L'amour, un poème de Micheline Boland

Publié le par christine brunet /aloys

 

boland photo

 

 

L'AMOUR…

 

 

L'amour dilue les peurs

Et l'ennui et les doutes

Et les différences.

Dans le jardin des passions,

Les mots sont des baisers

Qui guérissent du temps qui passe.

 

Les lèvres des amoureux sont douces

Comme des berceuses,

Leurs mains sont chaudes

Comme des rires,

Leurs regards sont moelleux

Comme des nuages.

 

Toutes les paroles

Que nous croyions avoir usées

Renaissent dans un sourire.

Le vent est si fort,

Le soleil si brûlant,

L'amour si puissant.

 

 

Micheline Boland

Son site : http://homeusers.brutele.be/bolandecrits/
Son blog : http://micheline-ecrit.blogspot.com/

 

http://www.bandbsa.be/contes2/humeursgrisesrecto.jpg


Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

C'est le renouveau, l'étonnement, mais aussi la source des illusions : qu'importe il fait vivre. 
Répondre
M

Ah l'amour ! Qui pourrait se lasser d'en parler et surtout d'en vivre ?
Répondre
E

Waow! Bon de lire ça en fin de dimanche! :-)
Répondre
C

Boum quand notre coeur fait boum!
Répondre
J

Finalement, l'amour est une sacrée source d'énergie ! Pourrait-il remplacer le nucléaire ?
Répondre