Colette Brohée présente "Florilège" et "Voyages Intérieurs"

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

http://www.bandbsa.be/contes3/broheetete.jpgJe me présente: Colette BROHEE, née à DOUR le 1er avril 1945. Après des humanités "gréco-latines",  j'ai entamé une carrière d'institutrice primaire et suivi parallèlement une formation de bibliothécaire. J'habite Mons depuis plus de 40 ans, j'y ai suivi des cours d'histoire de l'art à l'Université du temps libre et des cours de peinture.

Je suis membre du cercle littéraire du Hainaut "Clair de luth" où j'y présente mes poésies classiques et libres.

Je suis venue à la poésie après avoir rencontré Emilie Dubrunquez  qui donnait des formations de poésie classique.

J'écris surtout pour le plaisir de m'exprimer, pour mes enfants, pour le besoin de créer.

Songeuse, rêveuse, parfois mélancolique, je suis très sensible à la musicalité des vers de Rimbaud, Verlaine, Marguerite Debare-Valmore, de même qu'à la superbe liberté poétique de Paul Eluard. "

 

 

http://www.bandbsa.be/contes3/floril%C3%A8ge.jpg"Florilège" est un kaléidoscope de poésies classiques qui parfois sous forme de ballades dévoile tout en rimes la sensibilité, les  anecdotes du jour, les passions diverses, les instants de bonheur ou les peines.

C'est un recueil fait avec cœur dans la joie mais parfois aussi dans la douleur.

Il suffit parfois d'un mot, d'une photo ratée, d'un dessin de jeunesse, d'une vieille dentelle pour que jaillisse le poème.

L'assemblage de deux photos agrémenté de branches recueillies sur place donne naissance à une histoire.

Le silex retrouvé dans le limon fait renaître la Préhistoire.

L'amour fou de la nature se transforme en prière.

La préciosité des dentelles de Bruges et des Primitifs flamands inspire le respect du sonnet.

La mer, dans son éternité, fait entonner un chant dès le "réveil" et la terre nourricière, la terre "aux multiples visages" dévoile "tout ce qui gronde".

Et l'on entend la cantilène du "carillon" dans la ville qui parfois se pare de mille fleurs, le jardin devient source de ressourcement.

Ce livre est illustré par des montages effectués parfois à partir de fleurs fraîches scannées sur support de photos, tissus, souvenirs…


 

 

http://www.bandbsa.be/contes3/voyageinterieur.jpg"Voyages intérieurs" est le premier recueil de poèmes de forme surtout classique qui exprime un cri de l'âme en joie ou en détresse. C'est un cri du cœur à partir d'un mot, d'une idée, d'une sensation, d'une souffrance, d'une joie, d'un parfum ou d'un sentiment. C'est surtout une délivrance, un plaisir extraordinaire d'écrire.

 De la "Supplique" à "Aimé de la terre" il y a tout un cheminement de redécouverte de soi-même.

Parfois paisible "Soir d'été" parfois mélancolique dans " Le "Passager", cette poésie est en recherche.

La mélancolie d'un "Jour d'automne" a cependant donné la joie d'écrire un sentiment pour parvenir à "Aimer" qui est la fin de tout.

"Le vent" qui fait vibrer la feuillée ne lève pas ses secrets  et l'angoisse de "Nocturne" attend un "Espoir bleuissant".

Mais l "Harmonie" est parfois subtile et se charge de "Sagesse".

Si le ciel est obscur, il faut un "Vœu" qui apaise les âmes.

Et si l'oiseau se plaint de l' "Orage" il attend confiant et sûr.

Ce recueil est illustré par des peintures réelles et personnelles et des montages à partir de scanners de sable ou coquillages collés sur supports de photos, illustrations.

 

 

Je suis l'amante du jour

De l'aube claire assoiffée

De rires, d'élans d'amour

Qui font vibrer la rosée

 

Je suis l'amante des heures

De soleil blond étonné

En la clarté qui demeure

De voir le monde à ses pieds

 

Je suis l'amante des heures

Qui chantent d'or et de bleu

Et font rire les couleurs

D'aquarelle de tes yeux.

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Michel Bernos 15/04/2013 09:51


splendide !

Edmée De Xhavée 15/04/2013 08:35


Oui, c'est très beau et on a envie de lire à voix haute pour ne rien en perdre!

Carine-Laure Desguin 15/04/2013 06:55


Oh la la, une pro des vers. Qui a étudié la poétique. J'aime beaucoup.