Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog Aloys

A LA UNE...

10 Mars 2011 , Rédigé par christine brunet /aloys Publié dans #journal de bord-à la une

marie-claire-george-copie-1.jpgJ'ai le plaisir de vous inviter à la présentation de plusieurs de mes nouvelles par le Box Théâtre, les 2 et 3 juillet. Il n'y a chaque fois qu'une trentaine de places disponibles, n'attendez pas la dernière minute pour réserver si le cœur vous en dit. Une autre date est aussi envisagée après l'été. Vous pouvez accéder au clip de présentation via les adresses ci-dessous.
Ces nouvelles sont extraites de mon recueil "L'ange gardien" édité chez Chloé des Lys.
Au plaisir de vous voir ou revoir, et toute mon amitié !
                                                                             Marie-Claire George

 

Le clip de présentation de la lecture-vivante est en ligne à cette adresse :
 
Il existe également un lien via le blog : http://box.theatre.over-blog.org

***********************************************************************************

 

lambreth.jpgLA FRONTIÈRE, UN THÈME TRÈS PORTEUR

 

A la frontière, le livre. Comm

n.c.

Mardi 15 février 2011

Tournai après “ rien à déclarer ”...

Premier janvier 1993, l’Europe a aboli les frontières internes de ses pays membres. C’est le décor du film Rien à déclarer qui vient de franchir les trois millions de spectateurs et le thème décidément très porteur du dernier ouvrage de la Tournaisienne et auteur Josette Lambreth. Sauf que (...)

 

*******************************************************************************************

 

DIMANCHE 27 MARS, 15 heures
 
CENTRE DE MEDIATION asbl
Rue de l'Hôtel des Monnaies, 119
1060 SAINT-GILLES (Bxl)
  

 
GJOVALIN NOJAJ, accordéoniste
 
invite
  
 
HUGUES DRAYE
auteur-compositeur-interprète
chanson française
guitariste
 
il apporte les nouvelles le jour, chante le soir en salle, en rue, en cabaret ... pour les amis, aussi ... en Belgique, en France, depuis ... 29 ans
il aime Trenet, Brassens, Brel, Perret, Ferrat, Chelon, Beaucarne ...
 
il sera, bien sûr, accompagné à l'accordéon par Gjovalin, de temps en temps
 
en dehors : les deux iront de leur petite note
 
PAF : 10 euros
 
Infos : 0479 640 534




***********************************************************************************************

Lorsque les auteurs se mettent en scène !

 

 

L'idée des signets fait son chemin !

 

A l'occasion de la sortie prochaine de ses contes bizarres II, Bob crée ses marque-pages...

contes2carton.jpgcontes2cartonverso.jpg

 

 

Précédé par Gauthier Hiernaux...

 

 

A voir sur son site 

 grandeuretdecadence.wordpress.com

 


 





**************************************************************************************************

H.drayejournal de bord, mardi 15 février 2011

 

 

 

 Justine Henin, la célèbre tennis girl qui vient de renoncer à la compétition (pour la s'conde fois), subirait des pressions. On l'accus'rait de dopping.
 
Y a un an, deux trains entraient en collision à Buizingen.
 
Le roi devrait faire son apparition. A-t-il abdiqué ou non ?
 
Grève surprise des trams, des bus, ce matin, à Bruxelles. Encore un chauffeur (et un steward, solitaire) qui ont été agressés.
 
Et je recommence (déjà, le deuxième jour de la s'maine) à me lever péniblement. Jusqu'où la fatigue et le temps m'emportent-ils ?
 
Et la vie recommence, se poursuit. S'asseoir. Tenter de s'asseoir. Tenter de se détendre, de s'alléger, d'enl'ver des fringues trop serrants, trop épais. Merde : le corps ne l'entend pas de cette façon, la vessie crie violemment après ses droits, je veux plus me lever, je veux plus me mettre debout, la vessie crie de plus en plus violemment après ses droits, faut quand même se faire violence, faut quand même s'obliger à se lever, faut quand même filer aux toilettes. C'est lourd. C'est oppressant. Esclavage ? Elle crie, elle hurle, la vessie. Agression ? Harcèl'ment ?
 
J'ai quand même bouclé les premiers jets de ma dernière chanson, hier soir. Bien sûr, je la remanierai, la nettoirerai encore. Mais calmos : une chose à la fois. Sur les quatre couplets, je me demande si je vais garder le troisième. Je crois en ma chanson. Je m'aperçois que la musique (que je lui ai trouvée) ressemble assez fort (à quelques variantes près) à la musique d'une autre chanson. J'aime pas les redites, c'est vrai. Mais ici, j'aime la musique de ma dernière chanson. Je n'en voudrais pas une autre (du moins pour le moment).
 
Des grèves en perspective, encore et toujours à notre boulot. Liège et un autre centre de tri (en Wallonie) auraient repris du service. Bruxelles resterait toujours bloqué (enfin : à l'intérieur du bureau principal, les agents continueraient de travailler, mais les camions livrant le courrier aux bureaux-secteurs ne démarr'raient pas).
 
"Ils me gonflent, ceux qui font grève ... arrêtez de râler ... soyez heureux d'avoir du boulot au lieu de râler"
 
J'ai lu ces propos la s'maine dernière, via une de mes connaissances (qui figure dans mes amis de "facebook").
 
