Jean-Jacques Manicourt nous présente son nouvel ouvrage "Blues pourpre"

Publié le par christine brunet /aloys

Biographie

 

L’auteur écrit depuis ses premières amours, ce qui laisse à penser que l’écriture, pour le coup, est une sorte de travail de deuil. Ou, pour le dire autrement, parce que les femmes l’y conduisent. Il y a là comme un réel indicible, un incontournable.

Résumé

Narrateur de merde,

 

Le fait que vous écrivez sous l'emprise de l'alcool, de la drogue et du sexe dégoûtant ne vous excuse en rien. Cessez-donc de projeter sur vos personnages de roman, votre goût pour le stupre et la décadence, de les identifier à votre nature perverse et salace. Mon obsession pour la propreté exclut la présence chez moi d'une blatte. Ma maniaquerie pour l'ordre ne supporte pas des murs détapissés et des vêtements qui gisent.

 

Extraits

Durant quelques semaines, nos deux amants fixèrent leur désir de chaque côté d'une cornée d'amour, en image inversée sur la rétine de l'autre-distance focale assurée.

Juliette désirait un enfant sans se marier, Laurent voulait épouser Juliette mais n'envisageait pas une paternité.

Cette période d'optique amoureuse trouble cessa après que Juliette opéra un habile changement d'angle. Plutôt que d'asséner son désir d'enfant, elle dit à Laurent « Je te donnerai un fils ou une fille dont tu seras fier. »

Publié dans Présentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Philippe D 02/02/2021 21:01

C'est trop peu pour pouvoir se faire une opinion, mais le résumé n'est pas engageant du tout...