Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Le berger, une nouvelle de Louis Delville

22 Mars 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys

 

Petites et grandes histoires

 

LE BERGER

 

 

C'est là-haut qu'il les fabriquait. C'est là-haut que tous les midis, il ramenait ses cruches de lait pour en faire des fromages.

 

Dès le printemps venu, on le voyait quitter le village avec sa charrette tirée par ses chiens et son troupeau.

 

Sur la charrette, il avait disposé un chaudron de cuivre, celui-là même que son grand-père et son père utilisait jadis pour chauffer le lait. Sous le chaudron, une vieille couverture, une hache, son couteau et quelques vêtements. Par-dessus, deux claies de paille destinées à faire sécher les fromages, deux paniers d'osier et un sac de farine.

 

Là-haut, il trouverait le reste, l'eau pure du torrent, les plantes comestibles, les fruits sauvages et le bois pour le feu.

 

Dans la cabane abandonnée fin octobre, son vieux lit, les cruches et une petite réserve de bois l'attendaient, il le savait.

 

Six heures de marche plus tard, François arrivait et ouvrait la porte fermée par un simple verrou de bois. Tout était bien comme il l'avait laissé. Seules, les deux planches d'accès semblaient avoir souffert de l'hiver.

 

"Du travail pour une bonne journée", se dit-il.

 

Les bêtes épuisées par la montée abrupte restaient à proximité surveillées par les chiens fatigués eux aussi.

 

François s'installa aussi confortablement que possible. Six mois, il allait rester là six mois. Deux fois seulement, il redescendrait au village avec ses fromages et remonterait avec les paniers vides.

 

François était berger. Un métier, que dis-je ? Une vocation ! Pour rien au monde il n'aurait voulu aller travailler à la ville. Il était le plus heureux des hommes et n'aurait cédé sa place à personne : sa cabane, ses chiens, ses bêtes, toute sa vie, quoi !

 

 

Louis Delville

http://louis-quenpensez-vous.blogspot.be/delvilletete

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louis 22/03/2014 22:26


Merci !

Pâques 22/03/2014 14:02


Une belle vie en communion avec la nature et qui laisse du temps pour la méditation!

Carine-Laure Desguin 22/03/2014 07:39


Un texte qui met ce travail en évidence.