Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

NATHALIE MARCON: je laisse vivre mes personnages... Un interview de Christine Brunet

6 Octobre 2010 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #interview

http://nathalie-marcon.com/nuit.jpg

Nath-2010.JPG

 

 

Ouvrons le site de Nathalie MARCON...

 

 

 

 

Et c'est le monde enchanté de notre enfance qui refait surface, impromptu, rafraîchissant, tout doux...link

 

Mais il est vrai que toute ma jeunesse a été bercée par les histoires fantastiques des contes que je lisais et relisais en boucle... Un imaginaire qui a abreuvé mon esprit, assis ma culture du roman, de l'histoire, de l'écriture, tout simplement...

 

 

Le conte de fée... Un genre à part, selon moi... Un monde d'enfant créé par les adultes...

 

Je me suis alors demandée comment Nathalie Marcon imaginait ses histoires, comment elle donnait consistance à ses personnages féeriques. J'ai voulu savoir si son processus créatif était semblable au mien... ( Il faut dire que j'écris des polars... ), persuadée que la construction d'un conte est aussi éloignée de celui d'un policier que la 5e symphonie de Beethoven l'est d'une création de Crankset... tout en appréciant ces opposés de la diversité créative, bien entendu !

 

Et voilà les réponses que j'ai obtenues...

 

Que représente l'écriture, pour toi?

L’écriture est pour moi un exutoire, un besoin, un amusement, bref, une nécessité qui me permet de m’épanouir dans la vie. Quand j’écris, mes problèmes s’évanouissent comme par enchantement, je suis déjà à ce moment précis dans un conte de fée.

  http://nathalie-marcon.com/fee.gif

Comment imagines-tu tes récits?

 Pour créer mes histoires, je me base souvent sur des événements réels de ma vie, événements que je transforme, que je romance. Il suffit d’un tout petit fait pour que l’aventure commence. Je ne sais jamais à l’avance ce qui va arriver à mes personnages. Je ne fais pas de plan, je mets simplement en place les protagonistes et ensuite, je me retrouve comme plongée dans un film où je ne suis qu’observatrice ; je laisse vivre mes personnages.

Moi, je n’ai aucun mérite, je ne fais que relater ce qui leur arrive. Je suis d’ailleurs souvent surprise de la direction que peut prendre une histoire ! Quand j’écris un conte de fées, je vis ce conte et c’est ça qui est merveilleux. L’idée de « Maud et le pouvoir des fées » est venue le jour où plusieurs papillons sont venus se poser sur la robe de ma fille, il y avait quelque chose de magique, c’est à ce moment que mon esprit s’est mis à vagabonder…  Quant au « Château imaginaire », tout part d’un rêve que j’avais fait.

 http://nathalie-marcon.com/nathalie.JPG

 

 

Depuis quand écris-tu?

 J’ai toujours été attirée par l’écriture. Toute petite, j’étais fascinée par les livres. Les dessins, les couleurs et les lettres qui étaient couchées sur le papier m’envoûtaient.

Adolescente, j’adorais écrire mais je ne me croyais pas douée car je détestais les rédactions.

http://www.bandbsa.be/contes/chateaurecto.jpgJ'ai compris bien plus tard que ce que je détestais en réalité c’était de devoir exposer ma vie au professeur (exemple typique de rédaction : qu’avez-vous fait pendant les vacances ?)

En réalité, c’est pendant cette période de l’adolescence qu’écrire était devenu pour moi un rêve. Rêve que j’ai mis de côté jusqu’à la naissance de ma fille. Ma fille ne semblait pas s’intéresser à la lecture, j’ai donc trouvé comme astuce de lui écrire des petites histoires où elle était l’héroïne. Je suis finalement contente de moi car ce truc a fonctionné !

 

 

"Tu as de la chance, Nathalie..." pensais-je à cet instant de son texte. J'ai écris une aventure pour mon fils, huit ans... Une histoire de zombies extraterrestres... Il en est toujours au 5e chapître... Je suis visiblement moins douée pour me projeter dans l'univers des enfants...


Comment en es-tu arrivée à te faire publier http://nathalie-marcon.com/couverture.jpgchez Chloé des Lys?

 Ce sont des amis qui m’ont conseillé de publier ce que j’écrivais. C’est comme ça que tout a commencé…

 

Des projets?

Pour l'instant, je suis en train de travailler sur une comédie policière. Je change carrément de style, ça me fait du bien car je peux ainsi me lâcher un peu plus au niveau de l'écriture; dans cette comédie, je ne suis pas obligée d'employer des phrases simples...

De plus, je m'amuse beaucoup en l'écrivant, tout ce que je peux dire c'est que certains personnages cumulent les catastrophes !

 

Sur ton site, tu parles de ta fille et de son goût pour la lecture mais aussi pour l'écriture...

Maud aujourd’hui dévore les livres, le fait de lire l’aide à s’évader.

Elle a écrit une petite nouvelle intitulée « Les fleurs de Clarisse ». Il y a maintenant deux ans, grâce à cette nouvelle, elle a gagné le concours de « Femmes d’aujourd’hui ».http://www.nathalie-marcon.com/photoavecmaud.JPG

Elle a également écrit d’autres petites histoires mais je ne les ai pas encore mises sur le site.

Elle a plutôt une bonne imagination (meilleure que la mienne !) et je pense de temps en temps à sortir un livre qui reprendrait tant ses nouvelles que les miennes. Ce serait sympa de faire quelque chose ensemble ! Elle adore également dessiner et est plutôt douée. Elle pourrait, si j’arrivais à lui dégager un peu de temps, illustrer nos histoires.


C'est étrange comme le processus de création paraît aller de soi, se suffisant à lui-même. Une image, un fait bénin, et l'imagination de l'écrivain fait le reste, un peu comme une source qui grossit au fur et à mesure du récit, des aventures, de la construction des personnages pour devenir un fleuve qui emporte tout sur son passage, l'auteur comme le lecteur...

Si l'écrivain tente d'en maîtriser le courant, il se laisse souvent emporter et s'étonne du résultat final... si éloigné du petit avatar du début: il a donné la vie...

 

Pour en savoir plus au sujet de Nathalie Marcon, lisez l'interview de l'ACTU... link

 

 

Christine Brunet

 

Cet interview est paru sur le blog "recreaction" le 25/04/2010

 

http://recreaction.over-blog.org

http://aloys.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

carine-Laure Desguin 09/10/2010 13:17



Un monde de magie et d'enchantements ! Dieu que ça fait du bien de temps en temps ! Lire ces mondes-là c'est respirer une bonne fois de la poudre d'étoiles ! Reviens vite, Nathalie
!



Philippe D 06/10/2010 17:20



Je connais Nathalie et Maud. Nathalie m'a donné quelques conseils lors de la sortie de mon premier bouquin. Je la suis maintenant chez CDL. Il était sans doute écrit que nous nous rencontrerions.



Edmée 06/10/2010 12:31



Merci Nathalie, de nous en dire en peu plus sur ton  monde enchanté - et on t'entrevoit donc un peu aussi!



Christine 06/10/2010 07:24



Je te remercie encore, Nathalie, pour cet interview... Tu fus l'une des premières ! Et dis-moi... Où en est l'écriture de ton policier ?