Philippe Desterbecq nous présente son nouveau roman : Le talisman magique

Publié le par christine brunet /aloys

Résumé.

Lulu, le petit  frère de Pierrot, découvert dans « L’étoile magique » adore écrire. Il participe à un concours d’écriture et gagne un voyage à Paris avec sa classe.

De curieux messages parsèment son chemin. Ils lui parlent d’un talisman qui serait caché dans un cimetière parisien. Comme le voyage prévoit une visite du Père Lachaise,  Lucien et  ses amis Xavier et Mohamed ont bien l’intention de découvrir cet objet dissimulé derrière la tombe d’une chanteuse célèbre : Dalida !

Mais toutes les vedettes ne sont pas enterrées au Père Lachaise et les trois amis devront faire preuve de jugeote et d’audace pour dénouer le nœud du problème…

Rien ne les arrêtera même pas la peur des loups, du noir ou des fantômes !

Biographie.

J’ai été instituteur pendant 35 ans. Je suis retraité depuis le 1er décembre et très content de l’être.                                                                                               

Par la force des choses, je me suis intéressé de près à la littérature de jeunesse et j’ai eu envie d’écrire une histoire pour mes élèves. C’est ainsi qu’est née « L’étoile magique ». Devant l’enthousiasme de mes élèves, j’ai tenté l’édition et mon manuscrit a été accepté chez CDL.

Devant l’insistance de mes élèves à écrire une suite, j’ai publié « Le livre magique » et puis, l’an dernier, j’ai bouclé la boucle avec « Le talisman magique ».

J’aime lire et écrire des nouvelles. J’ai participé à plusieurs concours et j’ai publié, toujours chez CDL, un recueil particulier puisque un personnage de chaque histoire se retrouve dans la suivante : « Ici ou ailleurs ».

J’aime les histoires contenant un brin d’irréel, de fantastique. J’en ai introduit dans mon premier roman publié aux éditions du Saule « Dans un grand champ de nuages blancs ».

Le 27 mars sortira un opuscule « Bon anniversaire, Lola ».

Et au début de l’été verra le jour la suite de mon roman qui sera intitulée « Sous le grand champ de nuages blancs ».

Mes passions à part la lecture et l’écriture : les voyages, la nature, le jardinage, la visite de jardins, la photographie, l’élevage d’oiseaux,…

Extrait

Une chauve-souris fait sursauter Mohamed. Le cri d’un oiseau nocturne brise le silence. Les enfants se figent un instant. Vont-ils vraiment continuer leur balade nocturne ? Xavier n’en mène pas large, même s’il ne veut pas l’avouer.

La lune disparait à nouveau. La lampe de poche de Xavier éclaire faiblement les premières marches de l’escalier.

Soudain, une main attrape le bras de Laure qui pousse un cri.

Les enfants ne sont pas rassurés du tout. Courageusement ils montent les marches, en silence jusqu’en haut. Arrivé dans le chemin des Gardes, un drôle de cri les fait sursauter.

- Des loups ? demande Mohamed…

Publié dans Présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

C.-L.Desguin 16/02/2020 20:10

Demain matin je connaîtrai une partie du secret de ce talisman magique. Mystère.

Philippe D 12/02/2020 12:34

Merci à tous ! Ce sera sans doute le dernier de mes aventures magiques. Il ne faut pas trop abuser !

PS Je ne reçois de nouveau plus la news ! Ça m'énerve, ça !

Brigitte Hanappe 09/02/2020 16:46

C'est vrai que la couverture provoque déjà de petits frissons et incite à la découverte de la mystérieuse aventure de ces jeunes gens.

Christian Eychloma 09/02/2020 15:10

Oui... la couverture, déjà, "en jette" pas mal !

Christina Previ(otto) 09/02/2020 11:47

Je réplique le même commentaire qui m'est demandé...?

Christina Previ(otto) 09/02/2020 11:42

Que d'aventures en perspective avec frissons garantis ! Ce romans plaira sûrement aux jeunes lecteurs... Bravo Philippe !

Edmée De Xhavée 09/02/2020 09:06

Le sujet accroche tout de suite en tout cas... et il doit y avoir quelques frissons, avec ce décor de cimetières :)

Micheline Boland 09/02/2020 08:48

Superbe couverture ! Très bon choix d'un extrait où le suspense est présent ! Je souhaite un joli succès à ton nouveau roman, Philippe !