Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

EMILIE DECAMP ET "RUE BARAKA" de CARINE-LAURE DESGUIN

13 Septembre 2010 , Rédigé par aloys Publié dans #Fiche de lecture

CDL.jpgJ’ai lu et je vous conseille… « Rue Baraka » de Carine-Laure Desguin (Editions Chloé des Lys)

 


Tarek est jeune. Tarek erre. Il erre dans les rues comme il erre dans sa vie. Il est révolté. Comme un adolescent qui désespère de réussir. Jusqu’à ce qu’une rencontre bouleverse le cours de sa vie.


Ce roman regroupe peu de personnages. Mais pour cette histoire, il n’en faut pas plus. Elle se joue tout en simplicité et mise beaucoup sur la réflexion. Celle de Tarek mais aussi celle du lecteur. Chacun des acteurs a son propre rôle, sa propre personnalité et donne à l’histoire un petit plus. S’il en manquait un ou, si au contraire, il y en avait un de plus, l’histoire en pâtirait. Autant dire que c’est  donc très justement dosé. Et, que ce soit à l’un ou à l’autre, on s’y attache et on les suit jusqu'au bout de la Rue Baraka.

image-1

            Alors, au gré de ces 82 pages, on évolue avec l’histoire, avec Tarek et on découvre peu à peu de nouvelles choses, de nouveaux récits, de nouveaux secrets. Comme un puzzle qui se complète peu à peu, on avance, lentement mais surement.


            Personnellement, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ces pages, la rencontre de Tarek… Furtivement, ce texte nous emmène à la Rue Baraka, découvrir LE secret.


Parsemé de questions qui nous font réfléchir sur la vie et sur nous-même, ce roman nous oblige à nous remettre en question.


Au fond, nous sommes tous –ou avons tous déjà été- un peu « Tarek » et la « baraka » est au coin de la rue,  à nous attendre. Pour chaque individu, une –voire des- rencontres change(nt) la vie !


Sans plus attendre, découvrez celle de Tarek et le secret inestimable d’un vieil homme.

 

 

 

 

Emilie Decamp

http://www.emiliedecamp.com/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Edmée 13/09/2010 12:19



Oui, c'est vrai! Encore faut-il prendre la main tendue! Et ce qu'on reçoit alors, on le donnera soi-même à d'autres une fois le moment venu!


 


Un petit livre bien sage, que cette Rue Baraka!



christine brunet 13/09/2010 07:50



C'est vrai, à y bien regarder, on a tous eu, un jour ou l'autre, quelqu'un qui nous a tendu la main, qui nous a montrer de la vie autre chose...