Le jeu d'ALOYS : "les aventures de Billy et Clara"

Publié le par christine brunet /aloys

 
point d'interrogation
 Les Aventures de BillyÉtoile
                Billy et Clara
 
 
- Cela suffit maintenant ! Clara, tu dépasses les limites.
Maman crie très fort, elle est toute rouge, mais Clara continue à courir dans la chambre sans vouloir se mettre au lit, défiant sa mère du regard.
Tout à coup, c’est le drame, maman s’est emparée du doudou et ouvrant la fenêtre le précipite dehors !
 
Stupeur, Clara est affolée.
- Maman ! Non, mon vieil ours, il fait très froid, en plus le jardin est plongé dans l’obscurité.
- Je veux mon doudou, s’il te plaît, je vais au lit, je serai sage, maman, c’est promis.
 
Clara esquisse son plus joli sourire, celui qui fait craquer les adultes ... mais, cette fois, cela ne marche pas.
Maman est vraiment très fâchée.
 
- Bonne nuit Clara, j’espère que cela te fera réfléchir.
 
La petite fille sanglote.
- C’est affreux ! mon pauvre doudou seul dans le noir.
Tout doucement elle se lève et s’approche de la fenêtre, elle essaie d’apercevoir Billy, mais en vain !
Enfin,  juchée sur une chaise, elle voit sont doudou, il est là, couché dans la neige, si petit...
- C’est pas possible ! je ne vais pas le laisser passer la nuit dehors.
Courageusement Clara descend dans le salon, ses parents se disputent, elle se plante devant eux et attend...
- Quoi ! Clara que fais tu encore debout ?
La petite fille se sent bien misérable devant ces adultes en colère, mais il faut sauver Billy.
- Papa, maman, je veux mon doudou.
- Oh ! mais oui, dit papa, où est-t-il ?
- Je l’ai jeté, crie maman, et Clara va aller dormir, elle est punie.
-Mais!
- Tu ne discutes pas !
 
Que faire ,pleurer, taper du pied, ah ! si une bonne fée pouvait l’entendre et lui rendre son doudou...
Ou alors ? Peter Pan, la fenêtre s’ouvre, il entre avec la fée clochette et ils partent ensemble vers le
pays imaginaire en emportant Billy.
 
Oui, mais tout cela c’est des histoires, et maintenant c’est la réalité !
Clara assise sur son lit réfléchit... je veux récupérer mon doudou, mais comment ?
 
Il n’y a plus de bruit dans la maison, les parents se sont couchés.
Alors la petite fille prend sa décision, elle va descendre et sauver son vieil ours.
Furtivement elle quitte sa chambre et descend les escaliers.
Elle a échafaudé un plan : sortir, et reprendre son vieil ours. Voilà, je suis très courageuse, je vais ouvrir la porte et ...
Seulement, voilà la peur la paralyse, elle hésite ... que faire? non, il faut continuer, il y a toute cette neige et puis Polux, le méchant chat des voisins pourrait s’emparer de Billy et le déchiqueter !
Cette fois j’y vais.
 
La porte s’ouvre facilement et, pieds nus, l’enfant sort et court vers Billy le couvrant de baisers.
- Viens mon ours, nous rentrons.
 
Et là ... c’est le drame ! la porte s’est refermée et on ne peut l’ouvrir de l’extérieur.
- Oh, non je suis toute seule dehors, mais c’est horrible !
Désespérée, Clara se couche près de son ours et pleure si longtemps et si fort... qu’une bonne fée l’entend et s’apitoie sur son sort.
 
La fée voltige, lumineuse autour de Clara.
- Qui es-tu ? la fée Clochette?
- Non, mais je suis en effet une fée.
- Mais vous n’existez pas !
- Pourtant tu me vois.
- Je te vois mais tu es un rêve !
- Peut-être que si tu le veux vraiment tu peux donner vie à tes rêves.
- Je ne comprend pas, et j’ ai froid, je vais mourir de froid.
- Non, non, regarde ton ours!
Billy ? Billy est maintenant un ours immense et vivant ! La petite fille n’en croit pas ses yeux, il est si chaud, elle se sent tellement bien près de lui. 
- Billy, tu es un vrai ours ?
- Oui, et je parle, mais seulement pour une nuit, c’est un cadeau des fées, dors Clara tu es une petite fille très courageuse.
 
Il y a plein d’étoiles dans le ciel, la neige a cessé de tomber, l’ours est doux, rassurant, Clara s’est endormie.
 
