Danièle Deyde nous présente son nouveau roman... "L'une ou... l'autre rive"

Publié le par christine brunet /aloys

 

http://www.bandbsa.be/contes2/deyde2.jpg

 

 

L’histoire débute en 1959 en Algérie, sur une rive de la méditerranée. La guerre dure depuis cinq ans. Dans un petit village des environs d’Alger, deux sœurs, Adèle et Choline, perdent leurs parents et trouvent refuge dans la famille de Samia, leur amie algérienne. Le sort va les séparer, elles vont grandir loin l’une de l’autre. Elles finiront par se retrouver mais connaitront des destins différents que croisera parfois la route de la fidèle Samia, devenue militante pour le droit des femmes dans son pays et journaliste engagée.

Ce roman pose le problème du choix face aux aléas de la vie ainsi que celui de la condition féminine.

 

 

Un extrait  :

La jeune fille traversa la cour et prit la direction du jardin situé hors des murs.deyde.JPG « C’est le moment ! pensa Adèle, et le lieu idéal pour la rencontrer. »  Elle s’engagea dans la même direction. Choline ne s’était pas retournée ; elle avait poussé le portillon de bois qui donnait sur un espace soigneusement entretenu et elle avait disparu dans ce coin de verdure. Adèle, lorsqu’elle parvint à son tour dans cette minuscule oasis ressentit aussitôt le bienfait de la fraicheur du lieu. La porte, à son passage avait émis un léger grincement et Choline se retourna, sursautant dans un geste de recul. Dans l’ombre du jardin, elle ne reconnut pas immédiatement sa sœur aînée, puis une moue d’incrédulité se peignit sur son visage. « C’est… ? C’est… toi ? …Adèle ? »  souffla-t-elle, hésitant entre crainte et stupeur. Elle restait immobile, le visage figé, tandis que cette dernière approchait doucement, un sourire de triomphe sur les lèvres. Adèle prit sa sœur contre elle, comme le faisait leur mère quand elles étaient petites, et la serra un long moment. Le corps de Choline, peu à peu, se détendit et Adèle sentit sur ses joues une humidité qui trahissait l’émotion de sa cadette.

- Enfin, enfin, je t’ai retrouvée, murmura-t-elle après un long silence, sans relâcher son étreinte. Que ça a été long ! J’ai tellement rêvé de cet instant ! Enfin tu es là !

 

 

Danièle DEYDE

9782874594793 1 75

 

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

claude danze 09/01/2012 12:20


Une jolie rencontre décrite avec pudeur et sobriété. Tout ce que j'aime. Je souhaite plein succès à ton roman.

Pâques 06/01/2012 21:56


Un beau sujet qui me touche particulièrement !

Danièle Deydé 06/01/2012 17:08


Merci Carine -Laure, merci Edmée. Il s'agit d'un roman qui me tient à coeur car il parle aussi d'amour fraternel et d'amitié.

Edmée De Xhavée 06/01/2012 08:25


Il y a tant de sujets merveilleux sur lesquels écrire et réfléchir... celui-ci en est un!

carine-Laure Desguin 06/01/2012 05:17


La condition féminine, tout un programme...