Bernadette Gérard-Vroman fait sa promo... Mais au fait, la poésie, qu'est-ce que c'est ?

Publié le par christine brunet /aloys

 

La poésie, au fait, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des mots venus de loin, bien souvent en rimes, en images, un genre littéraire que personne ne cherche à lire, à comprendre, qu’on évite même, par manque de temps, bien souvent.  Car pour lire de la poésie, il faut du temps : la poésie ne se lit pas, elle se savoure, elle se déguste, elle se laisse imprégner.

Ce fut mon cas, jusqu’en 2010, lorsque j’ai commencé moi-même à écrire, suite à un besoin enfoui depuis très longtemps.  C’est ma fille qui ouvrira la porte vers cet espace si vaste que représente la poésie, qui vient du verbe grec polien, qui signifie créer.  Créer des formes artistiques, créer des formes de vie, ou créer du lien. Voilà qui résume bien mon parcours poétique. J’ai donc, à mes débuts, commencé à m’intéresser à ses formes les plus complexes.  Je m’en suis approchée, j’en ai humé les mots, je les ai bus, aimés, apprivoisés, d’abord un peu, très vite passionnément. Ils sont devenus mon pain quotidien, mes voyages, en eux j’ai trouvé ma raison de vivre.

Deux recueils ont vu le jour, et ont, à leur tour, voyagé jusqu’en France, même en Suisse.

Ils m’ont fait faire bien du chemin, avec moi-même, mais aussi avec les autres, m’ont permis des rencontres extraordinaires, avec d’autres auteurs, lecteurs, artistes, peintres, illustrateurs, chanteurs, musiciens.

L’an dernier, un premier spectacle a eu lieu à la MJC à Comines, suite à la parution de mon second recueil « Sérénade à la vie », il a prouvé que même les jeunes pouvaient s’intéresser à la poésie, allant jusqu’à lire mes textes et les mettre en scène.  Ce fut un succès.

Cette fois, j’ai voulu réunir certaines amitiés issues de mes rencontres littéraires, ou d’un voyage, qui m’ont permis d’allier une fois encore poésie et musique, car ils ont tous deux quelque chose en commun : le rythme.  La poésie invite au chant, et donc à la musique.

Afin de poursuivre ce partage de la poésie, encore trop méconnue du public, pour vous témoigner que même si mon âme est solitaire, j’aime le contact, j’aimerais vous proposer une soirée poétique avec lecture de poèmes extraits de mes deux recueils, cette fois.  Pour vous, le temps d’un soir, le 16 novembre 2019 à 20h, au Biblio Bar Livresse à Mouscron, nous nous ferons troubadours, afin de vous communiquer mon amour pour la poésie, en espérant qu’elle vous contaminera, une fois de plus. Cette fois, certains poèmes seront mis en musique également : à découvrir ou à redécouvrir… car chaque événement est une nouvelle création, avec de nouvelles surprises.

Merci d’être témoins de ce partage, merci à tous ceux qui m’ont aidée à réaliser ce projet, qui me tenait à cœur.

Ensuite, rendez-vous au Salon Alchimie du Livre à la Bibliothèque Marguerite Yourcenar de Marchienne-au-Pont, le 8 décembre (de 11h à 18h).

Publié dans articles, Poésie, ANNONCES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bernadette G-V Edelweiss 17/11/2019 14:41

Merci à vous tous pour vos commentaires. Une fois de plus, ce fut un succès. L'étincelle a été déclenchée et les retours du public très positifs. Plus qu'heureuse de cette soirée, pour laquelle je remercie ceux qui ont participé à ce projet : Antonia Iliescu, Alain Joret, Karel De Visscher, Bernard Baudour, Fabien Dumont, David Durant et Loïc Savary de Livresse, ainsi que le public qui m'a fait confiance.

Paques 15/11/2019 17:50

Très bonne idée !
Associer la musique et la poésie, les partages c'est toujours enrichissant.

Jean-Louis Gillessen 15/11/2019 12:48

Bel hommage à la poésie, tellement bien définie ici par Bernadette. Comme pour l'amour , il y a tant de "définitions". Celle-ci, cette approche de l'art me plaît vraiment. On sent la passion et le besoin de partages, de découvertes, de musique. Félicitations pour ces mots, Bernadette, et reconnaissance à toi de les avoir mis en phrases poétiques elles-mêmes, qui nous touchent, pour notre plus grand plaisir.

Antonia Iliescu 15/11/2019 10:25

Oui, la poésie fait craquer les âmes sensibles, on le sait. Et si on s’y retrouve, ne fût-ce que dans un seul vers, alors c’est la musique de notre qui âme prend le relais et une chanson naîtra.

Christian Eychloma 15/11/2019 09:27

On dit que l'art permet de faire "voir" des choses qu'habituellement un regard superficiel ne permet pas (en substance, hein, je ne garantis pas le mot à mot !)... Bref, c'est forcément difficile à définir car l'art véritable, dont bien sûr la poésie, doit savoir "taper" au niveau de l'inconscient. Il y a un "halo" culturel autour des mots qu'un poète saura utiliser à dessein...

C.-L.Desguin 15/11/2019 08:27

La poésie allume ou pas une émotion chez l'autre et les mots de Bernadette Gérard-Vroman mis en musique déclencheront certainement une petite étincelle dans le public.

Philippe D 15/11/2019 07:35

Très difficile de définir la poésie. On aime ou pas. C'est un peu comme la peinture. On peut être attiré par un tableau et pas par un autre.
Certains textes vous touchent, d'autres vous laissent indifférents.
Ça ne s'explique pas !
Beau titre et belle couverture en tout cas !