Un poème de Laurent Dumortier dans la revue "Le traversier

Publié le par christine brunet /aloys

Un poème de Laurent Dumortier dans la revue "Le traversier

http://letraversier.fr/spip.php?article329

L’effluve du fleuve
Texte proposé par Laurent Dumortier



Sous les lumières immobiles
Je m’enfonce dans
Le cœur rougeoyant
Des quais de la ville


D’une péniche-restaurant
Glissant sur l’Escaut
Me parviennent des mots
Murmurés par le vent

L’effluve du fleuve
Tel un voilier de regrets
Me rappelle nos hiers
Pas encore oubliés
Et nos lendemains trépassés

Un poème de Laurent Dumortier dans la revue "Le traversier

Publié dans articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Belle mélancolie évoquant le temps qui passe irrémédiablement. Celui d'hier mais déjà celui de demain, bien que non advenu encore. Un poème qui éveille bien des résonances en moi.
Répondre
P
Le fleuve emporte les images du passé, un poème tout en images et sensation, j'aime beaucoup !
Répondre
C
C'est très beau ! L'on s'y voit; l'on y est... et avec la notion à la fois du temps présent et du temps qui passe et qui glisse sur l'eau.
Très belle image également !
Répondre
R
Un poème ravissant tissé de nostalgie, très visuel également : on sent, on voit, on imagine.
Et quelle couverture magnifique ! Toute la magie du vieux pont à trou qui a charmé ma jeunesse. Ici, sous un éclairage subliminal de toute beauté.
Bravo et merci pour cet instant de beauté.
Répondre
M
Très émouvant. Des images qui vibrent en moi. Bravo, Laurent !
Répondre
J
Ah, Laurent, ta plumé épique et singulière me ravit à chaque fois, le tempo de tes vers et leur sens qui touchent. Juste. Tu fais mouche. Yep, ravi, bis repetitam. Et merci pour ces petits bijoux d'orfèvrerie. Bravo l'artisan.
Répondre