Christian Copay nous présente succinctement son ouvrage, MALCONFORT

Publié le par christine brunet /aloys

 

Biographie :

 

Né en Belgique en 1955, enfance à Bruxelles. Marié à Brigitte, en 1976. Études  aux HEC de Liège. Ne vit plus en Belgique depuis 1979. Marié, deux enfants, nés en Norvège et en France. Sa maison, son port d’attache, se trouve dans le sud de la France, près de Carcassonne, depuis 1988.

 Vit et travaille en Algérie durant quatre ans, en Norvège pendant deux ans, en France de nombreuses années, au Mexique pendant quatre ans, en Uruguay plus de deux ans, aux USA pendant deux ans, à Singapour et en Indonésie de 2013 à 2016, et enfin à Madagascar.

Son goût pour la grande expatriation trouve toute sa motivation dans sa soif de connaître le Monde.

 

 

Résumé :

 

Ce livre est né d’une colère noire.

 Marjan n’a rien laissé.

 Aucune note. Il ne s’est confié à personne. Personne. Il a disparu. Simplement. Comme un salaud. Mais pas comme un lâche, non. Comme une bête blessée, plutôt.

 Qu’avait-il donc dans la tête ce vieux bourrin, pour refuser toute aide – pas même médicale, juste amicale - ? Dans quel mépris de lui-même était-il tombé ?

Il m’a donc lâché la bride, le vieux salopard. Comme lorsque nous nous étions battus en duel au sabre – nous avions à peine plus de vingt ans! Il m’avait laissé gagner, je crois. Je n’ai pas su pourquoi.

 Je ne voulais pas que sa mémoire s’évanouisse.

 Nous avions nécessairement un certain cousinage dans notre expérience professionnelle. Nous avons expérimenté une vie différente de celle de nos contemporains.

 Ce qui manquait à la connaissance de son existence, j’ai dû le puiser dans mon expérience.

Que cela me soit pardonné.

Publié dans Présentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Personnellement, le titre et la couverture accrochent de suite mon regard.
Répondre
E
Une introduction alléchante, en tout cas, et en effet, un auteur qui a fait et défait bien des valises...
Répondre
P
Un auteur qui a beaucoup bourlingué !
Intrigant, ce bouquin.
Répondre