Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

Histoire de mains, une nouvelle de Louis Delville

4 Mars 2014 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #Textes

 

Petites et grandes histoires

 

 

HISTOIRE DE MAINS

 

 

Ah, ses mains !

 

Il se tenait bien droit face au public. De temps en temps, il tournait la tête vers moi et levait une main, puis l'autre, les faisant admirer, parfaitement soignées, sans un bijou, sans une tache, sans une seule trace de veine bleue, rien… Des mains parfaites, dignes d'une photo publicitaire.

 

Dès qu'il faisait ce geste, je fermais les yeux et je me contentais d'écouter. On aurait dit un tragédien dans une pièce de Racine ou de Corneille. Les mots coulaient comme un long fleuve pas tranquille…

 

"Elle et moi, moi et elle. Elle qui aimait mes mains et prenait du plaisir à les tenir, à les étreindre, à les embrasser. Elle qui était folle de moi… Jamais, je n'avais pensé que notre histoire allait se terminer ainsi…"

 

Il continue son monologue : "Ces mains qui ont caressé ses cheveux, ces mains qu'elle voulait sur son corps. Ces mains qui… Ces mains que…"

 

Il s'enflamme puis se tait brusquement, s'assied sur sa chaise comme anéanti, les mains ouvertes sur les genoux.

 

Ah, comme je le hais quand il se tait ! Parle, mais parle donc ! Dis-nous tout, raconte-nous…

 

Il reste silencieux, lève doucement son regard vers moi. Il n'y a plus que lui et moi, moi et lui.

 

Moi, le frère de Véronique. Lui, le salaud qui l'a étranglée.

 

Et le jury quitte le tribunal pour aller délibérer…

 

 

Louis Delville

http://louis-quenpensez-vous.blogspot.be/

delvilletete

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Louis 05/03/2014 07:55


Merci pour vos commentaires !

Jean-Louis Gillessen 04/03/2014 16:44


Oui, chute hitchcokienne! Quel plaisir de lire cette courte histoire judicieuse!


Bravo Louis également! Encore!

Carine-Laure Desguin 04/03/2014 07:36


Jeu de mains, jeu de vilains 

magerotte 04/03/2014 07:36


Belle chute, bravo Louis !