé recomposé » de Cathy Bonte


 

 

            CATHY BONTE  écrit bien, drôlement bien. Je ne peux m’empêcher d’admirer ces gens qui savent faire ce que moi  je n’arrive pas faire : des phrases simples et parfaites. Et ici, j’ai devant moi une  prose divinement  agréable à lire : les phrases  glissent les unes à la suite des autres, sans heurt, sans histoire. Telles les vaguelettes d’un ruisseau d’eau claire, elles passent devant vous et vous, vous  les laissez passer sans essayer de les attraper.  Un style des plus  agréables à lire.

 

             

Durant toute ma lecture, je n’ai  pu m’empêcher – et d’ailleurs je n’ai même pas essayé-   de m’identifier à chacun des personnages du roman. Bien souvent, le lecteur  entre  en symbiose avec un personnage particulier. Ici, l’art de CATHY BONTE  est de nous faire, et ce d’une manière  imperceptible,  endosser l’identité de  chacun de ses personnages. On est tour à tour  une fille révoltée, une mère déçue, un loubard auhttp://idata.over-blog.com/0/51/93/56/couverture_pass__recompos_.jpg cœur d’or, un garçon tendre, un père aimant … et j’en passe. Je n’ai pu m’empêcher d’entrer dans la peau de chacun d’entre eux.

Pourtant j’adhère difficilement  au roman et  cela pour  une question d’âge et non une question d’histoire : cette dernière est réellement bonne.

 

            Pour moi, ce  livre s’adresse surtout à la tranche d’âge 15-25 ans et j’oserai ajouter qu’il ferait mouche dans les écoles techniques et les CEFA. Il est à la portée de tous, tant l’art de l’écriture porté par CATHY BONTE est frais,  simple et, par là,  de haut vol. Comme l’a un jour dit quelqu’un, voici un livre qui  devrait être remboursé par la Sécurité sociale. Il sent bon la fraîcheur et l’optimisme, il force à voir le bon en chacun et donne l’envie d’être heureux.

Oui,  ce roman donne surtout le désir du bonheur, celui de la fraîcheur, du pétillement de la vie. L’histoire du « Passé recomposé » est une histoire qui ne peut que toucher ces jeunes ; ils ne pourront rester indifférents.  De cette lecture, ils n’en ressortiront que meilleurs, que « mieux dans leur peau ». Ils oseront les sentiments, le travail, le partage, la douceur.

 

            CATHY BONTE signe avec « Le passé recomposé », un livre à défendre, à recommander à vos enfants, voire à leur  professeur de français. L’étudier ensemble permettra d’en retirer toute la richesse du cœur qu’il contient.

 

            Le cœur de l’auteur doit être aussi grand que celui qu’elle nous offre avec son second livre. C'est le premier qui  attise maintenant  ma curiosité.

 

 

Martine Dillies-Snaet


http://users.skynet.be/TheDillies/ 

             

           

 

       

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christine 13/06/2011 15:05



Un autre découverte à faire, évidemment... Ma liste d'ouvrages à lire s'allonge... s'allonge... jusqu'à la cover qui donne envie ! couleur menthe à l'eau...



Pâques 11/06/2011 15:50



En effet un titre prometteur et après la présentation de Martine, j'ai envie d'en savoir davantage...



Philippe D 11/06/2011 05:58



Martine me fait rire : elle n'arrive pas à faire des phrases simples et parfaites! Ah ah ah! Je me demande s'il existe un autre professeur de math qui écrive aussi bien.


"Le passé recomposé"? Déjà le titre m'attire...


Bon long weekend à chacun(e).



carine-LAure Desguin 11/06/2011 05:34



Ce livre est dans ma pal ...