SUR LE CHEMIN DE L'ATELIER, une poésie signée Louis Delville

Publié le par christine brunet /aloys

 

 

SUR LE CHEMIN DE L'ATELIER

(Inspiré d'Ithaque poème de Constantin Cavafy – traduit par Jacky Lavauzelle)


 

Lorsque tu viendras ici pour cet atelier

Pense bien à tous les chemins que tu auras empruntés

Chemin semé d'embûches, chemin plat et facile.


 

Peut-être rencontreras-tu ton image dans les yeux d'une autre

Peut-être verras-tu les yeux humides d'un ami

Ou celui plein de compassion de celle dont tu ignorais la vie.


 

Lorsque tu viendras ici pour cet atelier

Pense bien à tous les chemins que tu auras empruntés

Chemin boueux, chemin inconnu et faisant peur.


 

Peut-être rencontreras-tu l'autre sans le savoir

Peut-être observeras-tu que les fleurs poussent aussi entre les pavés

Ou qu'un petit caillou blanc peut prendre vie.


 

Lorsque tu viendras ici pour cet atelier

Pense bien à tous les chemins que tu auras empruntés

Chemin joyeux peuplé de musique, chemin ignoré de tous et dangereux.


 

Peut-être rencontreras-tu enfin celui que tu es vraiment

Peut-être entendras-tu quelqu'un chanter une chanson

Ce qui est sûr, c'est que tu y reviendras même si c'est en rêve


 

La route est là, prends-la sans crainte

Avance, cours, marche, arrête-toi si besoin

Mais n'oublie jamais qui tu es.


 


 

Louis Delville

Blog : http://louis.quenpensez-vous.blogspot.com/

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Louis 27/01/2019 08:58

Merci Philippe !

Philippe D 26/01/2019 21:53

Je ne suis pas trop poésie, mais ce texte me plait bien !