Brève rencontre, un texte de Micheline Boland

Publié le par christine brunet /aloys

 

boland photo

 

BRÈVE RENCONTRE

 

De ma cuisine, j'avais vue sur sa cuisine. Entre nos deux maisons, il n'y avait que nos deux petits jardins de ville. Un jour pluvieux de mai, je le vis ouvrir son frigo tandis que moi-même j'ouvrais le mien. Étrange similitude, me dis-je. Cela aurait pu n'être qu'une sorte de coïncidence mais j'y vis plus que cela lorsque le lendemain, il secoua sa salade en même temps que moi. Quand il eut terminé, il m'adressa un signe de la main. Je ne connaissais ni son nom ni son prénom. Il était juste le maître de Cloclo, un chat siamois qu'il appelait quelquefois le soir venu.

 

Lui et moi, deux vies en parallèle. Il mettait son linge à sécher en même temps que moi, il épluchait les légumes quand je le faisais. Il s'attablait au même instant.

 

Entre lui et moi comme une sympathie. Lui et moi, comme deux destins liés. Pourquoi avait-il fallu que mon mari aille vendre des machines agricoles sur un autre continent pour que je le remarque ?

 

En juin, il sonna à ma porte. Il me dit : "Grégoire Cerna. Bonsoir. Puisque apparemment nous avons tous les deux été largués, faisons un bout de chemin ensemble voulez-vous ?" Je le fis entrer. Nous avons préparé le repas et l'avons dégusté sur la terrasse. Puis, il est rentré chez lui.

 

Je ne fournis aucune explication sur ma situation. Nous prîmes l'habitude de manger ensemble, de nous installer ensemble devant le téléviseur. Nous avions les mêmes goûts. Nous avions le même rythme de vie.

 

Un après-midi d'août mon mari rentra de son voyage d'affaires et j'envoyai un SMS à Grégoire. Plus jamais, il n'ouvrit son frigo, n'essora sa salade, ne fit sécher son linge, n'éplucha ses légumes, ne s'attabla au même moment que moi.

 

En octobre, je vis une femme blonde qui de la maison de Grégoire appelait bruyamment Cloclo. Grégoire et moi avions chacun repris des chemins séparés.

 

Micheline Boland

http://homeusers.brutele.be/bolandecrits/ http://micheline-ecrit.blogspot.com/

9782874593581 1 75

 

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
I used to work on .net before. I decided to move on to a next platform. The SAP seems to be the best after asp.net. It has a great future and lots of opportunity in the future. Thank you for posting the SDK for us. Thanks for the share Cheap mobile wallet
Répondre
M
It is great privilege to refer this article to my friends. You really inspired me and I am a great fan of you now. I appreciate all your works and wish you all the very best for your future. Thanks for sharing this with us.
Répondre
M

Merci pour vos commentaires éclairés !
Répondre
P

Des chemins qui se croisent pour se séparer bien vite...
Répondre
P

Une jolie parenthèse dans la vie de ses deux êtres, sans folie ...


Un quotidien qui s'ennuie ...
Répondre
C

Un peu effrayant,ce comportement de clone.
Répondre
E

Une de ces histoires suspendues au destin!
Répondre
J

J'aime beaucoup cette histoire et la façon simple, familière de la raconter. Elle est bien menée et comme il faut, laisse planer toutes les histoires parallèles qui y sont rattachées !
Répondre
C

Comme quoi...
Répondre