CARINE-LAURE DESGUIN COMMENTE "UNE BELLE EPOQUE de KATE MILIE"

Publié le par aloys.over-blog.com

http://idata.over-blog.com/3/13/64/26/_-34-recadr--3.jpgJ'ai lu "Une belle époque" de Kate Milie

 

Si vous aimez , ET vous énivrer aux effluves pernicieuses de l'absinthe, ET vous promener sous les ombrelles des dames que l'on nomme, à juste titre d'ailleurs, "belles", ET en même temps participer à un forum littéraire sur l'écran virtuel, n'hésitez pas, ce livre est pour vous !



Sublimé par une jolie couverture style "art nouveau", ces pages se lisent "comme une fleur"...



Dans une histoire qui semble véridique puisque si justement écrite, Kate Milie a réussi, dans ce tout premier roman, le difficile pari d'allier l'histoire avec un grand "H", et les dérives informatiques d'aujourd'hui.



Qu-est-ce-que-c-est-que-ça-que-c-est , me demanderez-vous ?
http://blogsimages.skynet.be/images_v2/000/000/000/20091108/dyn010_original_336_426_pjpeg__28704552e81ae61c8e11f2d49979c9d9.jpg


Qui sont-ils, ces "fous de mots" ? Attendez que je vous explique, ne vous impatientez pas comme ça ! Et puis, après tout, lisez-le et vous verrez par vous-même !

Et bien, dans une écriture à la fois simple et élégante, cette talentueuse romancière raconte la conversation virtuelle entre cinq personnes.


C.I.N.Q. ! Retenez bien ce chiffre, cinq; deux plus trois, en principe, car il occulte un tout petit mystère qui ne vous sera révélé que vers la fin du roman. Mais avant cette chute, autant inattendue qu'interpellante, Kate Milie nous offre dans un style d'écriture très noble, un parcours virtuel dont on ne se lasse pas. Et, précisément, c'est ce que j'aime dans ce roman : la confrontation ou pour utiliser un terme moins violent, le rapport entre les prouesses informatiques actuelles et la description de cette "Belle Epoque".
Ces cinq passionnés de cette période très révolutionnaire qu'est cette fin du dix-neuvième siècle enrichissent jour après jour leur conversation sur le net par des avis différents et ..et des sentiments amoureux ( hé oui, l'amour pigmente le net...)


Ensemble et grâce à la "fée-internet", ils réalisent un roman interactif qui a lui seul a retenu toute mon attention. Je salue ici l'ingéniosité littéraire de Kate Milie qui a écrit si clairement ( et fallait l'faire, croyez-moi! ) un roman dans son roman, plongeant le lecteur dans un double mystère : celui du chiffre "cinq" et celui qui unit le peintre Gustave Klimt et la belle Ana.



Bingo donc pour notre romancière qui avec cette " belle Epoque" a suscité d'abord chez moi et puis bientôt chez vous ( car vous êtes tous curieux n'est-ce pas et que vous ne comprenez rien à mon charabia ! ) un questionnement bien à propos....Mensonge...Vérité...?? Lisez vous-même...

 

CARINE-LAURE DESGUIN

http://carinelauredesguin.over-blog.com


Publié dans Fiche de lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christine 29/08/2010 10:18



J'ai lu "Une belle époque"... Une "fiche de lecture" en témoignera d'ici peu... Mes impressions? Une peu de patience : rendez-vous sur aloys...



Edmée 18/07/2010 14:22



Carine-Laure, tu as bien rendu hommage à ce livre vraiment insolite et passionnant, que j'ai lui moi aussi.


 


Kate a réalisé un "tour de force" (je le mets entre guillemets car les Américains adorent cette expression qu'ils mettent toujours entre guillemets...), car comme tu le dis, elle a allié le moyen
de communication le plus moderne actuellement, avec d'une part un langage d'esthètes, de fous des mots, et une narration historico-artistico-mystérieuse qui nous accroche et ne nous lache pas. Et
le mystère se trouve aussi bien dans le passé raconté que dans le présent.


 


Double mystère...



Kate 18/07/2010 10:36



Plongée dans de laborieux préparatifs (valise à faire, lessive à terminer, une montagne de documents à rassembler, hé non je ne suis pas en vacances du tout) .. je ne peux m'empêcher de
faire une petite pause et hop un p'tit clic sur Aloys... AH ! Surprise ! Une Belle Epoque ! Et cette jolie note de lecture signée Miss Baraka (reçue comme un cadeau qq
jours après le Salon du Livre de TLP). Superbe souvenir... ;-)  



LASCAVIA (Josy Malet-Praud) 18/07/2010 10:20



Une très jolie couverture blanche, 230 pages. Ce livre est beau. Esthétique et mystérieux. Il attend élégamment sur ma PAL (pile -de livres- à lire). D'instinct, je sais
d'ores et déjà que ce n'est pas une promesse de plaisir sans suite. La vitrine est belle, attrayante, certes, mais si j'en crois le résumé de la 4eme de couverture, le -meilleur- attend
à l'intérieur : un univers bâti à la façon d'une Matriochka. Comme une poupée russe, chacun des mondes de Kate Millie s'ouvre sur un autre. 


 j'y reviendrai...après le voyage dans -Une Belle Epoque-.



carine-Laure Desguin 18/07/2010 06:11



Le succès de "Une belle Epoque" est largement mérité ...On ne s'ennuie pas à lire les dialogues de ces internautes ...Des
surprises et de l'inattendu sont au rendez-vous ! Et ce, jusqu'à la dernière page ...Nous attendons désormais avec impatience le second roman de Kate Milie...En coulisses , on murmure
...