Véronique Giele nous présente son ouvrage "Le miroir brisé"

Publié le par christine brunet /aloys

 

Biographie

Véronique Giele, née à Ixelles en 1963, diplômée en Arts-Décos.

Artiste peintre, photographe, artisan vitrailliste.

A toujours eu l’écriture pour exutoire.

Résumé du livre « Le miroir brisé » (4ème de couverture)

 

« L’amour rend aveugle ». Sue n’a malheureusement pas échappé à l’adage en tombant sous le charme de Mike, un homme à l’apparence pourtant quelconque mais cultivé et beau parleur. Son pouvoir de séduction a eu raison d’elle et a fait voler en éclats la vie pourtant tranquille qu’elle s’était construite auprès de son mari et de ses trois enfants. En lui offrant enfin l’attention et l’affection dont elle pensait manquer auprès des siens et en lui promettant un avenir plus lumineux, parsemé de voyages et d’aventures, Mike a su gagner l’amour de Sue… Cependant la lune de miel a été de courte durée. Peu à peu, le masque est tombé, laissant Sue désemparée, meurtrie, rabaissée, n’étant plus que l’ombre d’elle-même.

« Le miroir brisé » ou comment un pervers narcissique peut vous amener à devenir totalement une autre personne en vous brisant jusqu’à ne plus savoir du tout qui vous êtes.

 

Court extrait

 

« … Malgré tous ses efforts, toute sa retenue, elle pouvait faire ce qu’elle voulait, il y avait toujours matière à critique ! Tout ce que Mike avait apprécié chez Sue au début de leur relation, lui revenait, méjugé, en pleine figure comme un boomerang. S’il avait aimé sa verve, elle l’insupportait désormais, sa façon élégante de se vêtir l’était trop pour se rendre au boulot, son maquillage, inutile en vacances, proscrit son lipstick surnommé « l’anti-bisous » ; trop encline aux relations d’amitié, trop aimable avec ses clients, trop sociable avec ses collègues, elle était trop ceci, pas assez cela, un vrai plaisir ! … »

Publié dans présentations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe D 07/07/2019 21:20

Un thème qui m'intéresse. Un jour peut-être...lorsque ma PAL aura diminué un peu !

Jean Louis Gillessen 07/07/2019 16:10

Thème malheureusement encore et plus que toujours d'actualité. Le politique doit s'en saisir, le citoyen lamda s'en préoccuper, rester vigilant. Dénoncer, dénoncer. Félicitations à l'auteure pour avoir choisi un roman sur le sujet.

CATHIE LOUVET 18/07/2019 10:30

Tout à fait d'accord, un sujet douloureux et difficile à aborder

Hom 07/07/2019 12:36

La substance du livre est tellement actuelle! Il n'y a rien de mieux que de tels romans pour percevoir la perversité d'une relation! Bravo!

Séverine Baaziz 07/07/2019 11:24

Une histoire comme un étau qui enserre, petit à petit, et le personnage féminin et le lecteur. Sujet difficile à traiter. Bravo, Véronique . Et succès !

Jean-François Foulon 07/07/2019 11:07

Un livre très intéressant...

Micheline Boland 07/07/2019 09:41

Un extrait qui met fort bien en évidence les caractéristiques du pervers narcissique.

Edmée De Xhavée 07/07/2019 09:30

Oui la couverture est très attirante, ainsi que l'extrait... Le thème prend de la force d'ailleurs, autrefois on trouvait des hurluberlus simplement "difficiles"... Ils sont un chemin de croix parcouru sur la braise en fait...

C.-L.Desguin 07/07/2019 08:29

Une très belle couverture, accrocheuse juste ce qu'il faut pour que le lecteur ait l'envie de démarrer cette lecture.