"Ils me gonflent, ceux qui font grève ... arrêtez de râler ... soyez heureux d'avoir du boulot au lieu de râler"
 
Si on a un peu de bon sens, de logique, de réalisme pragmatique, ce point de vue se tient.
 
"Ils me gonflent, ceux qui font grève ... arrêtez de râler ... soyez heureux d'avoir du boulot au lieu de râler"
 
Je suis quand même surpris ... quand je sais que la personne (que je connais) qui tient ce raisonn'ment était la première à décrocher, y a une paire d'années, de son boulot quand elle était en dépression.
 
Moi qui suis aussi passé par là ...
Je pose juste une question.
Quelles sont les leçons à tirer de la dépression ? S'endurcir ou s'attendrir ?
 
"Ils me gonflent, ceux qui font grève ... arrêtez de râler ... soyez heureux d'avoir du boulot au lieu de râler"
 
Je n'ai malheureus'ment pas de mal à imaginer, dans un long terme, les agiss'ments des gens (de bonne foi) qui raisonnent ainsi (et y en a pas mal) ... si, à petits pas, une espèce d'Adolf Hitler s'infiltre, dès aujourd'hui, dans les méandres de notre gouvernement (bancal, on est tous au courant).
 
L'esprit fasciste frapp'rait-il à nos portes ? Je crains que oui. De tout coeur, je fais alliance avec mon ami Pierre Perret, quand il chante "attention, mon ami, je l'ai vue ... méfie-toi, la bête est revenue ...".
 Et je demande pardon aux âmes sensibles (ou fragiles) qui auront du mal à recevoir mes propos.
Mais ... pas plus tard qu'hier, en surfant sur "youtube", je suis retombé sur des extraits du feuill'ton "HOLOCAUSTE", qui passait sur nos écrans télé, dans les années 70.
 
Ce matin ...
 
Une fois de plus, des syndicalistes devaient rencontrer le big boss de la poste. Tiens, n'ai-je déjà pas tenu les mêmes propos, déjà, dans un "journal de bord", y a au moins quinze jours ?
 
"On n'est pas près de s'en sortir", m'a dit, ce matin, un collègue (délégué syndical).
 
Je raisonne autrement.
 
Au prix où ...
 
Nos conditions de travail frisent souvent l'épouvante, deviennent (ou sont depuis longtemps) irréalistes, irréalisables, inacceptables ... quand on se penche sur les huit heures où on est sensés prester et ... sur la quantité de travail qu'on est sensés répartir dans les huit heures ...
 
Au prix où ...les pressions se répandent partout ...
Au prix où ... les mécontent'ments se formulent, s'expriment ...
 
S'il y a réaction (grèves, manifs ...), c'est qu'un équilibre s'installe (ou tente de s'installer), quand même.
 
Et ce n'est pas fini.
Ca ne fait p'têt que commencer.
 
Commenç'rait-on à s'en sortir ?
 
Léonore, j'aurai un paquet (avec un bouquin) pour toi. Mireille, je te crois'rai peut-être avec ton vélo et ta gamine (qui n'en est pas).
Hugues Draye

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

carine-LAure Desguin 11/03/2011 17:29



Les signets de Bob, super, vraiment; et puis toute l'actu des cdl, du neuf toujours du neuf !



christine 10/03/2011 16:33



me revoilà... Moi, je viens de recevoir mes invitations et ma banderole... pas pour défiler, n'est-ce pas...
très beau travail de vistaprint... franchement. Je mettrai les photos dans le prochain à la une.


N'oubliez pas que ce weekend, c'est Bondues... Bonne chance aux participants !!! Et s'ils veulent écrire quelques lignes, ben aloys les accueillera très volontiers.


Marie-Claire, je repasserai ton annonce... Juillet, c'est un peu loin mais l'événement est noté !


Et encore merci à Hugues, toujours fidèle au rdv !



Bob 10/03/2011 15:29



simple, rapide et pas cher... connaissant ma 'tit Edmée chérie, elle va pas tarder à faire son marque-page, recto pour la rivière Machin et verso pour ses Gitanes...



Gauthier H 10/03/2011 14:36



Je viens d'ailleurs de recevoir à la maison les cartons pour "Tribu silencieuse"


Il me tarde de rentrer pour les voir ;-) 



Edmée 10/03/2011 14:18



Super, l'idée des signets Vistaprint! Merci!



Bob 10/03/2011 12:00



Oui j'ai vu... bcp de possibioités



Gauthier H 10/03/2011 11:52



Philippe,Comme je le signalais à Bob quand il a émis le souhait de créer ses propres cartons : Vistaprint te permet mille et une choses pour un prix assez
démocratique et des délais de réalisation très intéressants. Je viens de récréer des cartons pour 'Tribu silencieuse' qui paraîtra cette année. Je les offirai également ;-)



Bob 10/03/2011 07:42



J'aime bien cet "à la une"... les petits à côtés de l'info, qui ne méritent peut-être pa des titres mais intéressent malgré tout ! Bravo !



Philippe D 10/03/2011 06:41



J'avais l'intention de réaliser des marque-pages aussi et on m'a parlé de Vistaprint. Je vais aller voir.


Moi, je n'ai pas l'intention de les glisser dans les bouquins mais de les offrir dans les écoles.


Bonne journée à tous.