J'ai lu "Merci Monsieur Leacock" de Jean-Michel Bernos

Publié le par christine brunet /aloys

 

ma photo

 

Je n'ai aucun sens de l'humour... Beaucoup l'ont compris à leurs dépens. Bien sûr, lorsque j'ai eu entre les mains "Merci Monsieur Leacock", j'étais loin d'imaginer le contenu du bouquin. D'abord, j'avoue ne jamais avoir entendu parlé de ce fameux Monsieur. Vous si ? Ah bon...


 
http://www.bandbsa.be/contes3/leacockrv.jpg

 

Hummm... Donc, lectrice de base, je me suis fiée à la couverture : pas la 4e mais la première (paresse oblige). Je me suis imaginée un roman du terroir, une histoire du passé, que sais-je ? Mais j'étais intriguée, et c'est ce qui compte lorsque je décide d'ouvrir un bouquin, quel qu'il soit. Jamais au grand jamais j'aurais cru tomber sur cette série de courtes histoires, mi-figue mi-raisin, tout en nuances, entre sérieux et chutes surprenantes.


 
Bon, de l'humour, il en faut pour lire ce livre ! Un esprit vif, parfois acéré également. J'ai ri au premier degré, grincé au second, me suis interrogée au troisième. Agréable à lire mais pas si facile d'accès. J'ai rencontré, il y a peu, Jean-Michel Bernos, et je suis étonnée de constater combien ces nouvelles, son style même, lui collent à la peau : elles sont le reflet de leur auteur, aucun doute.

 
Voilà un livre qui ne cessera pas de surprendre le lecteur curieux et qui ravira l'amateur d'humour franc ou caustique. En tout cas, un bel hommage à Monsieur Leacock !

 

 

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E

Tiens, moi aussi je pensais que c'était une sorte de Jean Giono... Heureusement que tu es là pour défricher le terrain, Christine... Ca semble bien attrayant!
Répondre
C

Des histoires courtes, un humour grinçant, un bon livre de chevet! 
Répondre