"Des cendres en décembre", une poésie de Laurent Dumortier extraite de son dernier recueil "D'hivers et d'ivresse"

Publié le par christine brunet /aloys

 
Des cendres en décembre

 

 

Des cendres en décembre

Celles dans tes yeux d’ambre

Lorsque si bas tu me vois descendre

 

Sombre décembre qui sombre

Des souvenirs dans l’ombre

De tes yeux que l’onde inonde

 

Des cendres en décembre

Il faut le temps suspendre

Pour éviter que dans la Dendre

 

Prédiction de Cassandre

Je rejoigne les sandres

A défaut de me pendre

 

 

Laurent Dumortier

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
¨
Un rythme lancinant, une poésie sombre qui nous plonge dans ( la Dendre ) - Non dans un rêve...
Répondre
M
J'aime beaucoup, beaucoup ce texte.
Répondre
J
On reconnaît bien là l'optimisme habituel de Laurent :))
Personnellement j'adore ce côté sombre.
Répondre
M
J'adore les sonorités et le rythme de ce poème.
Répondre