"Un homme improbable et imprévisible", une nouvelle signée Louis Delville

Publié le par christine brunet /aloys

 

UN HOMME IMPROBABLE ET IMPRÉVISIBLE


 


 

Oncle Roger était le prototype même de la personne improbable. Au plus loin dont je me souviens, c'était un original. Était-il invité chez nous ? Le traditionnel bouquet de fleurs était remplacé par un superbe cactus !


 

Certains membres de la famille hésitaient à le convier à une fête de peur de le voir arriver tout de blanc vêtu.


 

On tremblait les jours d'enterrement, on riait d'avance les jours de baptême.


 

Jusqu'au jour où Oncle Roger est allé rejoindre Tante Laure au cimetière du village. Même pour sa mort, il avait été imprévisible. On l'avait retrouvé dans son jardin étendu dans le parterre de muguets. Crise cardiaque avait diagnostiqué le docteur. Mais ce n'était pas fini. Il y avait le testament. Il n'avait pas eu d'enfant et léguait tout à ses neveux et nièces.


 

Le notaire détaillait soigneusement la part de chacun. Lorsque ce fut mon tour, j'entendis : "Pour mon neveu Louis, mes livres de cuisine et mes livres de jardinage". En plus du quart de la maison et d'une petite somme.


 

Sacré Oncle Roger ! En matière de livres de cuisines, il y avait une année de recettes dans les pages du vendredi du journal local. Quant aux traités de jardinage, un almanach de 1946 (mon année de naissance) avec les conseils de Sébastien, le jardinier de l'évêché !


 

Oncle Roger est mort il y a longtemps, mais j'ai hérité de son goût pour les surprises et j'en suis fier. Je me réjouis déjà de voir la tête de mes héritiers !


 


 

Louis Delville

 

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Louis 25/11/2017 09:57

Merci ! Ces histoires de cercueils faisant de drôles de bruit, cela sent le vécu...

Séverine Baaziz 24/11/2017 09:40

L'originalité peut déranger, mais quelquefois elle enchante... et se transmet ;)
Merci pour ce joli texte !

Edmée De Xhavée 24/11/2017 08:12

Eh bien il avait de la personnalité jusque dans son testament... Oui, les petites choses qui voyagent dans le cercueil... mais parfois surtout le fait des survivants qui imposent encore leur goût dans l'au-delà...

C.-L. Desguin 24/11/2017 07:01

Il y a des personnes originales et à l'ouverture de leur testament, en effet, ça bouscule. Tout comme les desidarata de certains à l'occasion de leur ultime voyage...Certains cercueils font des bruits bizarres lors de la montée des marches de l'église, on se demande quel objet le défunt n'a pas voulu abandonner. Une boîte à musique? J'en profite pour saluer Louis et Micheline.