Micheline Boland et Louis Delville nous parlent de (XY²) de Martine Dillies-Snaet

Publié le par aloys.over-blog.com

http://chloedeslys.buygoo.net/users/1913/52/32/14/avatars/28-2.jpg(XY)² DE MARTINE DILLIES-SNAET
Une analyse double de Micheline Boland et de Louis Delville


Voici un livre dans lequel l'auteur partage les fruits de son expérience dans l'enseignement. Voici un ouvrage qui devrait, selon moi, être un outil intéressant pour de jeunes enseignants et des stagiaires de l'école normale. 

Martine aborde des sujets variés, de ces sujets dont on parle si volontiers dans les salles de profs. Martine nous fait réfléchir par exemple à un des choix qui s'offrent de nos jours : les photocopies sont-elles à préférer aux livres ? Dans ce point, elle ne néglige nullement la question des livres/cahiers qui sont en vogue mais se révèlent tellement coûteux. Martine nous livre aussi sa façon d'envisager les textes à trous, eux aussi, fort en vogue et que j'avais déjà entendu être remis en question par d'autres professeurs expérimentés.
http://users.skynet.be/TheDillies/xy2complet.jpg

Martine s'exprime souvent en terme de 'je'. Elle nous livre des anecdotes, des réflexions. Elle suggère des méthodes, des façons de se comporter et d'aborder les élèves. Elle soulève des problèmes comme celui des daltoniens. Elle ne craint pas d'entrer dans le détail de choses pratiques comme le matériel de base nécessaire aux professeurs et aux élèves. Elle ne craint pas non plus de s'adresser aux directions, aux inspecteurs. Martine qui fait preuve de bon sens et d'humanisme, veut aider et cela se sent. 

Martine personnalise ses conseils selon qu'elle parle d'enseignement professionnel ou d'enseignement général

Beaucoup de vécu dans ce livre de près de 270 pages à la jolie couverture. 


MICHELINE BOLAND

http://homeusers.brutele.be/bolandecrits/



Les livres "scientifiques" m'attirent et celui-ci n'a pas failli à la tradition. 

Martine y donne un véritable cours d'histoire de l'enseignement des mathématiques pendant trente ans. On voit défiler les différentes réformes que l'enseignement a dû subir et les "trucs" que l'auteur a utilisé au cours de ces années. Avec en permanence cette exigence de compréhension et du mot juste indispensable à l'apprentissage des mathématiques.

Elle accorde une grande importance au travail des élèves au tableau. De quoi apprendre à toutes et à tous à se retrouver dans la peau du professeur mais surtout à préparer les futurs enseignants à leur beau métier. 

J'ai beaucoup apprécié ces longs dialogues entre élève et professeur qui aboutissent à une compréhension détaillée d'un problème et de la solution. 

Un seul regret ? Ne pas avoir eu cours avec elle !

LOUIS DELVILLE

Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Edmée 06/06/2010 20:15


Moi aussi, je me suis laissée effrayer par le sujet "math" du livre, et pourtant je sais qu'elle y a mis bien d'autres choses que des chiffres. Par contre j'ai lu taches d'encre, de petits poèmes
clairs comme des gouttes d'eau, intenses, et j'ai beaucoup aimé!


Christine Brunet 06/06/2010 16:10


Mon choix en commandant un livre de Martine s'est naturellement porté sur Beffrois, racines de pierre... Le côté mathématique du titre de ce dernier ouvrage me rappelant mon aversion pour les
maths... Mais ma curiosité désormais aiguisée, je crois que je vais me laisser tenter...