Christina Previ nous propose un court extrait de son recueil "Itinérance d'un oiseau bleu"

Publié le par christine brunet /aloys

 

Extrait : « Une visite inattendue »

Son chat, en ronronnant, s’est installé près d’elle. Il a tourné en rond, reniflé, gratté puis il a adopté ce siège disponible pour sa sieste.

Ils se sentent bien là, tous les deux, dans la douceur de la grande cuisine. Au bout d’un moment Louise se détend, ses vieux os parfois si douloureux, lui offrent à présent un répit qu’elle apprécie justement.

 

Devant elle, la fenêtre permet au regard d’errer dans le jardin. Le temps est incertain, le soleil bien timide et le vent, ce coquin, fait trembler les sapins.

Louise s’est assoupie, elle flotte dans un état de bienheureuse béatitude, un de ces moments où l’on a l’impression de voler du temps au temps, où le corps semble en état d’apesanteur bien agréable.

 

Autrefois, durant l’été, installés côte à côte devant la porte, Maurice et elle admiraient leur jardin, le ciel, ou les couchers du soleil, en bavardant de tout et de rien.

Les souvenirs s’enchaînent dans la tête de Louise, elle se revoit au bras de Maurice, le jour de leur mariage dans cette belle église St Martin…

 

 

Christina Previ

Publié dans Textes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brigitte Hanappe 24/07/2019 11:35

un extrait empreint de douceur qui invite à se laisser flotter...

C.-L.Desguin 23/07/2019 17:31

J'aime bien quand il y a un chat dans une histoire, j'ai souvent l'impression qu'il nous racontera quelque chose, lui aussi.

Jean-François Foulon 23/07/2019 12:28

Nostalgie des souvenirs...

Micheline Boland 23/07/2019 09:01

Un extrait tout en douceur et en sensations, bien agréable à découvrir.

Christina Previ(otto) 23/07/2019 10:00

Merci Micheline !

Edmée De Xhavée 23/07/2019 07:53

C'est tendre, comme début... On sent qu'on va se promener dans un jardin tout jeune avec des corps tous frais...

Christina Previ(otto) 23/07/2019 10:04

Heu pas vraiment Edmée, l'histoire est assez courte et la fin est toute autre... Je n'ai pas ton talent pour dévoiler les secrets de famille et les méandres de l'amour... J'ai adoré "Villa Philadelphia" .