Younes El Berdaoui nous présente son ouvrage "Siège"

Publié le par christine brunet /aloys

 

Younes El Berdaoui est pharmacien d’industrie, musicien-compositeur et auteur résidant à Bruxelles. Son premier roman, Siège, est le produit de longues escapades hivernales dans un salon de thé Saint-Gillois.

 

Résumé

M.Y. se réveille un lundi matin et décide de rester enfermé dans sa chambre à regarder la télé. Cela ne plait guère à son entourage. Un dialogue de sourds s’ensuit. Les voisins s’emportent. La tension s’accroît. Des angoisses, des divagations, des malentendus s’alternent d’un côté et de l’autre dans une ambiance kafkaïenne teintée d’humour. Sous ce siège, la révolte de l’individualité échoue lentement mais sûrement.

 

 

Extrait

« Peut-être que M. Steiner avait raison, se dit-il. Peut-être que la vie n’a pas de sens. Peut-être que seules les sensations sont réelles. Tout le reste du brouillard. Peut-être que l’homme n’a qu’une mission, celle de vivre et de sentir. Et peut-être que vivre se résume à cela ; observer un moineau se promener sur le bord de sa fenêtre ; regarder la mer scintiller au soleil ; sentir le café des voisins à l’aube ; humer un figuier ; observer une gousse d’ail se débattre dans de l’huile d’olive ; sentir l’effet brûlant du miel dans sa gorge ; verser des larmes en dénudant un oignon »

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Séverine Baaziz 03/09/2019 09:53

Dès la première ligne, j'ai pensé à Gregor Samsa de la Métamorphose mais, là, le huis clos pourrait ne pas durer tout le récit… Intéressant !

Micheline Boland 03/09/2019 09:19

J'adore la couverture !

C.-L.Desguin 03/09/2019 08:56

Alexandre le Bienheureux version 2019. Oui!

Edmée De Xhavée 03/09/2019 08:23

La philosophie de ce monsieur Steiner (j'en connais un aussi, de monsieur Steiner...) est saine, quoiqu'incomplète sans doute :)