Christine Brunet a lu "Le voyage de Lili" de Danièle Deydé

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

Une quinquagénaire atteinte précocement d'Alzheimer retourne sur les traces de son passé grâce à ses amis d'enfance et à Corinne, sa meilleure amie qui veille sur elle comme du lait sur le feu.

Prétexte à introspection pour différents personnages, cette brève semaine au bord de la mer révèle ce que l'homme a de meilleur face à cette maladie de l'oubli.

Lili subit la plupart du temps mais se révolte aussi, des éclairs de lucidité qui ébranlent son entourage autant que ses instants d'absence les agacent.

Impuissance face à l'inéluctable, pitié, amitié, terreur tapie en découvrant les ravages de cette pathologie, cette brève semaine révèle aux protagonistes leur humanité avec ce brin d'égoïsme, de détachement, de rejet inavoué et non assumé qui fait de l'être humain, un être complexe mais fragile.

 

Christine Brunet

www.christine-brunet.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bob 26/11/2018 08:16

Oui Edmée, je l'ai lu, c'était interpellant.

Philippe D 25/11/2018 21:13

Un sujet douloureux ! J'en côtoie quelques-uns depuis que maman est en maison de retraite. Que c'est triste ! Et ça se propage!!!

Micheline Boland 25/11/2018 09:31

Quelle belle couverture qui semble en parfaite adéquation avec le sujet abordé !

Edmée De Xhavée 25/11/2018 09:07

Tiens, mon premier roman partait du même thème : une quinquagénaire qui sombrait dans Alzheimer, et profitait de ses dernières lucidités pour expliquer à sa fille des choses de leurs vies... :)