Dernier texte ! A vos votes jusqu'à ce soir 18h.

Publié le par christine brunet /aloys

À n’y rien comprendre

 

   Merci Etienne, non, tu n’as rien oublié. Bien sûr que ce geste me fait plaisir. À présent, c’est plus qu’un geste, mon amour, c’est une habitude. Voici deux semaines que chaque jour, tu m’apportes le petit déj’ au lit. Magnifique plateau coloré avec jus d’orange, croissants, petits pains au chocolat, café au lait. Tout quoi. Tu me combles mon amour. Bien sûr que tu peux aller bosser tranquille. Il n’y a pas deux mecs comme toi sur terre, j’ai décroché le gros lot.

   Je n’en peux plus, trop c’est trop. Étienne devient irréprochable et même plus que cela. Il n’y a pas que ce petit déj’ apporté chaque matin, non, il y a bien d’autres choses inattendues. Étienne sort la poubelle deux fois par semaine et ne se trompe pas de jour. Il insiste le soir pour m’aider à faire la vaisselle, ranger le linge, etc. Tout ! Et trop c’est trop ! Marie-Chantal, mon amie d’enfance me l’a murmuré, Méfie-toi ma belle, un homme qui change comme ça du jour au lendemain, c’est suspect. Il aurait pas une maîtresse crois-tu ? Tu sais, la quarantaine, c’est un âge où les mecs  se remettent en question. Depuis qu’il t’aide pour le ménage, tu gagnes du temps. Profite de ce temps-là pour te payer une paire d’heures de soins chez l’esthéticienne, chez la coiffeuse. Fais un tour dans les boutiques, renouvelle tes fringues, fais quelque chose quoi ! 

   L’idée de la maîtresse, ça me trottait dans la tête. Alors, le lendemain matin, après le scénario du petit déj’ au lit, j’ai rapido enfilé un sweat, un jeans et incognito, j’ai espionné mon mari.  À la gare, aucune créature de rêve ne l’attendait. Dans le train, nada, rien à l’horizon. Mon chalenge était de passer inaperçue. Ce fut tout un art, j’ai assuré. À son bahut, rien de rien. J’ai escaladé un mur pour taper un œil dans la salle des profs. En vain. Le soir, j’étais crevée morte, tout ce cirque avait eu raison de mon énergie. 

   Lorsqu’Etienne est rentré, il a filé vers la cuisine et a déposé deux plats dans le micro-ondes. Je n’en pouvais plus. 

   Étienne, penses-tu que je ne sois plus capable de cuisiner ? Tu ne supportes plus ce que je prépare ? Mes gratins te provoquent de l’acidité ? Depuis quelques jours, je t’observe. Tu es de plus en plus gentil. Tu agis avec moi comme si j’étais une grande malade. Nous devons toi et moi avoir une conversation sérieuse. Étienne, pourquoi un tel comportement tout à coup ? Pourquoi as-tu tellement changé ces derniers temps ?

   Ma chérie, tu me surprends là ! Je ne m’attendais pas à de tels propos. Je n’ai pas changé du tout ! C’est toi qui as changé et cela m’inquiète. Tu sembles sans cesse énervée, agacée. Et regarde ton visage ce soir, tu parais ravagée ! Et tes simagrées de la journée, n’en parlons pas ! Tu m’as suivi engoncée dans un jeans qui ne ressemblait à rien. Je parie que tu n’étais même pas lavée ! Eh bien tu vois, c’est toi qui as changé ! Jamais tu n’avais escaladé le mur de la salle des profs ! Tu es amoureuse d’un de mes collègues, c’est ça ? Chérie, ressaisis-toi et redeviens comme avant. Ou dis-moi la vérité. 

 

Publié dans concours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christine brunet 10/07/2021 05:55

C'est sûr, Marguerite !

Marguerite Debois 09/07/2021 23:47

Je vote 3 mais ce dernier texte est intéressant. Dommage qu'un gagnant ( ? ) fasse des perdants ;-)

Christine 09/07/2021 17:18

Vive les votants !

christine brunet 09/07/2021 10:13

Texte 3 : 2
Texte 4 : 1

Séverine Baaziz 09/07/2021 09:59

Sympa aussi ce dernier texte ! J'ai bien aimé le discours indirect, ça donne de la modernité, je trouve, et puis, le renversenent de situation à la fin est bien amené. Histoire de clamer que la jalousie, c'est un truc franchement nocif ;)
Bon, eh bien, après réflexion, mon vote va au...
Texte 4 !

Brigitte Hanappe 09/07/2021 08:11

Encore un texte qui m'a plu et c'est toujours un dilemme de choisir. Tous m'ont apporté de beaux moments de lecture mais le texte 3 sous forme de conte a aussi ma préférence. Je vote donc pour le 3

C.-L.Desguin 09/07/2021 07:47

Ah ns sommes déjà arrivés au bout de ce parcours. Je réfléchis. Et je vais relire les textes car ma mémoire fout l'camp.

Philippe D 09/07/2021 07:41

Je les ai tous appréciés, mais l'histoire du petit mari en bouteille est quand même la plus originale. Je vais donc voter pour le texte 3.

christine brunet 09/07/2021 06:54

Déjà la fin de ce concours. Résultats ce soir, 19h.