Quelques Tankas signées Micheline Boland

Publié le par christine brunet /aloys

 

MÉMOIRE D'ENFANCE 


 

Dans un coin rose de ma mémoire,

Il pleut des bulles de savon,

Tandis que des enfants aux voix d'ange

Chantent des comptines oubliées.

 

Dans un coin rose de ma mémoire,

Ne suis-je pas la princesse égarée,

Le petit rat aux chaussons de satin,

La fée qui sauve des ogres et du diable ?

 

Dans un coin rose de ma mémoire

Sommeillent une grenouille amoureuse,

Un lapin sorti d'un chapeau boule,

Une souris qui se moque des chats.

 

Dans un coin rose de ma mémoire,

J'entends la mélopée des marées

Et je sens les effluves des vagues

Parvenues jusqu'à mes châteaux de sable.

 

Dans un coin rose de ma mémoire,

Je troque des fleurs en papier

Contre quelques coquillages cassés

Et un premier baiser volé.

 

Dans un coin rose de ma mémoire,

La chaude odeur de beignets,

Mes doigts engourdis sous la neige,

Sont viatiques pour les moments de disette.

 

Dans un coin rose de ma mémoire,

Ont mûri des balbutiements de gosse,

Se sont aventurés des projets insolites,

Se goûtent encore des bonheurs infinis.


 

Micheline Boland

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Micheline Boland 14/04/2020 08:32

Grand merci Marie-Noëlle, Edmée, Christian, Philippe, Christina et Brigitte pour vos commentaires.

Brigitte Hanappe 13/04/2020 14:05

Une bien jolie poésie: je visualise des images tout en couleurs rien qu'en lisant les mots.

Christina Previ(otto) 13/04/2020 13:06

Le goût de l'enfance et de ses petits secrets plein de merveilles à réveiller... Bravo Micheline !

Philippe D 13/04/2020 07:16

Très agréables à lire, ces petits textes !

Christian Eychloma 12/04/2020 16:08

Ceci me rappelle "le vert paradis des amours enfantines", de Baudelaire, "l'innocent paradis, plein de plaisirs furtifs"...

Edmée De Xhavée 12/04/2020 10:57

Que de choses roses dans cette mémoire ouattée... Bravo!

Marie-Noëlle Fargier 12/04/2020 09:02

Toujours autant de plaisir à te lire. Métaphores et rêves d'enfant, un manège doux et émouvant. Merci.