Dernier texte de notre concours ! Vous avez jusqu'au 24 juillet pour voter sur cette page. Résultats sur cette page le lendemain !

Publié le par christine brunet /aloys

Dernier texte de notre concours ! Vous avez jusqu'au 24 juillet pour voter sur cette page. Résultats sur cette page le lendemain !

Je ne me sentais pas bien dans cette rue sombre. Jamais je n’étais venu dans ce quartier. Il était sale, très mal éclairé et une odeur pestilentielle régnait à la ronde. Des rats couraient dans le caniveau. Un nuage passa et cacha la lune ; l’obscurité devint presque totale ; j’avais vu les silhouettes des SDF presque se ruer sur une personne qui m’avait précédé avant de disparaître à toutes jambes.

Ils faisaient tinter leur sébile, en quête de quelque obole. Je frissonnais, mais ne pouvais plus faire demi-tour. Soudain la lune reparut et je vis à cinquante mètres de moi un de ces pauvres bougres me tendre ses mains, sur les paumes desquelles était écrit FAIM et PAIN. J’étais interloqué. Pourquoi ne parlait-il pas ? Peut-être était-il muet ? Je n’avais pas trop envie de lui donner mon argent quand déjà les silhouettes de ses compagnons d’infortune approchaient. Une sorte de panique monta en moi ; j’avalais ma salive et un goût âcre m’emplit la bouche. L’odeur perçue tout à l’heure venait de ces gens, il n’y avait pas de doute. L’hygiène leur était inconnue ou plutôt impossible. La sueur commençait à me glacer le dos ; j’étais en mauvaise posture. Mon corps était comme paralysé. J’essayais de lutter contre l’inévitable terreur qui allait s’emparer de moi.

Personne à la ronde. Toutes les fenêtres, soigneusement closes, ne laissaient filtrer aucune lumière. Je songeais à mon épouse qui devait se demander pourquoi je n’étais pas rentré à cette heure. Je m’apprêtais à frapper l’homme aux mains tendues pour me dégager et filer droit devant, lorsque je sentis deux manches crasseuses me saisir par les épaules. Mon heure était venue. L’odeur était intenable.

Je me retournai et vis un gars en loques qui me souriait ; Monsieur, dit-il, en arrivant vous aviez les mains dans les poches et en les sortant votre montre bracelet s’est détachée de votre poignet. Vous ne pouviez pas entendre car elle est tombée juste sur une grosse merde de chien. Je l’ai nettoyée comme j’ai pu, ce n’est pas parfait, mais la voici ! Vous ferez mieux chez vous.

J’étais sidéré ; ces misérables me venaient en aide. La honte me gagna aussitôt. Dire que j’aurais préféré leur refuser la moindre piécette ! j’étais devenu un salaud à mes propres yeux. Heureusement la nuit cacha le rouge qui m’était monté au visage.

Je les remerciai, ouvrit mon portefeuille et leur donnai les cinquante euros qui s’y trouvaient, regrettant de ne pouvoir faire plus pour eux, mais je me promis de repasser régulièrement ici pour prendre de leurs nouvelles et renouveler mes dons.

Je repartis confus mais heureux de cette leçon de vie qu’ils venaient de me donner ; je me promis d’être dorénavant moins con.

Publié dans concours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Il ne manquait qu'un point à Christian et on se mettait tous en équilibre sur la première marche du podium ! Ah ah ah !
Répondre
C
Texte 1 : Philippe Desterbecq

Texte 2 : Micheline Boland

Texte 3 : Christian Eychloma

Texte 4 : Gabriel Rasson

Texte 5 : Carine-Laure Desguin

Texte 6 : Séverine Baaziz

Texte 7 : Edmée de Xhavée

Texte 8 : Claude Colson

Résultalt tirage en vidéo le3 septembre
Répondre
C
C'est ce que je vais faire, je crois, Claude... avec vidéo anti triche... postée en septembre, le 3. Donc vous avez jusqu'à midi pour voter... Ceux qui ont déjà voté ne peuvent, bien entendu, pas revoter... je mettrai les noms des auteurs de tous les textes ce soir si rien ne se passe ainsi les nouveaux sujets de concours.
Répondre
C
Texte 6 : 2
Texte 3 : 1
Texte 1 : 2
Texte 7 : 2
Texte 5 : 2
Bon... Je fais comment, moi ? Il me faut un seul texte... Allez, un autre avis ?
Répondre
C
Si rien de mieux, tirage au sort.
C
Un autre vote... AU MOINS, hein !!!
W
Ce dernier texte est de qualité aussi! Félicitations à tous les auteurs. C'est d'autant plus difficile de choisir. Cependant c'est le texte 6 qui m'a le plus touchée.
Répondre
C
Je vais voter ce jour, peur d'oublier comme la semaine dernière ... Très compliqué de choisir. J'avais retenu le trois. Je maintiens. Le TROIS.
Répondre
C
Je vote pour le 1 pour l'originalité et l'effet de surprise.(un accessit pour le 4).
Répondre
G
Je vote pour le texte 6.
Répondre
S
Que le choix esr difficile ! J'ai trouvé tous les textes fort agréables à lire, mais j'ai une petite préférence pour les textes 1, 5, 7 et 8... Bon, pour le suspense habilement mené et le sens de la chute, je vais dire le texte 1.
Répondre
M
Jolie histoire. Je vote cependant pour le texte n° 7.
Répondre
E
Ah oui, ceci est une bonne "leçon", mais qui n'aurait eu la même première impression, qui dans ce cas... n'était pas la bonne? Comme Philippe, je vote pour le texte 5 !
Répondre
B
Un récit avec une belle morale que j'ai apprécié aussi. Mais je vote pour le texte 7: j'ai craqué pour les détails visuels ou olfactifs, pour l'humour et l'originalité
Répondre
P
Comme j'étais en vacances et que je n'avais pas envie de lire les textes sur mon smartphone, j'ai lu toutes les nouvelles à la suite. Il est, comme d'habitude, bien difficile de choisir, mais puisqu'il en faut un : je vote pour le texte 5.
J'espère qu'il y aura plus de votants cette fois ! Les gens sont endormis quand même !
Hâte de connaitre le vainqueur...
Bravo à tous les participants.
Répondre