Le lendemain les parents de Clara, affolées, cherchent partout leur petite fille...
 
- Je n’aurai pas dû jeter son ours, mais voilà, elle était désobéissante, je voulais lui donner une leçon.
Quelquefois les parents sont fatigués, énervés, c’est normal !
 
Mais où est Clara ? Je l’aime tellement, crie maman... et soudain, elle aperçoit l’enfant couchée dans le jardin près de son doudou.
Mon Dieu ! elle doit être morte de froid, papa et maman se précipitent et soulève la petite fille, la couvrant de baisers.
Clara s’étire en souriant.
- Mais, tu n’as pas froid ? C’est comme si tu sortais de la couette, comment cela est-t-il possible ?
- C’est l’ours Billy maman, l’ours m’a réchauffée toute la nuit.
 
Papa ramasse l’ours mais il est tout petit, il est à nouveau son doudou.
Vite, nous allons boire un chocolat chaud dit maman, Clara se blottit dans les bras de son père.
Avant de rentrer dans la maison, elle tourne la tête, scrutant le jardin, plus de traces de la fée... pourtant elle sait qu’elle n’a pas rêvé, elle a vécu une aventure magique.
 
Les adultes ne voudront pas la croire, ils sont tellement occupés, ils ne prennent plus le temps de contempler les étoiles ou les fleurs, alors, comment pourraient-ils apercevoir les fées ?
 
 Mais qui a écrit ce conte ?????? Un auteur que vous connaissez tous !!!!!!! Alors ?????

Publié dans auteur mystère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Christian Eychloma 02/01/2012 17:36


Très joli texte... Je ne connais pas encore suffisamment d'auteurs chez Chloé des Lys pour avoir un jugement à peu près sûr, mais il est vrai que je verrais bien la "patte" de Christel...

Bob 02/01/2012 14:19


peut pas être Christine, y'a pas assez d'hémoglobine...


 


Si c'est pas la zolie Nathalie, alors ce serait 'têt la zolie Christel...

Louis 02/01/2012 13:50


Et si c'était Christine elle-même ?

Micheline Boland 02/01/2012 13:13


Je pense que Christel Marchal est peut-être l'auteur de ce joli texte.

Adam Gray 02/01/2012 12:34


@ Bob : les mecs aussi écrivent sur les fées !!! (à suivre...)  Mais là
c'est pas moi, ze le jure !...

christine 02/01/2012 12:29


Bon, je suis sympa en ce début d'année ! Ce n'est pas Nathalie Marcon, ni Claude Colson, ni Bob, ni Philippe Desterbecq. Voilà... Alors, c'est qui ?????

Adam Gray 02/01/2012 11:48


Très joli, j'aime beaucoup... Bravo à l'auteur. Les adultes devraient s'efforcer de rêver un peu plus, car qu'est-ce qu'un adulte, à l'origine ?
Sinon un enfant...

Bob 02/01/2012 10:53


Evidemment... les 'tit fées ridicules qui voletent en l'air, papillonent des yeux et parlent avec des voix d'infirmière, c'est pour les gonzesses en bas blanc et missel... nous les mecs on
préfère les trolls et autres fardadets  qui foutent le bordel dans les maisons... non mais ! 

Nadine Groenecke 02/01/2012 10:38


Si je comprends bien, Bob, tu veux dire que les fées, c'est un truc de filles.

Bob 02/01/2012 10:32


Oui j'ai hésité avec Philippe puis... les fées.. non ,c'est du Nathalie...

Nadine Groenecke 02/01/2012 10:28


Peut-être bien Philippe Desterbecq !

Bob 02/01/2012 09:53


Meuh non, à cinq contre un... la toute jolie, la toute mignonne Nathalie Marcon !

Louis 02/01/2012 09:41


Sans certitude, c'est Claude Colson l'auteur de ce texte !

Claude Colson 02/01/2012 09:02


Une femme, je crois. mais qui ?

silvana 02/01/2012 08:36


Je donne ma langue à la fée

christine 02/01/2012 08:25


Mais oui, vous connaissez tous et toute cet auteur qui nous propose ses textes sur aloys ! Alors, qui est-ce ? 

Philippe D 02/01/2012 08:11


Je savais bien que les fées existaient. Nous en avons maintenant la preuve!


Premier jeu de l'année et aucune idée de l'auteur. Quelqu'un que nous connaissons tous, dis-tu?


Ben, je crois que je donne ma langue au chat.


Bravo en tout cas pour cette magie en ce début d'année.