Journal de bord... Hugues Draye...

Publié le par christine brunet /aloys

 

H.draye

 

 

24 juillet 2011
 
Je bouclerai la boucle (provisoirement) demain.
 
Mais ... je ne retournerai pas en Belgique. Non. Une surprise m'attend, en Corrèze. Sylvain, un pote de facebook, m'a donné des nouvelles.
 
J'ai pas dormi la nuit passée. Je me suis dit : non, c'est trop, entre Châlons et Tulle, en train, je ne m'en tirerai pas à moins de trois cents euros. D'accord, j'avais exagéré. Avec 84 (euros), c'est suffisant.
 
J'ai lu, chez mes hôtes, à Châlons, un bouquin sur le fils présumé de Napoléon. Qui a servi de modèle dans "L'Aiglon", la pièce d'Edmond Rostand.
 
"Je préfère les chansons entraînantes aux chansons de tendres", m'a dit quelqu'un.
J'ai pas compris.
Quelqu'un a ensuite intercédé pour cette personne : "Une chanson d'amour est intimiste ... ce qui veut dire que, quand la personne la reçoit, elle n'est pas forcément dans l'état d'esprit pour la ressentir ... alors qu'une chanson entraînante s'écoute n'importe quand"
Intéressant !
 

 
C'est très beau, Châlons
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pâques 24/01/2012 17:18


Jolie évasion d'un quotidien pluvieux ...

Louis 24/01/2012 09:18


Un peu se soleil dans la grisaille de ce début d'année.

Bob 24/01/2012 07:59


Un tendre tourmenté... p'têt même un tendron... mais sûrement un oiseau pour le chat !

carine-LAure Desguin 24/01/2012 07:56


Ah Hugues, une nature vraie, une vraie nature; tiens, y a-t-il une différence ???

Bob 24/01/2012 07:24


Ca se lit comme on boit du petit lait... un naturel qi ne s'explique que par le talent

christine 24/01/2012 07:11


Un parfum de vacances...