Lunessences : "Ma passion ne me rapportera jamais rien matériellement, mais elle m'enrichit tous les jours."

Publié le par christine brunet /aloys

visage-lunessences.jpgIl est des interviews qui sont plus compliqués à mener que d'autres... celui-ci en est un. Pourquoi ? Parce que Lunessences est du genre hyper dynamique et multifacettes. Poète, photographe, créatrice de photomontages originaux, novelliste, et bientôt romancière... Sa passion est partout et donc difficile à cerner... au début... Mais vous allez pouvoir le constater, l'univers créatif de lunessences, certes éclectique, est surtout très homogène... Un paradoxe ? Jugez-en plutôt... 

Tu es une artiste auteur : comment te définirais-tu ? plus artiste? plus écrivain, plus poète ?
Première question difficile pour répondre, mais ni une chose ni une autre, je suis une femme qui essaie de traduire comme elle peut donc avec des outils différents tout ce quiIMGP2854.JPG lui passe par le coeur. La poésie est une arme à double tranchant elle est faite de mots qui en disent bien plus qu'on ne le voudrait parfois, mais c'est aussi le plus sûr moyen de toucher l'humanité de chaque être.
L'écriture, c'est très difficile alors j'écris très peu de nouvelles, j'essaie pour l'instant de mettre en forme un essai, une réflexion sur l'amour et le sentiment d'attachement.
Artiste je ne sais pas, par la photo, je veux capter éternellement l'instant...
  

Depuis quand écris-tu et pourquoi ? Un déclencheur ? Mêmes questions pour la photo.
Décembre 1999 exactement, puis 2000 a été une année qui a tout déclenché, c'est la meilleure façon que j'ai trouvé pour dire à l'homme combien la femme peut aimer, combien sa sensibilité est grande. Je voulais que l'homme sache que l'Amour d'après la femme est un don de soi et que la douleur d'aimer existe même si le couple est heureux. Le déclencheur fut l'impossibilité de croire et d'être prise au sérieux dans ma relation amoureuse. Le deuxième déclencheur a été mes enfants, je voulais leurs laisser quelque chose par peur qu'ils m'oublient. C'est bête hein !! Mais c'est comme ça !
La photo c'est autre chose, quand je regarde un paysage une personne j'ai envie de faire partager la beauté que je vois, beauté qui peut parfois être différente selon la vision et les filtres (critères d'éducation, de culture, d'environnement) que l'individu utilise pour voir. Quelquefois, je réussis à montrer la beauté telle que je la vois...

Penses-tu qu'il existe une interactivité entre ces deux processus créatifs ? ou bien dualité ?
emotionsessence.jpgPour moi c'est complémentaire, mais toujours dans ce que je veux transmettre. Quand je n'arrive pas à montrer en photo, je le dis en mot.
Exemple, j'ai vu un arbre l'autre jour tout nu, normal en hiver, mais pour moi il sortait du lot, on aurait dit qu'il avait froid, alors je l'ai écrit, un autre avait l'air d'avoir eu la peur de sa vie, il me le montrait par son tronc et ses branches s'enfuyant vers le ciel de façon très régulière, et il y a une grande folle de saule pleureur, qui parfois ne se peigne pas le matin, c'est rigolo, mais des choses comme ça parfois ne peuvent pas se montrer mais se dire, c'est pourquoi pour moi photo et écriture sont complémentaires.

Donne-moi ta définition de l'art... et ta définition de l'écriture.
Je n'en ai pas ou je pense déjà l'avoir exprimé dans les réponses précédentes. Honnêtement je n'ai pas de définition, sauf une, peut-être, l'art est une façon autiste d'exprimer le trop plein de sentiment humain.

Tes créations sont éclectiques: photos, photo-montage, poésies, nouvelles... est-ce que chacune de ces "catégories" correspond à une émotion particulière ? pourquoi le photo-montage ?
 
Le photo-montage pour permettre à mes yeux de regarder ce que j'aime. Il existe tellement de belles choses autour de nous que les réunir sur une même photo me ravie l'esprit. Exemple, j'aime l'océan et ses couleurs au lever du jour, mais j'aime aussi les cités médiévales, et je ne connais aucun endroit réunissant les deux , pas de château sur laemotions2.jpg plage, alors je l'ai crée!
Mais c'est aussi pour faire vivre mes rêves d'enfant, les fées, les dragons, le bien le mal, tout est réunis en un seul cliché. J'ai aussi besoin de montrer des contrastes, actuellement je travaille sur une photo de rue à New-york avec des ordures répandus c'est un cliché fort de la négligence humaine, de son irresponsabilité, je vais donc la transposer sur une beauté naturelle ! Effet choc que j'espère donner pour frapper fort dans la connerie des gens, leur insolence, etc... Beaucoup de colère dans mon coeur par rapport à ça ! Pourtant je ne suis pas une engagée écolo !
Et pour te répondre,  toutes les émotions passent par tout ce que je fais, la colère contre ceux qui manient la langue de bois, l'hypocrisie, la méchanceté, la pédanterie, sont très difficiles alors pour traduire ça j'écris.
Je ne suis peut-être pas tendre, et surtout pas obséquieuse, les courbettes, les flatteries ne sont pas dans mon humanité, mais j'essaie d'être moi.

