Nouveau jeu... Message codé à décrypter...

Publié le par christine brunet /aloys

De Sarajevo, au plus fort de la guerre de Bosnie et après un long silence, Camille la guerillera écrit à Julien, son amant vivant à Paris. Par prudence, son message est codé…

 

Cher                                              Léonard,       

 

Mon cœur coupé du tien dans son enfer soupire ;

En vain j’ai cru pouvoir assumer ton absence.

Que puis-je raconter, lorsque j’ai tant à dire,

Pour que, sans larmoyer, je plaide ma défense ?

 

Dans les squares détruits et les mornes jardins

Du centre de Sarajevo, ma pauvre ville,

Un reflet cherche son corps, comme un baladin

Tend l’oreille aux bravos emplissant sa sébile.

 

C’est un sylphe attiré par mon parfum français,

Un elfe voltigeur, frais comme un jouvenceau ;

Son souffle annonce Eros qui, sous un air doucet,

Cache un dard empenné de plumes de gerfaut.

 

Le jeune guerrier craint de tomber comme Achille :

Ira-t-il jusqu’au bout des combats à mener ?

Jusqu’ici le dieu Mars a souri à Sibylle,

Son glaive a épargné ton soldat bien-aimé.

 

Les mots de la raison me chantent que tout passe,

Tout ! Qu’en ce monde instable, on n’a rien à gagner.

Un peu d’ivresse paie pourtant les coups d’audace

Et c’est le vent de peur qui nous fait lâcher pied.

 

L’amour, s’il est sans fard et sans ombre mérite

Qu’on ose quelque chose et qu’on accepte tout.

Accours, quand il t’appelle, à son signal bien vite.

Au fond, quoi de plus doux qu’un galant rendez-vous ?

 

                                 Sibylle

 


 

Quel est donc le secret de ce poème étrange ?

Comme Julien, retrouverez-vous le véritable message de Camille ?

Publié dans Nouvelle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christine/Louis 02/01/2011 16:29



Voilà la réponse de Louis... Bien, alors, qui dit mieux ???


J'ai pris les premiers et derniers mots de chaque vers. Il faut dire que le titre présenté une moitié à gauche
("Cher") et une moitié à droite (Léonard") m'a fait penser à cela !


 


Je persiste et signe pour Claude Colson !



Pâques 02/01/2011 15:29



Très amusant!!!


L'espace dans le titre...et pourquoi Léonard alors que son amant s'appelle Julien...


Une phrase sur 2 ça semble bien, mais je donne ma langue au chat :-)


Marcelle



carine-LAure Desguin 02/01/2011 14:23



Le poème me plaît mais pour ce qui est de son auteur ...Des références mythologiques comme le souligent Christian ...Othone, François Delhaye ...Je citerai aussi, notre nouvel ami,
Chabam; pourquoi pas ? Pour ce qui est du message codé, je me tâte ...Vais réfléchir à ça ! Bravo pour ce petit jeu !



Steph 02/01/2011 13:36



Moi, je serai bien incapable de décrypter ce poème qui, par ailleurs me plaît ainsi... Question... L'espace dans le titre... Est-ce que ce serait fait exprès ?



Christian 02/01/2011 11:23



Mon décryptage aboutit au même texte que Louis. Mais je ne trouve pas la clé qui permet d'y parvenir quand on ignore que le poème est codé.


L'auteur ? Pour moi, c'est peut-être notre jeune et talentueuse Othone : elle sait manier le mêtre classique et aime se référer à la mythologie.



christine 02/01/2011 10:25



En effet, Micheline, il manque un vers... Donc, voilà... erreur réparée !


Mon cœur soupire 


En ton absence.


Que dire


Pour ma défense ?


 


Dans les jardins


Du centre ville,


Un baladin


Tend sa sébile.


 


C’est un français,


Un jouvenceau


Son air doucet,


Cache un gerfaut.


 


Le jeune Achille


Ira mener


Jusqu’à Sibylle,


Son bien-aimé.


 


Les mots de passe


Tout à gagner


Un peu d’audace


Et c’est le pied.


 


L’amour mérite


Qu’on ose tout.


Accours bien vite


Au rendez-vous.


 


 Bertrand nous propose une autre clé... C'est noté !!!


Quand à l'auteur, Claude Colson pour Louis ? Christian Van Moer pour Micheline ? Pour une fois Bob paraît hors jeu !



Saint-songe 02/01/2011 10:09



Le secret serait niché dans ce que "l'amour accourt quand il t'appelle", il faut lire depuis le début, une phrase sur deux, c'est le jeu de la correspondance SAND / MUSSET , qu'il me semble voir
ici..., NON ?.... MEILLEURS  VOEUX  (pour le jeu aussi) Season's Greetings



Micheline 02/01/2011 09:58



Louis me fait remarquer qu'il manque le dernier vers : "au rendez-vous" !



Micheline 02/01/2011 09:20



L'auteur est peut-être Christian Van Moer...


Quant à l'énigme, je serais bien incapable de proposer quelque chose...


 



Christine 02/01/2011 08:18



Louis, tu nous donneras ta clé de décryptage ??? 



Christine 02/01/2011 08:16



Pour le poème énigmatique, Louis propose ceci...


 


Mon cœur soupire 


En ton absence.


Que dire


Pour ma défense ?


 


Dans les jardins


Du centre ville,


Un baladin


Tend sa sébile.


 


C’est un français,


Un jouvenceau


Son air doucet,


Cache un gerfaut.


 


Le jeune Achille


Ira mener


Jusqu’à Sibylle,


Son bien-aimé.


 


Les mots de passe


Tout à gagner


Un peu d’audace


Et c’est le pied.


 


L’amour mérite


Qu’on ose tout.


Accours bien vite



christine 02/01/2011 08:11



Merci Elisa !!!! Une autre courageuse !!! Bravo !


 Qui se lance, encore ?   



ELISA ROMAIN 02/01/2011 08:01



Je pense qu'en cherchant bien, on peut proposer beaucoup de messages différents...Enfin, un peu comme en mathématiques quand on propose une très belle réponse mais qui est fausse.


Alors voici ma première proposition : elle a rencontré quelqu'un d'autre et, comme l'amour est un cadeau, elle ne luttera pas contre celui-ci.



Louis 02/01/2011 07:41



Pour ne pas faire long , j'ai envoyé un MP à Christine !!!


Je suis sûr que l'auteur n'est pas bob Boutique !



Philippe D 02/01/2011 06:12



Heureusement, je ne suis pas Julien car je n'ai pas trouvé le message codé. Il faut dire que je ne suis pas très perspicace!


Une fois de plus, je donne donc ma langue au chat !


Bonne journée à tous.



christine 02/01/2011 06:08



Déjà, un très grand bravo à l'auteur de ce poème !!!! Qui pourrait dire qu'il contient un secret ???


Et d'abord, lequel ? Voilà un petit exercice qui met tous les participants au même niveau! Auteurs CDL ou non, nouveaux arrivés ou anciens... Je ne vous demande pas en priorité de découvrir qui a
écrit ces vers mais bien de les décrypter...


Qui va relever le défi ????