Patrick Dubois a chroniqué "HX13", le dernier thriller de Christine Brunet dans La Revue Indépendante

Publié le par christine brunet /aloys

Patrick Dubois a chroniqué "HX13", le dernier thriller de Christine Brunet dans La Revue Indépendante

 

" HX13 " de Christine Brunet aux éditions Gascogne

 

Christine Brunet nous enchante depuis son premier thriller "Nid de vipères" et la Revue Indépendante n'a pas manqué de saluer son talent en ce domaine pour toutes ses parutions. Avec " HX13 ", elle nous entraîne cette fois dans un thriller mêlé de science-fiction. J'adore lire les bons thrillers haletants comme les écrit Christine Brunet, mais je ne suis pas du tout un adepte de la science-fiction, ce n'est vraiment pas ma " tasse de thé " et j'avais un peu peur de trouver pesant la lecture de "HX13 ".

Et bien une fois de plus Christine Brunet et son talent m'ont eu, j'ai marché à fond dans ce livre qui nous entraîne d'une plage où l'on découvre un bras, une tête dans un carton, des cadavres dans un casino flottants, pour ensuite décoller dans un projet ultra secret de voyage spatial qui dérape ( je schématise mais le lecteur aura le temps de faire le voyage au travers des quelques 400 pages du livre ).

Pour cet ouvrage, l'auteure a eu la bonne idée de faire travailler ensemble dans cette enquête deux de ses héroïnes Axelle de Montfermy que l'on a découvert dans les premiers romans et Gwen Saint-Cyrq, médecin légiste découvert entre autres dans "Vénus en Ré ", mais aussi Sean Sheridan le père de Nicolas, fils d'Axelle de Montfermy. Et c'est Nicolas qui va être le point de départ de ce voyage spatio-temporel qui va faire découvrir aux lecteurs des galaxies bizarres sans parler de ceux qui y habitent et qui jouent des rôles dans leurs galaxies mais aussi sur Terre. Nicolas, en voulant mettre au point un système révolutionnaire capable d'accompagner l'Être Humain hors des frontières de leur minuscule système solaire, va tout faire basculer : il est certain d'initialiser un passage temporel et de le manipuler à volonté. Son rêve de voyage dans le temps est à portée, mais malheureusement tout ne va pas se passer comme prévu, il va disparaître dans l'espace ! 

Sur ces entrefaites, sa mère, Axelle de Montfermy, va partir elle aussi pour ce voyage spatio-temporel afin d'y retrouver son fils et le ramener sur terre. Et là s'ensuit une folle histoire spatiale où les habitants de certaines galaxies sont pires que les Humains pour leurs congénères. De plus l'enquête du point de départ n'est pas oubliée, pourquoi ? comment ? qui manipule qui ? qui fait quoi ? La drogue, la mafia, la police ; qui tire les ficelles ? Nicolas reviendra-t-il sur Terre ? D'autres le rejoindront-ils ? Pour cela il est indispensable de lire les 384 pages de "HX13 " : on ne peut pas résumer cette histoire en quelques lignes, il faut comme je l'ai fait ? et je le redis, grâce au talent de l'auteur vous laisser embarquer dans cette histoire temporo spatiale afin d'y connaître le fin de mot de l'histoire, et encore fin mot de l'histoire ce n'est pas sûr, car Christine Brunet est la spécialiste des fins qui n'en sont pas et qui annoncent toujours un prochain thriller ; celui-ci sera-t-il encore mêlée avec de la science-fiction, seule l'auteure le sait ! 

Je conseille quand même aux lecteurs de lire les trois premiers livres de Christine Brunet " Nid de vipères ", " Dégâts collatéraux " et " E16 " pour mieux cerner les personnages d’Axelle de Montfermy ou encore Sean Sheridan, cela n'en sera que mieux pour apprécier un peu plus "HX13 ".

Nul doute que ce livre ravira les amateurs des deux genres et comme pour l'arrivée d'un grand vin, on attend avec impatience l'arrivée du nouveau Christine Brunet.

 

PATRICK DUBOIS

Publié dans articles, avis de blogs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

louvet cathie 05/07/2018 10:30

Commentaires tout à fait mérités pour cet ouvrage audacieux dans sa conception et son concept, mais pari largement réussi

Brunet Christine 24/06/2018 08:16

Merci pour vos commentaires !

Philippe D 23/06/2018 21:33

Si on était sur Face Book, je cliquerais sur le pouce levé !!

Jean Louis Gillessen 23/06/2018 12:33

Viva Christine et viva cette fiche de lecture : bravissimo ...

Edmée De Xhavée 23/06/2018 08:43

C'est vrai qu'on est aspirés dans les romans de Christine qu'on aime ou pas le genre, car c'est très vivant, bien élaboré, et les personnages sont attachants sans jamais être parfaits.