Fleur d'huitreTu es une artiste passionnée: c'est ce qui ressort de tes premières réponses. L'écriture est un genre qui demande beaucoup de travail et de relectures : ces relectures ne tuent-elles pas la passion ?

La relecture m'agace parfois, mais elle ne tue en rien ma passion au contraire, je veux exprimer le mieux possible, au plus près de ce que je veux faire ressentir alors parfois les mots me semblent faibles et pour cela je dois ajouter de la couleur de la force, c'est pour cette raison que la relecture est nécessaire, pour cette raison aussi que cela m'agace, j'aimerai tellement être parfaite la première fois

D'où une autre question : comment écris-tu ? beaucoup de ratures, de travail sur ton écriture ? Du premier jet ?

Du premier jet parfois, mais c'est très rare, c'est un peu comme faire une pâte à crêpe parfois elle est trop lourde et il faut rajouter un peu d'eau.
Mes écrits sont des plats de pâtes à crêpes qui ne sont jamais parfaites, mais tout de même pas si mauvaises que ça !


Tu es en train de travailler sur un roman: il s'agit d'un travail de longue haleine : n'est-ce pas opposé à l'approche de la photo (vision immédiate, tangible), opposé également à faire perdurer une passion ?

Qui a dit qu'une passion était obligatoirement éphémère? J'ai une grande passion que je nourris tous les jours et cela depuis plus de 30 ans, et une autre depuis 5 ans qui se nourrit toute seule au fil des jours qui passent.
Écrire un roman est extrêmement dur pour moi non pas à cause du temps que cela peut prendre, mais tout simplement parce que les idées sont trop nombreuses et les mettre en place est un véritable travail de titan


J'aimerais que tu me parles de ton rapport aux lecteurs (crées-tu pour eux ou pour toi avant tout). Est-ce que ce rapport est le même avec les fans de photos et photomontages que tu crées ?

Tous les "artistes" sont des gens égoïstes avant tout, ils créent pour eux, mais garder leurs créations au secret rimerait à rien, alors que l'on soit auteur, peintre, photographe nous créons tous pour nous d'abord, pour les autres ensuite. Mais ceux qui vivent de leurs arts sont des "hommes d'affaires" qui se sont donnés l'opportunité de vivre avec leur temps et de répondre  à la demande pour pouvoir un jour ne créer que pour eux .

Voilà, c'est tout sauf que j'aimerais te laisser le mot de la fin... Ta vie et ton/tes passions artistiques...

IMGP3018.JPGMa passion ne me rapportera jamais rien matériellement, mais elle m'enrichit tous les jours. Chaque instant qui passe même lorsque je répond à ces questions, j'apprends à connaître de plus en plus l'humain, car l'humain est ma passion. Ses défauts, ses qualités, le pourquoi des émotions qui l'assaillent et le tenaillent.
Ces sentiments qui le font réagir. Voilà ma passion...
J'ai intitulé mes deux recueils "Émotions essences de vie" car c'est l'émotion, le sentiment qui rend vivant, si un jour l'humain arrive à vivre sans émotion, il ne sera plus ma passion.
Pour retrouver Lunessences sur son blog lunessences.unblog.fr et sur son site http://www.conjugaisonsdarts.fr/... Soyez curieux !

Christine Brunet

www.christine-brunet.com
www.aloys.me
www.passion-creatrice.com

Publié dans interview

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 25/10/2011 21:12


Une artiste passionnée, j'aime bien sa vision de l'art,un univers à découvrir absolument !


Edmée De Xhavée 21/10/2011 16:46



Notre chère Lunessences a de biens doux angles dans sa personalité, intenses et vrais aussi. Une dame intéressante!!!



carine-LAure Desguin 21/10/2011 16:20



Une artiste complète. une belle façon de décrire l'interaction entre les mots et les images.



Ghislaine Renard 21/10/2011 07:30



A lire ta conclusion je suis bien vivante.  Tu formules très bien certains de mes pensées et de mon ressenti.



christine 21/10/2011 06:55



Une autre belle rencontre... Tous ceux qui lisent "les petits papiers de Chloé" savent qu'elle participe à la revue avec toujours un regard d'artiste... POur les autres, soyez curieux !!!!!
merci, Lunessences, pour ce partage et pour ton site !