Extrait du roman "Orages" de Céline Gierts

Publié le par christine brunet /aloys

 

giertstete

 

"Il est des vies, que la surprise a désertées depuis longtemps. Où les jours coulent sans saveur, à peine tièdes.  Même la douleur a fui ces âmes tant appliquées à mimer la danse absurde de l’existence sans but. Elle faisait partie de ces êtres-là, à qui quelqu’un manque pour toujours…

 

Elle observait depuis longtemps sa vie, plus qu’elle ne la vivait. Lorsque la mort nousorages ( cover ) vole notre raison d’être, lorsqu’elle bafoue le ciment de notre existence, tout en laissant des amarres qui nous empêchent de fuir, des responsabilités que personne ne peut prendre à notre place, seule la sauvegarde de l’illusion peut nous maintenir à flots…

 

Elle s’y appliquait depuis plusieurs années comme une coquille vide qui erre dans un monde flou, tentant de continuer son chemin sans qu’on la remarque, en attendant secrètement, la fin du spectacle qu’elle n’avait pas choisi… 

 

Mais l’attente est la petite étincelle de l’espoir.

 

Si le cœur peut encore battre sous un regard,

Si un sourire d’ange peut encore l’émerveiller,

Si des larmes peuvent encore couler,

Cette âme n’est pas tout à fait morte, elle attend pour reprendre son envol….un jour…."

 

 

Céline Gierts

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

carine-LAure Desguin 10/07/2011 16:40



Un livre que j'ai lu en quelques heures et que j'ai commenté de suite. Un livre que j'ai beaucoup aimé et que je verrais bien devenir un film. Durant les heures que jelisais cette magnifique
histoire, il me semble que j'entendais la musique du film UN ETE 42 ....Mais bon, je suis dans une période de romantisme !



Anne Renault 10/07/2011 12:20



Roman et poésie... Tristesse et espérance... C'est bien tentant de lire...



Edmée De Xhavée 10/07/2011 09:10



Et je l'ai lu dans l'avion en revenant des USA... et puis je n'ai pas encore eu le temps de le commenter... La prose est belle en effet, évoque un peu des tableaux. Un amour différent... de la
passion, de la tristesse, et puis une grande joie intérieure...



Philippe D 10/07/2011 08:40



Quelques lignes suffisent parfois pour donner envie de lire un récit. C'est le cas ici. Je remarque le style, les mots employés, la poésie du texte. Un livre à ajouter à ma prochaine commande, en
septembre.



Claude Colson 10/07/2011 08:29



En effet, beau dans la forme et  profond quand au...fond.



Micheline Boland 10/07/2011 08:24



Quel beau style, que de magnifiques images ! Cela met vraiment l'eau à la bouche.



christine 10/07/2011 06:59



Belle poésie dans la prose de cet extrait. Céline, ton livre est-il est mélange de vers et de prose ? En tout cas, de belles phrases qui me donnent vraiment envie d'en découvrir plus. Bravo !